Preview : Batman : A Telltale Games Series

Batman : A Telltale Games Series - PS4

Genre : Aventure

Date de sortie : 02 août 2016

Genre
Aventure
Date de sortie
02 août 2016 - France
Développé par
Telltale Games
Disponible sur
PC, PS4, Xbox One
Modes de distribution
PlayStation Network

Décidément hyper actif depuis quelques années, Batman ne semble pas encore prêt à ranger la cape. Après la série des Batman Arkham, développée par Rocksteady, l'homme chauve-souris est de retour, mais cette fois-ci chez Telltale. Avec, forcément, un côté narratif qui se veut poussé, des choix et conséquences, et des enquêtes qui devraient prendre le pas sur l'action. L'épisode 1 étant désormais disponible, il est grand temps de voir si les promesses sont tenues.

La version Telltale de Batman permet d'incarner Bruce Wayne, aussi bien en version homme mondain qu'en chevalier noir. Le jour, il aide son ami Harvey Dent à devenir maire de Gotham et tente tant bien que mal de faire taire les rumeurs venant entacher la réputation de la famille Wayne. La nuit, il fait de son mieux pour rendre la ville plus sûre, en enquêtant sur certaines scènes de crime et en cassant les mâchoires des malfrats qui se trouveraient sur son chemin. Le tout en côtoyant plus ou moins souvent des personnages bien connus de la licence de DC Comics : Alfred, James Gordon, Catwoman ou encore Cobblepot. Comme d'habitude dans les productions de ce studio, le joueur a la possibilité d'influer sur le court du scénario en choisissant les réponses à donner durant les dialogues, ou les choses à faire. Serrer la main ou non à Falcone, le parrain de la mafia, accorder ou non une interview, casser ou non le bras de ce malfrat... Le tout ''sous pression'' puisqu'un chrono s'enclenche avant chaque choix et que ''Machin s'en souviendra'' ou ''Bidule le saura''. Difficile toutefois pour l'heure de voir l'impact de ces réponses, les changements au niveau du comportement des personnages ne sautant pas franchement aux yeux dans ce premier épisode. Espérons donc que les conséquences se montreront de manière plus flagrante dans les épisodes suivants.

Batman : A Telltale Games Series

Vol au dessus d'un nid de malfrats

Les jeux Telltale sont bien connus pour être des sortes de séries interactives, le joueurs interagissant quasi exclusivement grâce à des QTE. Batman n'échappe évidemment pas à cette règle et ces QTE sont ici essentiellement utilisés durant les phases d'action. Le problème, c'est qu'ils rendent les combats mollassons, la faute à un petit ralenti qui s'installe en attendant que le joueur appuie sur le bon bouton. Résultat, ces affrontements manquent de nervosité et de punch, ce qui n'est pas franchement dans les habitudes du Chevalier Noir. C'est d'autant plus énervant que l'on a parfois l'impression que ces QTE ne servent à rien, puisque le cours des événements n'a pas franchement l'air de changer lorsque l'on loupe un bouton. Alors fatalement, ce manque d'enjeu n'aide pas vraiment à rentrer totalement dans le personnage et à s'impliquer à 100%. Ce qui est d'ailleurs également vrai pour le scénario : à moins d'une grosse prise de risque de la part des scénaristes de chez Telltale, les fans savent déjà ce qu'il va advenir d'Harvey Dent ou comment va évoluer la relation entre Batman et Catwoman. Un manque d'originalité évident, donc, mais qui est tout de même compensé par une bonne écriture et qui donne malgré tout envie d'en voir plus, histoire de voir si des rebondissements inédits sont prévus.

Batman : A Telltale Games Series

Le Batman de Telltale propose également quelques phases d'enquête à la point'n'click, une grande nouveauté qui permet d'enfin faire autre chose que de savater du mercenaire un peu idiot en continu. Mais là encore, le manque d'enjeu se fait cruellement sentir et les énigmes sont loin d'en être. Une fois sur la scène d'un crime, le joueur n'a en effet qu'à observer quelques éléments intéressants, en relier deux entre eux et hop, le boulot de détective s'arrête ici. Alors, certes, on ne demande pas non plus des puzzles à la Monkey Island, mais un peu plus de challenge aurait été appréciable histoire, là encore, de s'impliquer un peu plus dans l'intrigue. Il y a pourtant de bonnes idées dans ce Batman, avec par exemple une scène en particulier qui se montre plutôt intéressante : l'utilisation d'un drone pour préparer une attaque. Plusieurs ennemis sont présents et c'est au joueur de décider avec quel élément du décor il les enverra au tapis les uns après les autres. Une fois la préparation terminée, Batou se lance dans la mêlée et les QTE reprennent le relais. Une idée sympathique donc, qui mérite d'être poussée un peu plus loin dans les prochains épisodes, en intégrant par exemple toujours plus de possibilités.

Batman : A Telltale Games Series

Ombre sur Gotham

Visuellement, les habitués des titres Telltale ne seront pas dépaysés, ce Batman se situant dans les ''canons de beauté'' du studio. L'aspect graphique se montre même plus légitime que dans certaines autres productions, puisque le côté bande-dessinée renvoie forcément aux origines sur papier glacé de Bruce Wayne (et de tous les autres). Chevalier noir oblige, le tout se montre par ailleurs très sombre. Mais malgré un visuel réussi, difficile de ne pas voir le côté vieillissant du moteur du studio : entre un aliasing parfois trop prononcé et quelques ralentissements gênants, il serait peut-être temps de passer à autre chose. Au moins, l'ambiance sonore ne déçoit pas. Que ce soit au niveau des pistes inspirées ou des doublages (anglais) réussis, il n'y a pas grand-chose à reprocher à cet épisode à ce niveau-là. Précisons d'ailleurs que les anglophobes pourront sans problème s'adonner à ce titre puisqu'il est intégralement sous-titré en français. Ils pourront même jouer avec la communauté grâce à une petite nouveauté, le crow play qui permet aux spectateurs de voter durant une partie histoire d'orienter le joueur vers un choix ou un autre.

Article rédigé par Shauni Chan , le

Il est bien difficile pour l'heure de juger la nouvelle série de Telltale, puisqu'un seul épisode de Batman est pour l'heure disponible et que ses défauts semblent être à égalité avec ses qualités. Ainsi, le scénario semble être convenu mais l'écriture est bien réalisée et donne tout de même envie d'en voir plus, surtout en ce qui concerne les conséquences apportées par les choix du joueur. Le côté enquête permet enfin d'incarner Batou autrement, mais le manque de challenge enlève clairement de l'intérêt à ces phases. Les QTE sont globalement bien amenés, mais rendent les combats cruellement mous, sans parler du moteur vieillissant qui entraîne également quelques ralentissements... Bref, quelques bonnes idées mais un premier épisode malgré tout en demi-teinte, ne demandant qu'à être rattrapé par les épisodes suivants qui, espérons-le, ne tarderont pas trop à sortir.

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires