Sony reconnu coupable de viol... de brevet !

Sony reconnu coupable de viol... de brevet !

Dans Fourre-tout , par Superhero le 29 mars 2005 à 19h46

Coup dur pour Sony aux Etats-Unis. Le géant du jeu vidéo vient en effet d’être condamné à payer plus de 90 millions de dollars d’indemnités –soit plus de 70,1 millions d’euros- à Immersion Corporation, une boîte américaine qui travaille sur la numérisation du rendu tactile pour divers produits. Pomme de discorde dans cette imbroglio judiciaire : la manette vibrante Dual Shock de la Playstation et de la PS2 qui intégrerait une technologie déjà brevetée par Immersion. Le juge ordonne même l’interdiction de vente sur le territoire fédéral des consoles de salon estampillées Sony, ainsi que 47 jeux parmi lesquels Gran Turismo 3 : A-Spec et GTA : Vice City !! Même si le constructeur nippon a d’ores et déjà fait appel du premier verdict, ce qui suspend automatiquement l’interdiction de vente jusqu’au second procès, il devra payer en attendant les dédommagements dus à Immersion (dont le chiffre d’affaire annuel n’était que de 30 millions !) ainsi que, cette fois, les droits d’exploitation dudit brevet. Ce coup-ci, il vaudrait mieux se payer de vrais avocats chez Sony, sous peine d’avoir une très, très mauvaise surprise. Allez courage à eux, le code civil ça les changera un peu de GTA 5 et autre Tekken 7 !

Commentaires