Chris Taylor lost in Space

Chris Taylor lost in Space

Dans Fourre-tout , par Vivian Darkbloom le 09 octobre 2007 à 13h55

Ce jour, Gas Powered Games offre un site à Space Siege, la déclinaison outerspace-and-massively-outdated de son Action-RPG, Dungeon Siege. Les Battlemages dans l’espace… Vous allez voir : il s’agit là d’un site tout à fait breathtaking… Inspirez profondément et astiquez vos zygomatiques. Sur le site de Space Siege, l’internaute, naturellement avide de surprise (il va en avoir pour son argent !) pourra apprécier, outre l’assommante mélopée d’un échantillon musical tout ce qu’il y a de plus affligeant (et qui lui tapera sur les nerfs avant même qu’il n’ait repéré le moyen de lui couper la chique), une mise en page pleine de ringardise et le déploiement d’un style graphique superbement éculé. Fort heureusement, l’essentiel n’est pas là. Notre internaute aura tôt fait de s’attacher aux informations de première fraîcheur que ses savantes manipulations auront fait pulluler devant ses yeux ébahis. A Chilling Story, annonce le développeur en exergue à son propre panégyrique. Car vous êtes le dernier homme à pouvoir enrayer l’extermination de la race humaine. Non ? Si ! Follow a multi-chapter storyline and make key decisions that determine the best means to deal with a ferocious alien menace that is threatening the future of humanity! Rendez-vous compte : A ferocious alien threat ! Vous, seul rempart contre les desseins perfides du Grand Stratéguerre [si ce n’est lui, c’est donc son frère]. Emoustillant, n’est-il pas ! [Un baîllement] Mais ce n’est pas tout: Access to High Tech weaponry and Advanced Cybernetic Upgrades, declare fièrement [le stagiaire de] Gas Powered Games. Fabuleux. Marvelous ! J’en frissonne ! Et à l’internaute au bord de l’orgasme de se demander : Mais où vont-ils chercher tout ça… J’arrête les frais ici. La faculté qu’ont certains développeurs de se donner de l’appétit en nous resservant, d’année en année, la même soupe en boîte me laisse quand même un peu pantois. Créer un jeu d’action RPG, façon Dungeon Siege, sur la base d’un scénario de science-fiction, après tout pourquoi pas ? Mais avec Space Siege, on a l’impression de nager en plein revival : disons entre les Visiteurs et les aventures de Steve Austin. La miséricorde et la nostalgie ont leurs limites. Difficile de faire montre du moindre optimisme avec des informations de ce calibre là ! Et les premiers visuels du jeu, absolument accablants, n’arrangent rien. Je vous en laisse juge… NOTE : vous trouverez dans la partie téléchargement de notre site le premier trailer du jeu, qui, hélas, ne contient aucune séquence in-game.

Commentaires