Frontlines fuels Chernobyl

Frontlines fuels Chernobyl

Dans Vidéo , par Vivian Darkbloom le 11 janvier 2008 à 23h07

L’excellent STALKER : Shadow of Chernobyl n'a pas connu le succès commercial qu'il méritait. Aujourd'hui, son éditeur français, THQ France, entend faire d'une pierre deux coups en se servant des invendus du jeu de GSC Game World pour soutenir la campagne de promotion de Frontlines : Fuel of War, [le FPS massivement multjoueur inspiré de BattleField - voir notre Preview] qui vient tout juste de sortir aux US et devrait atteindre nos côtes dans le courant du mois de mars sur PC et aux alentours de la fin avril sur Xbox 360 [un peu plus tard sur PS3]. La procédure s'avère extrêmement simple : toute personne achetant en pré-réservation Frontlines : Fuel of War aujourd'hui [en version PC ou Xbox 360] et acceptant de verser un acompte immédiat de 15 euros recevra en cadeau une copie de STALKER. L'acompte sera bien sûr défalqué de la somme que vous paierez lorsque le titre de Kaos Studios sera effectivement disponible, de sorte que vous aurez effectivement acquis deux jeux pour le prix d'un. L'offre est limitée pour autant que les stocks de STALKER dont dispose THQ France le sont. A priori, l'opération devrait concerner tous les revendeurs de jeux vidéo, qu'ils aient pignon sur rue ou qu'ils officient sur le net. On devine aisément que distribuer gratuitement les copies invendues de STALKER sert indirectement la cause de son add-on [en stand-alone], Clear Sky, lequel devrait être commercialisé à la fin de l'hiver ou au début du printemps. L’éditeur escompte sans doute que la clientèle du jeu original coule les fondations du marché visé par sa suite… Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, nous vous livrons une nouvelle vidéo de Frontlines : Fuel of War, la défense d'un bastion submergé par les forces ennemies, fraîchement débarquée de Las Vegas où le CES vient de fermer ses portes...

Commentaires

Fiches liées