[FJV] GT 5 : C'est l'heure de faire le point

[FJV] GT 5 : C'est l'heure de faire le point

Dans Evénement , par Neji le 23 septembre 2007 à 17h59

Et voici le Festival du Jeu Vidéo qui touche enfin à son terme. Maintenant que les portes sont closes et que tout le monde est parti, nous pouvons tranquillement faire une petite rétrospective sur ce que nous avons pu voir ou essayer durant ces trois jours de salon. Pour débuter, un jeu qui nous a fait baver lors de son apparition au dernier E3 dans un joli trailer, voici rien que pour vous GT5 Prologue. GT5 Prologue : nos impressions Alors que nous étions tous en extase face aux images que nous avions pu entrevoir lors de la conférence de Sony à L.A au début de l'été, ce fut une grande déception que de prendre le jeu en main. On veut bien admettre que la version jouable n'était pas la version définitive, mais de là à nous présenter "ça", il en fallait des coucougnettes. Aliasé, des backgrounds carrés et mal travaillés, un rendu de l'impression de vitesse aussi impressionnant qu'un escargot qui mange de la salade, tout autant de défauts que l'on peut attribuer au titre pour une première apparition publique européenne. Si toutefois l'intérieur des voitures est magnifiquement modélisé et que la gestion des effets de lumière est plutôt réussie, ce n'est pas dans la section "Hits" que Gran Turismo 5 Prologue se rangera lors de sa sortie. Petite note d'humour : si toutefois il y a quelques nostalgiques des vieux jeux de courses, vous serez content de savoir que pour l'occasion, le jeu s'était doté des graphismes de Vroum (sur Atari à l'époque) pour le rétroviseur intérieur. Du très grand art ! Enfin, bien que les caisses soient belles, il en faudra un peu plus que ça pour convaincre les joueurs qui se font la main depuis quelques temps maintenant sur Forza 2.

Commentaires