Xbox One : Questions qui fâchent et réponses intéressantes de Microsoft

Xbox One : Questions qui fâchent et réponses intéressantes de Microsoft

Dans Actu , par JoKeR le 22 mai 2013 à 09h27

La conférence Microsoft Reveal s'est donc déroulée hier soir et si pas mal de choses ont été annoncées, beaucoup de questions demeurent. Microsoft a montré une console qui se place dans la continuité de la politique que la firme adoptait depuis des années, à savoir rendre son produit familial et central dans un salon. La Xbox One pour zapper, la Xbox One pour surfer, la Xbox One pour le Superbowl, la Xbox One pour commander sa pizza... Un produit qui certes, pourrait convenir à toute la famille, mais peut-être un peu moins aux gamers que nous sommes. Je ne parle pas à ma TV, que les choses soient clair. Et je ne fais pas de geste bizarres devant, j'appuie juste sur un bouton ça me suffit. Première interrogation donc, à faire autant de choses sur internet avec ma console, aurai-je un suffisamment bon débit ? En d'autres termes, regarder la TV avec sa Xbox actuellement est plutôt difficile, pour ne pas dire impossible quand on se tourne vers les bouquets câblés. Pourra-t-on brancher directement sa Freebox par exemple, à sa console afin que celle-ci puisse gérer les chaines directement ? Microsoft n'a pas répondu directement à cette question, et on peut présumer que tous les problèmes de compatibilités (et d'accords commerciaux ?) avec les différentes box du marché ne sont pas encore au point. Mais une chose est sûre, la Xbox One possède un port HDMI In et Out. Donc la capacité théorique de pouvoir y brancher son décodeur, et c'est vraisemblablement la direction prise par le constructeur. Une bonne nouvelle donc, pour regarder ses chaines câblées en qualité numérique, certes, mais en profitant des fonctionnalités Kinect. Ce qui nous amène à un second point, à savoir que Kinect, on a plus tellement confiance. Chat échaudé craint l'eau froide. Le premier Kinect était si loin de la promesse originale que je peux difficilement imaginer lui refaire confiance aussi facilement. Et puis chez moi, il y a des gens qui parlent, de la musique en fond sonore, des amis qui passent devant le capteur en permanence, un chien qui s'amuse à me sauter dessus quand je joue... Il est intéressant de constater qu'effectivement, les réflexions de Microsoft concernant Kinect 2.0 ont été dans ce sens. Celui-ci devrait effectivement faire la différence entre vous et d'autres personnes dans la pièce, ce qui permettra de ne pas interrompre l'expérience si facilement quand quelqu'un passe devant la caméra. De plus, lors d'une soirée entre amis, Kinect 2.0 devrait faire la différence entre le son de vos amis qui discutent, celui d'une musique ambiante et celui de votre propre voix. Je peux donc en théorie faire du Kinect aussi facilement pendant une soirée que tout seul chez moi. C'est en tous cas la promesse, reste à voir sa réalisation. Le fait est que le but du périphérique pour cette année sera de convaincre les mecs comme moi de l'utilité de gesticuler et parler devant ma console. Allez, pourquoi pas. Autre question qui fâche un petit peu, l'architecture de la console n'est révélée que partiellement. Le fait que Microsoft n'en dévoile qu'une partie pourrait aller dans le sens que quelques rumeurs annonçaient déjà, à savoir qu'en terme de puissance brute, la Xbox n'est pas aussi performante que la Playstation 4. Silence radio de ce côté là, mais réaction confirmant à moitié nos doutes, il faut bien l'avouer. Mais hypothétiquement, mettons que la Xbox ait un déficit de puissance de 20% par rapport à la PS4, que se passera-t-il concrètement sur le marché ? Bah rien de spécial. Cette génération était d'ailleurs dans une configuration relativement similaire et les différences ne se sont ressenties que sur les exclusivités de chaque machine, et ce n'était pas non plus si flagrant. Les jeux multisupports seront développés de la même manière, auront un rendu parfaitement similaire chez les deux constructeurs et donc nous n'aurons de vraies différences qu'entre les exclusivités de chaque support. Mais là, Microsoft a aussi une réponse très intéressante. Grâce à son cloud, la machine pourrait avoir la puissance théorique derrière elle de 4 Xbox One additionnées. Dans l'absolu, on peut imaginer une exclusivité Microsoft infiniment puissante donc, reste à savoir dans quelle mesure cela sera utilisé et si même les développeurs s'en serviront. On se souvient d'un processeur PS3 infiniment puissant en théorie dont finalement les résultats n'ont pas été aussi poussés que ce à quoi on aurait pu s'attendre. Et puis, on occulte souvent d'en parler, mais il faudra tout de même une sacrée connexion internet pour faire tourner ce bousin. Y sommes-nous vraiment préparés ? Il y a fort à parier qu'il faudra attendre quelques temps pour voir exploité la fameuse puissance du Cloud de Microsoft.

Images de Xbox One - Xbox One

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Xbox One

Xbox One - Xbox One
Support
Genre
Console du futur
Date de sortie
22 novembre 2013 - France
22 novembre 2013 - USA
Edité par
Microsoft
Voir la fiche