Ea : dégazage sauvage

Ea : dégazage sauvage

Dans Fourre-tout , par Le-Saint le 27 janvier 2005 à 06h09

On va finir par nous accuser d'entretenir de vilains griefs contre cette maousse société du jeu vidéo. Nous n'y pouvons rien ; Electronic Arts fait souvent l'actualité et ressemble de plus en plus à la caricature de la World Company des guignols de l'info. Malgré des bénéfices toujours en augmentation, EA vient de transformer en chômeurs 60 employés de ses bureaux de Los Angeles. Un responsable assure qu'aucune équipe de développement n'est touché par la vague de licenciement et qu'aucun titre n'aura a souffrir de ces menues formalités. Ah, je respire, du moment que la prochaine cuvée Madden n'est pas compromise... (rires)

Commentaires