La DSi : nos impressions

La DSi : nos impressions

Dans Actu , par Neji le 22 février 2009 à 23h08

Alors que la prochaine version de la console portable de Nintendo vient de voir sa sortie confirmée au 3 avril prochain, la boîte nippone (et parisienne) nous a convié à une jolie petite démonstration de ce que pouvait faire la bête. D’apparence très sobre, la première chose que l’on remarque est son changement de texture. En effet, fini le revêtement noir laqué sur lequel s’imprime toutes nos empreintes, vous pourrez désormais aller assassiner votre voisine relou tout en jouant à votre jeu préféré, cette sorte de grip ne conservera aucune trace du passage de vos mains dessus. La seconde chose que l’on remarque, et bien que nous le savions depuis longtemps, ça reste flagrant, la taille de la console à changé. En effet, celle-ci est plus large et plus fine que sa petite sœur la DS Lite. En plus de ces différences visuelles, cette console est dotée de quelques programmes qui ne pourront qu’améliorer votre quotidien et faire de votre vie un rêve saupoudré de poudre à la fraise (ça dégage les sinus ça). Parmi tout ce que la console a à nous proposer, on notera notamment toutes les possibilités qu’offrent les deux objectifs intégrés à la machine. Photos, masques, montage d’images et même morphisme, toutes ces options ne restent que des gadgets mais combleront amplement les férus de petits jeux débiles. En plus de ses objectifs 3.2 méga pixels, la console supporte désormais certains formats audio, ce qui vous permettra de l’utiliser en tant que baladeur, même si ça n’est pas très pratique de la laisser ouverte dans la poche pour qu’elle ne se mette pas en veille. Concernant le son, sachez que la DSi supporte également le format AC3, qui est l’un des formats les plus légers à l’heure actuelle. En plus de ça, le micro de la console vous permettra également d’enregistrer tout ce que vous voudrez et vous pourrez même utiliser le logiciel approprié pour transformer votre console en dictaphone / mémo / pense bête / boîte à conneries. Il faut savoir que tous ces logiciels sont automatiquement installés sur la console avant sa mise en vente. Nous ne doutons pas que les fans d’informatique s’amuseront à trafiquer tout ce bazar, mais pour les autres c’est déjà une bonne chose que de ne pas avoir à toucher aux fichiers systèmes. Enfin, toutes ces petites choses ne sont que bonus et gadgets à gogo dont les joueurs nippons sont tous complètements accros. Parmi ceux-ci, certains se sont déjà amusés à publier leurs créations, celles-ci sont exportables grâce au port SD intégré à la console, sur le site dédié que vous pouvez visiter en cliquant sur ce lien. Pour finir, l’un des seuls mauvais points de cette console est son zonage. Depuis novembre 2004 (sa toute première sortie), la console a l’avantage de ne pas être zonée et donc de pouvoir lire les copies asiatiques, ricaines ou même européennes sur une même console, ce qui ravissait tous les fans d’import et faisait, enfin, découvrir tout un univers parallèle sans avoir besoin de manipulations spéciales. C’est donc sur ce petit point noir que se termine cette analyse, ainsi que sur une estimation de son prix lors de sa sortie le 3 avril prochain, comme nous l’a annoncé l’ami Elf dans sa news. Enjoy !

Images de Nintendo DSi - DS

Commentaires

A propos de...

Nintendo DSi

Nintendo DSi - DS
Support
Genre
Console DS de 3ème génération
Date de sortie
03 avril 2009 - France
Développé par
Nintendo
Voir la fiche