L’évolution des MMOs, l’empreinte que laissent les joueurs

L’évolution des MMOs, l’empreinte que laissent les joueurs

Dans Tribune Libre , par Metrofox le 23 octobre 2017 à 22h29

On a que trop d'occasions de s'interroger sur la façon dont les MMOs sont conçus. Il est relativement facile, à la vue des mécaniques qu'on y introduit, de cerner les objectifs que les développeurs se sont fixés. On peut même anticiper, dans certains cas, l’orientation que certains jeux en ligne prendront au fil des années. Mais, ce qu’il ne faut pas oublier, c'est que les jeux MMO sont des entités « vivantes » et évolutives. Et à ce titre, les changements les plus importants sont généralement initiés par la communauté des joueurs.

Les marchés noirs, vivre des MMOs

Les marchés informels qui se développent en périphérie des MMO relèvent plus du détournement que de l’appropriation. Et pour cause, les joueurs exploitent les mécaniques du jeu pour en tirer des bénéfices pécuniaires. Ces phénomènes de détournement passent rarement sous le radar. Et s'il est vrai que les développeurs ont tendance à être plutôt regardants lorsque ces marchés noirs sont animés par la communauté des joueurs, ils le sont moins lorsque ce sont des acteurs extérieurs qui en sont coupables.

Il faut savoir que trop souvent, les marchés noirs deviennent le repaire de hackeurs, de pirates et d'entreprises peu scrupuleuses. Il n'est donc pas rare que le phénomène dans son ensemble ait hérité d'une réputation peu reluisante. Word of Warcraft, Star Wars : The Old Republic, Guild Wars 2 ou encore Blade and Soul… voilà certains jeux dont les marchés noirs ont parfois une trop grande incidence sur les joueurs dans leur ensemble.

L’appropriation des univers virtuels par les joueurs de MMOs

Les rééditions et les résurrections de vieux jeux

Lorsqu'un jeu en ligne manque de fréquentation, il est voué à disparaître. Dans quelques rares cas, cette disparition n'est pas une fin définitive. Quelques fois, certains membres de la communauté qui ont la compétence technique nécessaire, parviennent à remettre sur pied des versions « recyclées » de ces MMO. Des projets dantesques, souvent bénévoles qui démontrent encore une fois l'engagement que les joueurs peuvent manifester vis-à-vis de leurs mondes d’accueil virtuels.

C’est le cas par exemple de Meridian 59 (le plus vieux MMO en 3D au monde), de Matrix Online et de nombreux autres MMOs qui ont fortement marqué certains joueurs. Pour ce faire, il récupère le code source du jeu pour le recompiler et l’héberger sur des serveurs privés.

Théâtres de Jeux de Rôle

Proposer du contenu engageant aux joueurs est une tâche monumentale. Il arrive souvent que sur les jeux de style Theme-park, des joueurs soient confrontés à un manque de contenu pertinent. Ces joueurs ont été parmi les premiers à transformer les jeux MMO en théâtre d'improvisation.

Comment les MMOs sont influencés par les joueurs qui les fréquentent

Vous avez peut-être déjà croisé ces joueurs qui inventent des histoires, assument des rôles et donnent naissance à un nouveau format hybride de jeu de rôle. Ce ne sont généralement les MMORPG qui se prêtent à ce type d’appropriation, mais pas uniquement. Les jeux qui s'inspirent de thématiques futuristes et même contemporaines peuvent servir.

C’est le cas de jeux comme Lord of the Rings Online, MineCraft, Ultima Online ou même les MUD. Certains sont même d’avis que les MUD qui sont très radins en graphismes, sont le médium idéal pour les jeux de rôles immersifs.

Commentaires