Test : Roland Garros 2002

Roland Garros 2002 - PS2

Genre : Sport

Date de sortie : Juin 2002

Genre
Sport
Date de sortie
Juin 2002 - France
Développé par
Carapace
Edité par
Wanadoo Edition
Disponible sur
GBA, PC, PS2
Site officiel
Site officiel

Roland Garros revient cette année encore, mais cette fois-ci, pas mal d'innovations font leur apparition. Cela suffira-t-il à relancer un jeu dont l'intérêt commence à s'essouffler ? Ce test PS2 ressemble à celui sur PC, mais ce n'est pas tout à fait le même, attention !

 
 
Chaque année, la société Carapace nous sort son jeu de tennis soit disant basé sur le tournoi officiel Roland Garros. Mais contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le jeu n'a de Roland Garros que le nom et le stade, car les joueurs ne sont pas officiels (à moins que vous connaissiez les Pierre Bertin et compagnie) et on peut faire plusieurs tournois dont Winbledon, l'US Open, Roland Garros, etc. Bref, on se demande ce que le nom "Roland Garros" peut bien faire ici.
 

Cette année est le tournant pour la série

Face à l'accueil peut chaleureux qu'a réservé le public à la version 2001, Carapace a essayé de se ressaisir. Du coup, on nous propose enfin des joueurs officiels, une toute nouvelle jouabilité, des graphismes améliorés et de nouveaux modes de jeu, dont un jeu "Double Mixte".
Au niveau des joueurs officiels, ce n'est pas encore l'abondance, mais on a la possibilité d'incarner Kuerten, Grosjean, Henman, Kiefer, Martin et Robredo chez les hommes, et Dementieva, Schett, Rubin et Razzano chez les femmes. Lors des gros plans, on arrive à reconnaître les joueurs, mais la modélisation n'est pas aussi réussie que celle des jeux de EA Sports (Fifa 2002, NHL 2002 en tête) ou de Activision (Tony Hawk's, Shaun Palmer's, etc.). D'ailleurs, en parlant des gros plans, on remarque que Carapace a enfin abandonné ses ralentis très ratés, et que les animations ont enfin bénéficié d'un traitement digne de ce nom, mais ce n'est toujours pas idéal.
Les tournois officiels sont moins nombreux car cette année, seuls Roland Garros et US Open sont disponibles.
 

Des nouveaux modes de jeu

Contrairement à Roland Garros 2001 qui ne jouait pas la carte de l'originalité et de la variété, vous aurez de nombreux modes de jeu. Il y a évidemment les très classiques modes Arcade et Exhibition, mais aussi un mode Défi, Entraînement, Carrière, etc.
Le mode Entraînement est peu passionnant, vous connaissez les modes Arcade (battre tous les adversaires, à l'instar d'un jeu de baston) et Exhibition (battre un adversaire en match simple), donc on va s'intéresser aux autres modes. Le mode Carrière consiste à faire évoluer votre joueur en affrontant des adversaires connus dans les plus prestigieux tournois (entendez par-là Roland Garros et US Open, donc) tout au long de 20 saisons (oui, ça commence à faire). Vous pourrez vous entraîner et faire des matches en simple et en double pour améliorer les caractéristiques de votre personnage, qui, par ailleurs, pourra être réutilisé dans tous les autres modes de jeu.
En parlant de jeu en simple ou en double, sachez que l'originalité du jeu réside dans le fait que vous pouvez faire des jeux mixtes, en mêlant hommes et femmes ! Evidemment, les femmes sont aussi fortes que les hommes, mais ça peut toujours être marrant.
Du côté du multijoueur, vous pourrez créer vos propres championnats avec le mode Challenge.
 

Une nouvelle jouabilité

Le gameplay est complètement différent des anciens Roland Garros. Ainsi, vous n'aurez plus un curseur que vous devrez placer sur le terrain adverse. Dorénavant, un contrôle ressemblant davantage à Tennis Masters Series vous sera proposé, ce qui n'est pas pour nous déplaire, car c'est quand même la référence des jeux de tennis sur PC.
Quelques secondes avant que la balle ne vous atteigne, vous devrez effectuer une pression sur une des touches de tir (lob, tir à plat, lift et chop) et vous devrez, avec le joystick de gauche, viser la partie du terrain sur laquelle vous voulez que la balle arrive. Vous devrez donc essayer de viser juste, car si vous maintenez le joystick à droite alors que vous êtes déjà à droite du terrain, il est fort probable que la balle sorte de la limite du terrain et que vous commettiez une faute ! Cette jouabilité met donc à plus rude épreuve votre talent que dans les précédents Roland Garros.
Cependant, tout cela serait réjouissant s'il n'y avait pas de grossières erreurs de programmation. Du coup, vous noterez qu'il y a des bugs de collision : il arrive que la balle traverse la raquette ou qu'elle reparte dans le camp adverse, alors que votre joueur était à trois mètres de la balle ! Ces erreurs sont vraiment impardonnables et ôtent le jeu de toute sa partie simulation. Quoi de plus rageant que de rater un coup alors que vous étiez bien placé !
 

Une IA très réussie

S'il y a un point où Carapace s'est déchaîné, c'est clairement sur l'Intelligence Artificielle ! En effet, icelle est vraiment étonnante et vous surprendra plus d'une fois, au point même de rendre le jeu difficile, mais de donner l'impression de jouer contre un humain. En effet, non seulement elle commet quelques fautes, notamment lors des services, mais elle essaiera de s'adapter à votre style de jeu. Si vous visez toujours sur la gauche du terrain, le joueur adverse aura tendance à se rapprocher de la gauche, pour mieux parer votre tir. Si vous alternez gauche et droite, l'IA essaiera de prévoir votre prochain coup. C'est vraiment pratique pour piéger votre adversaire. Essayez d'anticiper un coup de l'adversaire en vous plaçant sur une extrémité du terrain, et l'ordinateur visera l'autre côté !
En revanche, tout s'assombrit lorsqu'on joue en double, car l'IA ne fait pas des miracles si votre coéquipier n'est pas contrôlé par un vrai humain, simplement par le fait qu'aucune communication n'est possible et qu'on ne sait pas vraiment qui va tirer. Saluons aussi l'effort qu'a fourni Carapace sur le multijoueur, qui permet de jouer avec trois autres humains en double, grâce au multitap encore peu exploité sur PS2.

Du pour et du contre

Bon avec ce test, on s'aperçoit que Roland Garros 2002 a plus d'un tour dans son sac, mais il faut voir les choses comme elles le sont : il y a quand même pas mal de lacunes au niveau du graphisme et surtout des détections des collisions. C'est vraiment dommage car ça brise l'aspect simulation et transforme le jeu en bête soft buggé, ôtant le titre de toute finesse. Espérons que ces défauts seront corrigés avec l'édition 2003.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un jeu de tennis meilleur sur PS2 que sur PC. Toutefois, Roland Garros 2002 n'arrive pas à la cheville des meilleurs jeux de tennis, dont Tennis Master Series sur PC, moins cher et plus convaincant. Néanmoins, l'IA et le nouveau gameplay compensent un peu ces lacunes.

Points positifs

  • Nouveau gameplay
  • IA
  • 4 joueurs en mode multi

Points négatifs

  • Bugs de collision !
  • Pas au top graphiquement

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires