Preview : No One Lives Forever

No One Lives Forever - PC

Genre : Doom-like

Date de sortie : Décembre 2000

Genre
Doom-like
Date de sortie
Décembre 2000 - France
Développé par
Monolith Software
Edité par
Fox Interactive
Disponible sur
PC, PS2
Site officiel
Site officiel

Ce nouveau FPS a de quoi nous enthousiasmer ! C'est simple : ça va tuer ! Bon, je me calme et décrivons un peu ce qui sera (sûrement) un hit.

 
 
Le développeur du jeu est Monolith, le développeur de Blood (un jeu où il faut tuer des zombis) et Shogo (un jeu avec des robots style manga), deux doom-like bien sympathique, mais aussi de Blood 2, qui l'est moins. Ce développeur est aussi réputé pour son moteur 3D : le LithTech Engine, qui a déjà fait son apparition dans Blood 2, Shogo et KISS Psycho Circus. Ce jeu utilisera donc une version améliorée de ce moteur : la 2.5. Au niveau des évolutions techniques, on aura l'animation par squelette, l'environement mapping, les textures 32 bits, le specular lighting et bien d'autres. En langage simple, disons que le jeu en sera d'autant plus beau, détaillé et animé.
 

Concept (relativement) novateur

Si vous achetez un jour No One Lives Forever (attendez le test), vous incarnerez une femme espion, nommée Cate "The Operative" Archer. Employée de l'UNITY, vous devrez combattre le terrorrisme, à l'instar de Soldier of Fortune.
Comme tout espion qui se respecte, des milliers de gadgets seront à votre disposition, en voici une liste non-exhaustive : rouge à lèvre, barrette à cheveu pour crocheter les serrures, poudre pour faire disparaître les cadavres, des explosifs en tout genre et j'en passe.
Vous serez, comme dans tous les doom-like, équipé d'armes. Ces dernières étant classiques, je ne vais vous en citer que deux : le Sniper et l'AK-47.
 

A quoi ça sert ?

Vous vous en doutiez, tous ces joujous vous serviront à tuer toute cette sa..p.rie de terrorristes. Ces derniers seront dotés d'une IA heu... intelligente. Ainsi, vos ennemis réagiront à la lumière des lampes, aux traces de pas dans la neige, aux bruits, à la vue des cadavres, etc. Bien sûr, ces méchants esquiveront vos tirs et effectueront quelques accrobaties telles que les roulades. Ils pourront fuir, sauter, etc. Hey, c'est que ça sait tout faire, un terrorriste...
Comme je viens de le dire, il faut donc faire disparaître les cadavres, d'où l'utilité de cette poudre. Les développeurs ont préféré ce "gadget" au camouflage, sûrement pour des raisons d'intensité (vous vous voyez retourner au début du niveau à chaque fois que vous tuez quelqu'un ?). Mais dissoudre les cadavres n'est pas la seule stratégie pour vous éviter des ennuis, ainsi, vous pourrez détourner l'attention des gardes en jetant un objet, comme une pièce.
Enfin, vous pourrez aussi foncer dans le tas et trucider l'importunt. Le jeu gère les impacts : vous pourrez tirer dans la tête, les bras, etc. Vous aurez aussi le plaisir de voir vos ennemis se tordre dans la douleur...
 

Dans quel milieu ?

Différents lieux sont reconstitués pour l'occasion : le jeu vous emmènera en Allemage, au Maroc, au Japon, aux Caraïbes, dans les Alpes, etc. Les décors sont agréables à l'oeil, mais comme vous le voyez, ça n'atteint pas les délires d'un FAKK 2. Les personnages, par contre, sont très beaux et puis les animations tuent, donc ce n'est pas un problème.
Vous pourrez aussi bien vous balader à pied que dans un véhicule, la moto sur route et la moto des neiges en sont deux exemples.
Les mises en scène sont dignes des meilleurs films d'espionnage tels que James Bond. Dans un niveau, vous devez prendre un parachute dans la cale d'un avion, mais ce dernier explose et vous êtes projeté dans les airs. Vous planez dans les nuages et votre objectif est de récupérer le parachute que possède un adversaire et, bien sûr, de trucider tous les terrorristes qui vous empêcheront d'accomplir votre tâche. On murmure aussi qu'un niveau sous-marin où vous devrez tuer un requin serait disponible.
 

En conclusion

Bref, ça promet de tuer : avec ses dialogues humoristiques et excellents, ses graphismes efficaces, ses niveaux originaux, ses véhicules pilotables, ce jeu a tout pour devenir un hit. Allez, plus qu'un petit mois d'attente...
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Ce jeu a tout pour plaire : concept novateur, graphismes aguichants, niveaux originaux, dialogues plein de bon goût, etc. Espérons que la durée de vie et que le gameplay seront suffisamment élaborés et on aura un chef d'oeuvre.

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires