Test : The House of the Dead III - PC

The House of the Dead III - PC

The House of the Dead III - PC

Genre : Pète la gueule-like

Partager
Après avoir enchaîné quelques parties sur le deuxième opus, trouvable facilement pour « pas un rond mais c’est illégal » sur certains logiciels désormais plus populaires que l’âge du capitaine, j’abordais avec enthousiasme et l’œil frétillant ce 3ème opus. Quelques dizaines d’euros dépensées plus tard, et un épisode de Friends (21 Minutes) passé, je me retrouve devant un constat alarmant : voilà c’est fini. C’était rigolo mais finalement très chiant.
 
 
Déjà parce que la tension n’est pas là. Les continues infinis ainsi que la visée à la souris (déconcertante de facilité et de calme pour les nerfs) ne permet pas vraiment de se lancer à fond dans le jeu, et de ressentir ce que tout joueur à court de pièce de monnaie transpire lorsqu’il se retrouve tout nu avec un petit point de vie devant le boss de fin.
 

Un jeu dépassé, un genre limité

Ensuite parce que de toute façon, le jeu propose un challenge qui n’a rien à faire sur nos machines. Le titre est tout d’abord extrêmement répétitif. Les ennemis sont en très faible nombre, et leurs tactiques sont souvent limitées. Ensuite, les situations s’enchaînent et se ressemblent. Les couloirs se suivent, les armes ne varient pas, et les saloperies qui tentent de vous bouffer sont toujours placées au même endroit. Le jeu provient de l’Arcade, certes, mais la re-jouabilité est ici bien trop faible. Même le mode 2 joueurs n’arrive pas à surprendre.
 

Au final

Une réalisation vieillissante (le jeu est sorti voila quelques années sur arcade) n’arrivera pas à sauver ce titre vendu –certes- pas très cher (30€), mais qui n’apporte rien à un genre de toute manière dépassé sur PC. Comment maintenir scotché un joueur pendant plusieurs heures sans stress ni renouvellement de gameplay ? House of the Dead 3 est un simple Point & Click ou les cris des zombis font sourire, où on alterne instant de bravoure rigolo et phases de concentration méthodique pour bien dégommer le zombie unijambiste qui se rapproche lentement, et où les quelques passages non linéaires n’arrivent pas à faire oublier le sentiment de vide d’idées général. Reste l’achat d’un flingue pour accroître un peu la difficulté et le réalisme du titre… Est-ce bien nécessaire lorsque l’on sait que le genre est sous-sous-représenté sur PC ? Je ne pense pas.
 
Réalisation basique, gameplay simpliste et facilité relative font de ce titre un freeware sympathique. Ca pète, ça explose, c’est gore, c’est sympa. Mais pour 30€ le titre est à oublier. Reste qu’on ne peut pas lui enlever d’être le seul de sa catégorie à s’oser sur PC. Ce n’est pas pour autant cette bravoure qui empêchera les autres jeux du mois à le dépecer et à se partager les restes…
09 mars 2005 à 18h06

Par

Points positifs

  • Un vrai Shoot Them Up sur PC
  • C’est marrant

Points négatifs

  • Cher quand même
  • Répétitif
  • Pas stressant pour un sou
Revenir en haut