Preview : Diablo II : Lord of Destruction

Diablo II : Lord of Destruction - PC

Genre : Addon pour Diablo 2

Date de sortie : Juillet 2001

Genre
Addon pour Diablo 2
Date de sortie
Juillet 2001 - France
Développé par
Blizzard Entertainment
Edité par
Sierra Entertainment
Disponible sur
PC
Parfois appelé
Diablo 2 Lord of Destruction, Diablo II : Lord of Desctruction

De très nombreux joueurs ont fini Diablo 2 et attendent avec impatience cet add-on, nommé Lord of Destruction, qui ajoutera un nouvel acte, de nouveaux personnages, etc. Voici donc l'occasion de faire une preview de cette extension en attendant sa sortie.

 
 
Blizzard a réussi un véritable coup de maître avec Diablo II. Réussir à faire vendre un jeu à peine mieux que Diablo 1, vieux de quelques années, à des millions de joueurs, il fallait y arriver ! Bon ok, c'est vrai que j'abuse car moi-même, j'ai adoré Diablo II. Bien sûr, les développeurs ne vont pas révolutionner Diablo II avec cette extension mais elle apporte suffisamment de nouveautés pour que les joueurs soient intéressés par Lord of Destruction. C'est marrant, mais j'adore ce nom, Lord of Destruction... Mes sombres instincts de bourrin se réveillent rien qu'en entendant ce nom. Ouais, c'est vrai, je devrais arrêter Quake 3, ce n'est pas très bon pour ma vie de société. Mais au fait, rien ne m'empêche de m'isoler au fond d'une caverne pendant des années avec mon PC. Tout ce que j'aurais à faire, c'est de jouer à Quake 3 et enfin atteindre un millions de frags. Je dérive un peu du sujet, là, et je pense que vous avez autre chose à faire qu'à entendre (ou plutôt lire) toutes mes imbécillités.
 

Un scénario primaire

Comme vous l'imaginiez sans doute, le scénario de Lord of Destruction n'est pas extraordinaire, mais a le mérite d'être un peu plus travaillé que celui de Diablo II. L'histoire se situe à la fin de Diablo II, c'est-à-dire juste après la mort de Diablo (mais Blizzard s'arrangera bien pour le faire ressusciter si la société décide de développer Diablo 3 un jour...). Baal, après s'être fait passé pour Tyrael, reprend la Pierre d'âme et s'en va dans les contrées barbares afin de réclamer la Pierre du monde. Cette pierre est protégée par les barbares mais Baal finira bien par la récupérer si vous ne faites rien. Votre objectif est donc d'anéantir Baal avant qu'il ne soit trop tard.
La principale originalité de cet acte par rapport aux autres provient du fait que de nombreux barbares se battent en permanence contre les sbires de Baal. On a davantage l'impression de participer à une vraie guerre, ce qui n'était pas du tout le cas des quatre premiers actes de Diablo II. Les quêtes de cette extension seront également plus longues que celles de Diablo II et seront plus liées avec le scénario.
 

Deux personnages

On note l'apparition de deux nouvelles classes de personnages dans Lord of Destruction : le druide et l'assassin. Le druide a la possibilité de prendre diverses formes animales, comme un loup ou un ours. Il peut aussi invoquer des animaux et peut contrôler les forces de la nature. Vous pourrez, par exemple, créer une tornade ou une éruption volcanique.
L'assassin est un personnage féminin spécialisé dans les arts martiaux. Elle peut poser des pièges, et possède des compétences de dissimulation. Surtout, l'assassin a une palette de coups assez meurtriers, comme le coup du cobra. Bien entendu, il est possible de jouer aux quatre premiers actes de Diablo II avec ces deux nouveaux protagonistes.
 

De nouveaux objets

Outre les nouvelles combinaisons pour le Cube Horadrim (le cube permettant de coupler plusieurs objets afin d'en obtenir un nouveau plus puissant), on note aussi l'apparition d'une centaine de nouveaux suffixes et préfixes pour qualifier les objets magiques (on imagine déjà la version française...). Les runes feront aussi leur apparition. Comme les gemmes, les runes se fixent sur les armes afin d'améliorer leurs caractéristiques. Cependant, les runes n'ont pas les mêmes pouvoirs selon l'ordre dans lequel elles sont fixées sur les armes et sur les autres objets.
Un nouveau type de bonus fait aussi son apparition : il s'agit du bonus passif conditionnel. A part un nom ridicule, ces bonus ne s'activent que lorsqu'une condition bien précise est remplie. Par exemple, si un joueur est trop blessé, un bonus passif conditionnel pourra vous aider, alors qu'il ne le ferait pas si vous étiez en pleine forme.
Des objets ayant un pouvoir en quantité limitée, comme une boule de feu, seront disponibles. D'ailleurs, ces objets étaient déjà présents dans le premier volet de Diablo.
 

L'interface

L'interface de Lord of Destruction est pratiquement la même que celle de la version originale de Diablo II, mais il y a quand même quelques modifications, sinon je ne serais pas là pour vous en parler. Vous pourrez avoir deux armes à disposition et vous pourrez passer d'une arme à une autre d'un simple clic, ce qui n'était pas le cas auparavant. L'inventaire permettra de mettre plus de clés, de flèches, etc. sans utiliser toute la place disponible, et donc de diminuer le nombre d'armes que vous transportez.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Lord of Destruction va certainement conquérir les amateurs de Diablo 2 grâce à ses améliorations. Cependant, un seul nouvel acte est au programme, donc la durée du soft risque de souffrir...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires