Cour Suprême : 1, Schwarzy : 0

Cour Suprême : 1, Schwarzy : 0

Dans Actu , par Rhyscard le 06 juillet 2011 à 10h49

La Cour Suprême américaine a finalement rendu sa décision quant à l'interdiction de la vente de jeux vidéo violents aux mineurs. Cette nouvelle loi, promulguée entre autres par l'ex-gouverneur de Californie Arnold "The Terminator" Schwarzenegger vient d'être refusée par l'instance juridique la plus importante des Etats-Unis, la Cour Suprême se justifiant en effet du Premier Amendement de la Constitution garant de la liberté d'expression. Ainsi, ce n'est pas l'industrie du jeu vidéo qui est mise en cause mais bien la responsabilisation des parents vis-à-vis de la classification des titres en Amérique du Nord. Cette information nourrit deux sentiments positifs : 1. La liberté d'expression est bien l'une des valeurs occidentales les plus chéries, et ce n'est pas nous autres journalistes qui allons nous en plaindre. 2. Le jeu vidéo est considéré au moins sur le plan légal comme un média relevant des mêmes considérations que l'industrie du cinéma, le théâtre ou la littérature... A méditer, Madame Morano !

Commentaires

A propos de...

Grand Theft Auto V

Grand Theft Auto V - PS3
Support
Genre
Anarchie Urbaine
Date de sortie
17 septembre 2013 - France
17 septembre 2013 - USA
10 octobre 2013 - Japon
Développé par
Rockstar Games
Edité par
Rockstar Games
Voir la fiche