Preview : The Dark Pictures Anthology : Man of Medan

The Dark Pictures Anthology : Man of Medan - PS4

Genre : Scare jumps sur fond d'Urban Legends

Date de sortie : 30 août 2019

Genre
Scare jumps sur fond d'Urban Legends
Date de sortie
30 août 2019 - France
Développé par
Supermassive
Edité par
Bandai Namco Entertainment
Disponible sur
PC, PS4, Xbox One
Modes de distribution
PlayStation Network
PEGI
 Interdit aux moins de 18 ans

Le cru 2018 de la Gamescom fut une édition importante pour Bandai Namco, avec plusieurs annonces. L'une d'elles est un jeu sous forme épisodique nommé The Dark Pictures Anthology. Nous avons pu essayer son premier acte, intitulé Man of Medan.




The Dark Pictures Anthology
est développé par Supermassive, un studio à qui l'on doit le sympathique Until Dawn, exclusivement créé pour Sony. Celui-ci était un jeu d'horreur dans lequel le déroulé de l'histoire découlait de ses choix et de ses réflexes. Très inspiré par les slashers movies américains de l'époque, Supermassive semble revenir ici à ses premiers amours en proposant un titre inspiré de légendes urbaines plus ou moins connues. Chaque épisode sera à priori parfaitement indépendant de ses prédécesseurs et devrait sortir à un rythme relativement régulier à partir de 2019. 


Cet homme ne va pas passer une chic soirée

Babes & scare jumps, un sacré cocktail

Dans Man of Medan, un groupe de djeun's trouve un bateau de la Première Guerre mondiale et en dérobe quelques objets. Pensant looter du lourd, ils ne savaient évidemment pas que ces objets épiques sont en réalité maudits, et que les vacances ne vont pas se passer exactement comme prévu. On incarne lors de cette démo d'une dizaine de minutes une très jolie jeune fille afro-américaine en poum poum short explorant le fameux bateau, accompagnée d'un homme asiatique d'âge mur et d'identité inconnue mais parlant curieusement français quand il est terrifié. Pour ceux qui ont joué à Until Dawn, il n'y aura pas beaucoup de surprises puisqu'il reprend la formule à peu près point par point de ce qui a fait le succès de ce dernier. Ce qui est loin d'être une mauvaise nouvelle, soit dit en passant.


Zombie à lunettes, zombie à ...

Règle numéro 1 : ne jamais se séparer du reste du groupe

L'ambiance est chouette, avec une exploration silencieuse et ce qu'il faut de pression pour rester en alerte assez longtemps pour sursauter au prochain scare jump. On a pu observer quelqu'un jouer et avoir un déroulé assez différent du notre ce qui, pour une expérience d'une petite dizaine de minutes à peine, est plutôt bon signe. Bon, on ne va pas se mentir, la petite a fini dévorée par les zombies, mais c'était indépendant de notre volonté. On est bêtement revenu aider un pote qui s'avérait, en fait, être un monstre. Difficile à prévoir. Mais on a du coup pu constater que la bonté ou l'empathie ne vous sauveront pas. Visiblement, vous pourrez éventuellement être une raclure plutôt douée en QTE et revoir la lumière du jour.


"Salut, moi c'est Michel, heureux de me faire trucider avec toi cette nuit !"

Article rédigé par JoKeR , le

Peu de choses à dire de cette courte démo, mais une impression plutôt positive, au final. The Dark Pictures Anthology : Man of Medan est un jeu d'horreur encourageant, qui s'adresse à tous ceux ayant joué et apprécié Until Dawn il y a 2 ans. On a évidemment hâte d'en savoir un peu plus sur le titre, son modèle économique et les prochains épisodes, mais si vous êtes clients du genre, c'est un développement à surveiller d'ici 2019.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef

Présent sur le site depuis belle lurette, JoKeR est un homme à tout faire, entre la rédaction, la publication et la gestion des relations presse.

Contacter

Commentaires