Test : Hellboy

Hellboy - PC

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Décembre 2000

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Décembre 2000 - France
Développé par
Cryo Interactive
Edité par
Cryo Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Hellboy est le nouveau jeu d'action/aventure de Cryo et met en scène le célèbre personnage de comics du même nom, créé par Mike Mignola. Cela suffira-t-il à faire de Hellboy un hit ?

 
 
Hellboy est donc un mélange d'aventure et d'action, dans un univers lugubre et angoissant. Tout commence en janvier 1962, lorsque le Bureau de Recherche et de Défense sur le Paranormal décide d'envoyer deux de ses meilleurs membres à la recherche de Peter, un autre employé de la société. Cependant, les deux héros découvrent que ce dernier a été tué dans des conditions étranges et, peu après, Hellboy découvre que sa partenaire a été enlevée alors qu'il recherchait des traces de Peter dans une crypte... Ce sera donc à vous d'élucider cette affaire inquiétante au cours des six épisodes que comporte le jeu.
 

Des énigmes peu originales

Cependant, les nombreuses énigmes de Hellboy ne sont pas bien originales : très souvent, ce ne sera que des interrupteurs à activer et des boutons à presser. N'entendez pas par-là que tout le jeu est comme ça et, parfois, vous devrez également faire des épreuves de patience, comme trouver une bonne combinaison en tournant des statues pour ouvrir une porte ou poser des cailloux sur des piliers. Enfin, il y a les énigmes originales, mais malheureusement trop rares, comme l'histoire des pilules, mais je ne vous en dirai pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte. Ces énigmes ne sont pas bien difficiles dans l'ensemble, mais le temps qu'il faut pour les résoudre est quand même conséquent.
Vous devrez également combattre des monstres féroces, cependant, la maniabilité n'est pas bien au point, donc cela devient souvent difficile. Enfin, vous ne pourrez sauvegarder qu'à certains endroits, où il faut activer des sabliers, et au début de chaque épisode, lors d'une sauvegarde automatique. La durée de vie du jeu est donc assez conséquente, mais il faut payer le prix de quelques heures à tourner en rond entre deux pièces...
 

Une fluidité impressionnante

Les graphismes de Hellboy ne sont pas très fins et les personnages sont assez cubiques, mais il faut reconnaître que les décors sont bien travaillés dans l'ensemble et que les textures sont bien choisies, surtout à l'acte 1 et 3. Côté animations, tout demeure très classique mais lors des dialogues, les personnages n'ouvrent pas la bouche, à l'instar de Tomb Raider 1.
Ces limitations techniques augmentent significativement la fluidité du jeu et, sur ma machine, le jeu était super fluide en 1280x1024 en 32 bits, ce qui n'est pas du tout le cas des autres jeux (même Tomb Raider 1 5 ne réussit pas cette performance). De plus, il n'y a quasiment pas de bugs (à part lors de la configuration des touches).
 

Un jeu à réserver aux "débutants doués"

Voici donc un curieux dilemme : d'un côté on a un jeu plutôt facile et qu'on destinerait à un public de débutants et même aux jeunes joueurs pour le côté comics, mais de l'autre, on a un jeu où il faut s'armer de patience et où il faut être doué pour pouvoir tuer les ennemis efficacement. Donc, on pourrait dire que ce jeu est à réserver "aux débutants doués", ce qui est paradoxal. Je dirais donc que c'est à vous de voir, si vous pensez que vous êtes à la hauteur de résoudre les énigmes de Hellboy et si vous êtes prêt à payer 250 F pour découvrir cette histoire, ou si vous préférez vous tourner vers des classiques, du style de Devil Inside ou encore Soul Reaver, si vous ne vous sentez pas prêt. On pense qu'on va publier la soluce du jeu, pour aider les joueurs en difficulté parce que je sens qu'il y en a qui vont en avoir besoin. Quoi qu'il en soit, Hellboy reste un jeu plaisant à jouer.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Hellboy est un bon jeu d'aventure/action, mais son graphisme moyen et ses énigmes à la difficulté irrégulière et peu originales risquent de décevoir certains joueurs. A vous de voir si cet univers vous plaît.

Points positifs

  • Musiques plutôt réussies
  • Modélisation de certains lieux

Points négatifs

  • Difficulté irrégulière
  • Jouabilité approximative
  • Rareté des combats

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires