Preview : FIFA 14 - PC

FIFA 14 - PC

FIFA 14 - PC

Genre : Simulation de football

Partager
Le roi des simulations de foot s'est montré à Paris mercredi dernier pour introduire à la presse quelques unes de ses nouvelles features. L'occasion de découvrir ce en quoi le prochain jeu de football d'Electronic Arts sera différent de sa précédente édition, notamment en termes de gameplay et de mode carrière.
 
 
Alors quoi de neuf chez FIFA cette année ? Le but de cette présentation était de nous introduire les nouvelles fonctionnalités de gameplay, et celles-ci, sans être des changements majeurs, risquent une fois encore de rendre la nouvelle édition indispensable chez les fans. Les développeurs se sont demandé comment rendre l'expérience footballistique de cette année encore plus enrichissante et en sont parvenus à différentes améliorations, qui, on l'espère, devraient rendre le titre encore plus attrayant. Ils sont intervenus sur chaque phase du schéma classique d'un match de foot : la construction, l'anticipation, le mouvement des joueurs avec et sans la balle, la patience d'une top team et enfin la concrétisation de tout ces éléments, le but.
 
 
On se souvient à quel point il est difficile de contrôler la balle lorsque l'on sprint. Par exemple, effectuer un 360 dessine un cercle immense sur le terrain. Désormais, les joueurs auront une meilleure habilité durant la course, offrant ainsi plus d'opportunités de construction de jeu. En revanche, le contrôle de la balle lorsque vous speedez sera moins régulier qu'auparavant, par exemple vous ne pousserez pas toujours la balle à la même distance de vous pour avancer. Bien sûr, cette régularité sera réglée en fonction du joueur que vous manipulez. A terme, cela permettra plus de créativité, par exemple pour prendre les défenseurs de vitesse. L'intelligence des coéquipiers à été revue à la hausse, afin que ceux-ci offrent un marquage plus efficace des adversaires, plus intelligent, et qu'ils maintiennent la pression. Les joueurs auront aussi un meilleur marquage en course, et les défenseurs se créeront plus d'opportunités.
 
 
On nous promet aussi une meilleure gestion de la protection de balle et une mécanique plus intuitive. Celle-ci se fera toujours d'une pression de la gâchette, mais se voudra plus efficace et devrait être plus incontournable qu'à l'accoutumée, comme en se "battant" avec un adversaire en attendant la balle sur un dégagement. Les joueurs pourront aussi initier des dribbles en pleine course, et le tout devrait ainsi créer plus de combats en milieu de terrain, afin de contrer les habituelles relances d'un bout l'autre du terrain. Il faudra mériter son but. FIFA 14 initie aussi pour cette édition le "Pure Shot". La promesse, c'est que "tirer n'aura jamais été ausi bon". Le principe est une fois encore d'ajouter du réalisme, et de permettre par exemple, que les joueurs qui s'apprêtent à tirer le fassent de manière plus réaliste. Ainsi, les pas avant le tir seront plus mesurés, respectueux de la distance qui sépare le tireur du but. La logique est un petit peu similaire à avant, mais l'animation diffère.
 
 
Le "Real Ball Physics" permettra aussi une nouvelle physique de la balle en l'air, par exemple de lui donner plus d'effet, notamment sur les coups francs. Ceux-ci pourront, avec dextérité, prendre les mêmes angles improbablement incurvés que certaines frappes d'un Roberto Carlos par exemple. Et bien sûr, cet ajout concerne aussi les centres, et pas seulement les tirs au but. Autre petite nouveauté dans le gameplay, les tâcles seront moins définitifs lorsque l'on se foire. Ainsi, les joueurs pourraient se relever rapidement et tenter un tâcle de la seconde chance. Enfin le mode carrière proposera de nouveaux hubs et un nouveau global scounting network, permettant de donner des instructions stratégiques à son équipe. Peu d'infos sur ce sujet, mais celles-ci seront probablement développées à l'occasion d'une prochaine preview, avec cette fois on l'espère, une prise en main du titre.
 
Cette présentation de FIFA 14 ne nous a pas permis de poser nos petites paluches dessus, le titre n'étant pas encore assez avancé dans son développement. En revanche, elle nous a permis de découvrir une foule de petites nouveautés qui, une fois encore, rendront probablement le jeu indispensable auprès des fans. Pas de changement majeur cet année, comme un nouveau moteur de collision, mais peut-être que les équipes étaient occupées à développer leur opus next-gen ?...
17 avril 2013 à 12h10

Par JoKeR

Gribouillé par...

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef

Présent sur le site depuis belle lurette, JoKeR est un homme à tout faire, entre la rédaction, la publication et la gestion des relations presse.
Revenir en haut