Pokemon tue

Pokemon tue

Dans Fourre-tout , par Le-Saint le 31 janvier 2005 à 06h52

News à prendre avec des pincettes, et qui n'a qu'un lointain rapport avec le jeu vidéo. Je ne sais pas pourquoi, la crédibilité de la chose me parait assez moyenne. Des chercheurs du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center seraient parvenus à identifier un gène déterminant dans l'apparition de cancer chez l'homme. Ne perdant pas une occasion de se fendre la poire, ces grands enfants l'ont baptisés POKEMON, pour "POK Erythroid Myeloid Ontogenic factor". Voilà qui devrait faire passer la pilule aux malades à qui on annoncera "monsieur, vous avez un pikachu au cerveau, il vous reste six mois à vivre"...

Commentaires