Preview : Varion

Varion - PC

Genre : Action en multi

Date de sortie : 2ème trimestre 2018

Genre
Action en multi
Date de sortie
2ème trimestre 2018 - France
Développé par
Rundisc
Disponible sur
PC, Nintendo Switch
Modes de distribution
Steam
Site officiel
Site officiel

Quand un studio français nous propose d’essayer son petit nouveau en bêta, on peut difficilement refuser. Mais qui dit bêta dit jeu “presque fini”, donc c’est difficile de se faire un avis définitif, même s’il nous donne envie de jouer à la version 1.0.

Qu’est-ce que Varion ? C’est un brawler (dans la veine des Gang Beast, Super Smash Bros., etc) futuriste. Donc avec des machins qui font piou piou et zoom zoom à travers une map néon et des explosions de triangles colorés.
 

Jouable de un à quatre joueurs, le titre ne présente pour l’instant presque pas d’intérêt en mode défi en solo, la faute à une IA assez peu agressive alors que vos adversaires humains ne vous feront pas de cadeau. En brawl, les modes de jeux sont limités dans la version que nous avons pu tester, mais les joueurs se focaliseront probablement sur le mode mêlée de base : tous dans une arène qui change à chaque manche, et faut se tirer dessus. La finesse de ce jeu réside dans deux mécaniques intéressantes : le tir direct ne fait pas de dégats, il faut obligatoirement un rebond, et pour recharger il faut se déplacer. Donc, parfois, il faudra foncer vers l’ennemi pour recharger et pouvoir le mitrailler de manière détournée.
 

Varion1
Scène typique d'un combat acharné

A ça vous rajoutez des boosts disséminés sur les maps de manière aléatoire : bouclier qui one-shot les ennemis au corps-à-corps, triple tir… On comprend vite ce qui se passe à l’écran et ce que l'on doit faire. Le gameplay se dirige vers une certaine nervosité, mais le fait d’avoir des tirs qui vont jusqu’à huit rebonds avant de disparaître rendent l’aléatoire trop puissant, par exemple. Donc, on peut se faire tuer par un tir complètement pifé par ses adversaires. On aura la sagesse d’ajuster le mode de difficulté afin de corser les choses, sinon ça se finit très vite en grand bazar frustrant.

Varion2
Laisser les autres s'entretuer vous rapportera quand même des points, et c'est fourbe.

Malheureusement, en l'état, les parties ne sont pas très dynamiques. Le tout manque pas mal de punch et de coups de folie, entre un déplacement un peu entre deux niveau vitesse et des tirs peut-être si exigeants qu'on en vient à bourrer dans tous les sens, et on espère que les développeurs modifieront un peu leur formule avant la sortie définitive car il offre déjà quelques beuglements raffinés entre amis, mais dont on se lasse pour l'instant assez vite.

Article rédigé par M.Achille , le

On sent un jeu prometteur et dynamique, qui a encore besoin de s’affirmer dans ses idées pour être plus radical et se distinguer des repères bien connus. Une patte graphique indéniable et des mécaniques originales rendent le jeu amusant mais pas encore incontournable, on a hâte de tester la version 1.0 sur Switch également pour le côté partygame portable !

A propos de l'auteur

M.Achille

M.Achille

Maître des doges

Fan de Binding of Isaac, The Witness et Antichamber. J'aime les jeux (très) difficiles et qui font mal à la tête, ainsi que les périphériques lumineux.

J'aime beaucoup trop Overwatch.
Je ne joue que sur PC, parce qu'il y a Gang Beast et Rocket League.
Je n'aime pas partager ma manette, mais volontiers mon écran.
J'aime les jeux idiots, originaux, bref ce qui traîne sur itch.io.
J'aime mettre les gens mal à l'aise.
Je suis facile à corrompre avec un cookie.

Contacter

Commentaires