Total Tank Simulator

Total Tank Simulator - PC
PC
Partager
Je suis un homme simple. J’aime bien quand ça fait vroum vroum et quand ça fait boum. Alors quand on me propose une version preview de Total Tank Simulator, il m’est tout simplement impossible de dire non. Voici donc ce que j'ai retenu de ce premier contact avec les chars polygonaux.

Total Tank Simulator

Comme son nom ne l’indique absolument pas, Total Tank Simulator est un jeu hybride entre stratégie et action. Se concentrant sur la seconde guerre mondiale, le titre nous propose de diriger l’une des six grandes armées qui ont combattu sur le front européen : les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie, la France et la Pologne (qui s’est littéralement faite marcher dessus en 1939). Le titre proposera une campagne solo pour chacune de ses nations, ainsi qu’un mode bac-à-sable et un mode shadow, dont la teneur ne nous a pas été dévoilée.

Total Tank Simulator

Oui-Oui part à la guerre…

Toutes les batailles démarrent avec une vue aérienne du champ de bataille. L’occasion de prendre connaissance du terrain et des unités déployées par l’ennemi. Vous disposez d’un budget défini pour déployer des unités : infanterie, chars d’assaut, avions, artillerie, il faut choisir avec soin. Notez que des points d’intérêts, que les unités dirigées par l’IA se disputeront, sont indiqués sur la carte, et qu'il faut bien sûr en tenir compte dans votre planification. Lorsque vos unités sont déployées, la bataille débute. C’est alors que deux choix s’offrent à vous : soit vous avez bien géré le déploiement de vos unités et vous pouvez observer votre armée piétiner le camp opposé, soit vous avez fait n’importe quoi, auquel cas vous pouvez prendre le contrôle de n’importe quelle unité et participer à ce joyeux bordel. Les contrôles ne donnent pas forcément dans la finesse, mais le but ici n’est pas tant de livrer une expérience de jeu réaliste, avec une physique réaliste des véhicules, que de tout faire péter dans la joie et la bonne humeur. Et ça marche.

Total Tank Simulator

… Et te défonce la gueule avec son gros tank !

Le parti pris esthétique du jeu est très marqué. A base de polygones et de couleurs flashy, Total Tank Simulator a une identité visuelle forte qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Mais ce choix de direction artistique a un avantage majeur : permettre à l’action de rester lisible malgré la cacophonie environnante. En effet, si les balles et les obus pleuvent de tous les côtés, nous avons toujours été en mesure d’identifier instantanément nos alliés et ennemis, et donc nos cibles. Ce qui est bien pratique sur un champs de bataille.

Total Tank Simulator

Avec son esthétique colorée et son humour bon enfant, sans parler du capharnaüm qui règne durant les batailles, Total Tank Simulator apporte un vent de fraîcheur au jeu de guerre, souvent (trop ?) sérieux. C’est d’ailleurs son principal atout. La question est maintenant de savoir si cela suffira pour maintenir l’intérêt sur la longueur.
27 avril 2020 à 10h42

Par pattoune

Gribouillé par...

pattoune

pattoune

Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.
Revenir en haut