[24h du Mans] GT5 et PS Move, nous les avons testés !

[24h du Mans] GT5 et PS Move, nous les avons testés !

Dans Evénement , par Monsieur Propre le 13 juin 2010 à 10h54

Vous le savez sûrement, l’évènement de ce week end, c’est l’E… les 24h du Mans ! Partenaire de Peugeot, PlayStation nous a invités à l’évènement samedi et nous a accueillis sur leur stand afin de nous permettre de prendre en main la dernière version de GranTurismo 5 ainsi que de tester le PS Move sur quelques jeux en version pré-alpha. Suivez le guide !
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
11h Premier fait de la journée, on arrive sur le stand PlayStation. Sur place, de nombreux simulateurs sont présents (dont deux en extérieur) ainsi que pas mal de bornes. Chouette, on va pouvoir tester une version toute fraîche de GT5 ! Bon, au final, deux animateurs essayent tant bien que mal de faire monter l’ambiance avec l’aide de quelques demoiselles courtement vêtues, nous annonçant une surprise « qui va changer le cours de votre vie ». Ou pas.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Bon, je vous passe les détails, la surprise, sympathique tout de même, est la venue de Sébastien Loeb sur le stand. Vous le savez sans doutes, Sébastien Loeb a déjà disputé les 24h du Mans (avec Pescarolo) et a également pu tester la Peugeot 908 cette année, c’était donc un des pilotes connaissant le mieux cette épreuve et cette voiture qui ne pilotait pas, l’occasion était bonne pour venir lui faire essayer GT5.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Comme cela devient une habitude (souvenez-vous de Stéphane Sarrazin testant le Peugeot 908 sur le circuit du Mans pour Forza Motorsport 3…), on propose à notre Seb national de faire un tour de circuit virtuel. Roulements de tambours, moment de folie, Seb ne fait pourtant pas un tour exceptionnel (à sa décharge, il a autre chose à faire de ses journée que de s’entraîner sur GT5) et se fait ensuite battre dans un duel « improvisé » avec le champion de la GT Academy, Jordan Tresson. Au final, Seb finit en 3:33 et Jordan en 3:27, sachant que la pole du jour est en 3:19.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Bon, une fois le spectacle terminé, nous avons pu avoir accès au jeu avant que le stand ne soit ouvert au public. Première déception, il n’y avait qu’un circuit disponible (Le Mans donc) et une seule voiture (vous l’auriez deviné, la Peugeot 908). On nous a expliqué que c’était pour des raisons pratiques (beaucoup de monde allait tester le jeu au cours du week end, donc ne pas leur donner de choix de véhicules/circuits évitait de faire perdre du temps) et « politiques », étant aux 24h du Mans et sponsorisant Peugeot…
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Pas beaucoup d’options donc, même si on pouvait activer/désactiver la suggestion de trajectoire ainsi que le mode automatique/manuel de la boîte de vitesse. Premier virage, tête-à-queue. Ca part bien. On recommence, prudemment. Ca passe un peu mieux, mais ce n’est pas encore ça. Au bout de deux/trois tours, on commence à prendre ses marques, à mieux doser les freinages, et ça passe mieux. Au final, j’ai terminé en 3:37 avec moins d’une dizaine de tours dans les mains. Si la prise en main n’est pas évidente au début, on s’y fait vite, et le plaisir arrive.
TITRE DE L'IMAGE
Au niveau des sensations, tous les défauts du circuit sont retranscrits, l’impression de vitesse est bien présente ainsi que le ressenti des freinages. La voiture plonge littéralement et on a vraiment l’impression de se prendre les G dans la tête, même si tout cela n’est que virtuel. Du très bon donc. En ce qui concerne la réalisation, il n’y a rien à redire sur le peu qu’on a pu voir, si ce n’est que les dégâts n’étaient pas pris en compte dans cette version. Version qui est, selon les personnes de chez PlayStation présentes sur le stand, la dernière, « codée dans la nuit ». Au final, le peu que l’on a vu semble prometteur, l’inverse serait étonnant et surtout inadmissible de la part des studios de Polyphony Digital… La date de sortie de septembre 2010 n’a été ni confirmée, ni infirmée, personnellement, je tablerais plutôt sur une sortie à Noël, mais cela n’engage que moi. Pour rappel, 1000 voitures et 60 circuits sont prévus. Une fois le stand ouvert au public...
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
15h Deuxième fait de la journée, le départ des 24h du Mans. C’était pour moi la première fois (et même la première fois que j’allais sur un circuit), et pour faire simple, ça prend les tripes. Le son, l’odeur, les vibrations, on a l’impression d’être sur la piste. Vraiment impressionnant. Je vous passe les détails, étant donné que vous n’êtes pas là pour ça.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
16h Et oui, on n’allait pas rester 24h à regarder tourner les voitures, et PlayStation avait amené un petit joujou avec une boule lumineuse au bout. Oui, il s’agit bien de la PS Move. Présentation. Prévu pour septembre 2010 (décidément…), la version actuelle n’était donc pas parfaite, et cela se comprend. La caméra ayant beaucoup chauffé (et n’aimant pas trop les flashs), il a fallu attendre un petit peu et redémarrer afin de pouvoir tester la bête. Pour rappel, on a droit à deux accessoires afin de transformer votre PS3 en Wii+. Oui, car la PS Move, ce n’est pas qu’une Wiimote, et l’apport de la caméra semble intéressant. Il y a donc une caméra (équipée d’un micro) qui se positionne au pied de votre téléviseur, la PS Eye, et bien sûr la télécommande qui remplace votre Sixaxis, la PS Move.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Evidemment, la ressemblance avec la Wiimote est indéniable, même si la grosse boule lumineuse vous permettra de ne pas vous tromper. En revanche, il n'y avait pas de contrôleur additionnel. On retrouve les quatre boutons habituels, le bouton PS, le bouton Start, le bouton Select, le bouton « Move » qui est une sorte de bouton de validation ainsi qu’une gâchette. La télécommande tombe bien en main, même si les quatre boutons ne semblent pas placés de manière très ergonomique (et semblent petits), mais cela reste à confirmer avec les jeux qui les exploiteront. Voilà pour la présentation des accessoires.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Voir la galerie pour des images plus grandes
Au niveau des jeux, on a pu tester deux versions pré-alpha : Le premier, Move Party, est un mix de quatre mini-jeux. Il se joue à quatre (nous avons joué avec la même télécommande) où chacun se prend en photo au début pour faire office d'avatar.
TITRE DE L'IMAGE
- Premier mini-jeu : votre Move est un ventilateur et vous devez envoyer des poussins dans des paniers en l’inclinant. Attention à ne pas déchiqueter les volailles en les prenant par le côté des pâles, et attention car les paniers s’en vont au bout d’un moment. Amusant, mais pas très dynamique.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
- Deuxième mini-jeu : votre Move est une tondeuse et vous devez tondre les cheveux d’un personnage selon un modèle précis. Pour vous aider, les cheveux à couper sont d’une couleur différente. Le concept est intéressant, et il vous faudra être précis pour bien réaliser la coupe demandée.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
- Troisième mini-jeu : votre Move est une pique et vous devez éclater des ballons qui apparaissent à l’écran. Bien entendu, il se suffit pas d’éclater tous les ballons, mais seulement ceux de la couleur souhaitée. Défoulant, mais pas évident.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
- Dernier mini-jeu : votre Move est un pinceau et, vous l’avez deviné, vous devez peindre. Ce jeu ne fait pas appel à votre imagination, mais à votre précision. Vous devez colorier un modèle présenté le plus rapidement possible (et le plus fidèlement possible). Les modèles sont variés (des ronds, des rectangles, des traits, des formes bizarres) et il vous faudra adopter la bonne technique pour remplir le plus vite ces formes. A la fin, la somme des esquisses forme un dessin complet, plus ou moins identifiable !
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Ce jeu est donc amusant, idéal pour prendre en main la Move. La grosse différence avec la Wiimote est ici, outre une précision réelle, la présence de la caméra qui fait que vous voyez votre propre image à l’écran avec l’instrument dans la main (pique, ventilateur, pinceau…). C’est beaucoup plus immersif et vous avez vraiment l’impression « d’être dans le jeu ». Le deuxième jeu que l’on a pu tester est un jeu de combat, Boomer. C’est dans une ambiance de gladiateurs que vous affrontez un adversaire en duel avec une hache. Votre personnage apparaît en transparence, comme dans Wii Sport Resort. En revanche, la prise en compte de tous vos mouvements est vraiment un gros plus. Outre les mouvements du poignet, certaines attaques nécessitent de sauter, de lever les bras… bref, il sera difficile de gruger comment on peut le faire sur la console de Nintendo où l’on pouvait quasiment tout faire assis sur son canapé en faisant de petits mouvements de poignet.
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
TITRE DE L'IMAGE TITRE DE L'IMAGE
Ainsi, ces deux jeux montrent deux aspects intéressants de la Move : - Votre présence dans le jeu - La prise en compte de nombre de vos mouvements A cela s’ajoute une bonne précision en l’état actuel, et gageons que celle-ci sera encore améliorée à la sortie. Seul petit regret : le second jeu ne reconnait pas les gauchers. Une limite de la caméra, ou une fonctionnalité pas encore implémentée ? Réponse en fin d’année. Pour finir, rouler sur le circuit du Mans dans GT5 en entendant le bruit des voitures qui tournent réellement à quelques dizaines de mètres, c’est quand même le pied.

Images de Playstation Move - PS3

Commentaires

A propos de...

Playstation Move

Playstation Move - PS3
Support
Genre
Contrôleur à captation de mouvement
Date de sortie
15 septembre 2010 - France
17 septembre 2010 - USA
21 octobre 2010 - Japon
Développé par
SCE Japan Studio
Edité par
Sony Computer Entertainment
Voir la fiche