Test : WWE 2K Battlegrounds - PS4

WWE 2K Battlegrounds - PS4
Partager
Il y a des choses qui sont difficiles à retranscrire en jeu vidéo. Le catch fait partie de ces choses, tout simplement parce qu’il s’agit de ''Sport Entertainment'' et donc d’un mélange de sport et de spectacle. Une simulation ne mettra jamais assez en évidence l’aspect show, et c’est ce qu’il manquait dans les tristes derniers épisodes de WWE 2K. 2K nous revient donc avec une nouvelle licence, appelée WWE 2K Battlegrounds, axée arcade et promettant du fun, de la folie... et surtout du show ! Promesse tenue ?

Test effectué à partir d'une version PS4

Crevons l’abcès tout de suite : je fais encore des cauchemars de WWE 2K20. Cet épisode est le pire jeu de catch jamais créé, et c’est pour cette raison que l’enthousiasme n’était pas de la partie à l’annonce de cette nouvelle licence. Mais, petit à petit, l’intérêt est né. Tout d’abord grâce au parti pris graphique nous présentant les superstars de la WWE en SD dans des environnements cartoonesques. Ensuite, en raison du gameplay différent, axé arcade et promettant des matchs de folie. Enfin, pour finir, la possibilité de jouer avec des superstars d’hier et d’aujourd’hui. Le style arcade pour le catch peut sembler évident, mais il est en fait très périlleux, comme le prouvent les précédents essais. Au fil des années, nous avons eu droit à un WWE Superstars en demi-teinte, à un Legends of Wrestlemania totalement raté, et seul WWF Wrestlemania The Arcade Game, développé par Midway, était une réussite, et elle remonte à un certain temps.
 

Tout le monde reste fort !


Alors, avec WWE 2K Battlegrounds, on pouvait s’attendre au pire comme au meilleur, et c’est ce qui a rendu la découverte très intéressante. Tout d’abord, précisons une chose d’une immense importance : le studio Saber est aux commandes et il est en général connu pour des portages ou remakes. Il a par exemple fait parler de lui récemment avec le remaster de Crysis. Pour ce nouveau jeu de catch, il a pris une très bonne décision : le studio a opté pour l’Unreal Engine ! Fini le moteur de jeu vieillot rempli de bugs en tous genres et franchement pas à la hauteur graphiquement. L’utilisation d’un moteur différent marque le fait que l’on n’est pas en face d’un WWE 2K, mais bien de quelque chose de différent, avec sa propre personnalité.

WWE 2K Battlegrounds

WWE 2K Battlegrounds vous propose plusieurs modes de jeu. Tout d’abord, vous aurez droit à deux modes de jeu en ligne. « Tournament », comme son nom l’indique, prend la forme d’un tournoi avec différentes conditions de victoire, et « King of Battlegrounds » prend la forme d’un Last Man Standing autour du monde. Même si ces modes sont tentants lorsque vous les voyez pour la première fois, il est quand même déconseillé de vous y lancer sans parfaitement maîtriser votre sujet, et c’est dans les autres modes de jeu que vous pourrez vous faire la main. Car oui, vous avez aussi droit à un mode Exhibition Homme et Femme ainsi qu’à un mode Défi Battlegrounds et à un mode Campagne. Nous allons nous attarder sur ces deux derniers modes, car c’est sur ces deux que vous passerez le plus de temps. Et si vous décidez d’aller directement dans l’Exhibition, vous risquez d’avoir une petite surprise... mais nous y reviendrons plus tard.
 
WWE 2K Battlegrounds

Join Us !

Le mode Campagne raconte une histoire plutôt ironique quand on connaît l’histoire de la WWE. Paul Heyman (récemment renvoyé de son poste à responsabilités dans la réalité) veut recruter de nouvelles superstars pour créer une nouvelle division jamais vue. Pour cela, il profite de l’assistance de Stone Cold Steve Austin, qui aura la tache de parcourir le monde entier (traduction : le continent américain et l’Écosse) afin de trouver ces superstars exceptionnelles. L’histoire prend la forme d’un comics avec de petites touches d’humour, et c’est avec plaisir que l’on suit les pérégrinations de Stone Cold et des 7 superstars en devenir. Le mode Campagne permettra de débloquer des catcheurs et de nouvelles compétences, mais ausi de gagner de la devise en jeu appelée Bucks (ironique, une nouvelle fois, quand on sait que les VP du concurrent - l’AEW - se nomment les Young Bucks, souvent abrégé en les Bucks, et on connaît la réaction de la WWE concernant la concurrence).

WWE 2K Battlegrounds

Les Bucks seront le nerf de la guerre car vous en aurez besoin pour absolument tout. Améliorer un personnage créé, débloquer une nouvelle compétence et des objets cosmétiques, ou encore pour obtenir de nouveaux catcheurs. Oui, vous pouvez en débloquer via la campagne, mais les plus intéressants sont bien évidemment en boutique. Vous devrez donc passer pas mal de temps pour tout débloquer ici mais, bien sûr et comme d’habitude, si vous utilisez votre carte bleue vous pourrez tout récupérer plus vite. Un modèle économique franchement douteux qui donne des airs de free-to-play mobile à un jeu vendu 40€…
 
WWE 2K Battlegrounds

Like what you like, don’t be a dick !


La campagne vous permettra de suivre un tutoriel et d’apprendre les rudiments du soft. Nous sommes face à un jeu d’arcade pur et très simple à prendre en mains. Un bouton pour les prises, un pour les coups de pied, un pour les coups de poing, un autre pour les prises plus puissantes, on fait des combinaisons pour des coups spéciaux et on surveille sa barre de vie, d’endurance et de spécial. Le match se termine la plupart du temps à la suite d’un tombé, lorsque la barre de vie de votre adversaire est à 0 ou suffisamment basse. Mais il y a d’autres manières de finir un match, comme par exemple la soumission, ou encore sortir de la fameuse steel cage qui connaît ici une petite amélioration pour coller à l’aspect arcade du jeu. Tout ça donne lieu à des affrontements impressionnants et fun, avec des coups incroyables et des interactions avec le décor drôles et surprenantes. Par exemple, vous pourrez donner votre adversaire à manger à un crocodile ou le frapper grâce à une chèvre télécommandée, tout en explosant littéralement le mur.

WWE 2K Battlegrounds

Ces interactions sont très plaisantes mais, malheureusement, limitées à cause du choix restreint de décors où elles sont possibles. On regrettera aussi le fait qu’il n’y ait qu’un style de match sortant de l’ordinaire, à savoir le steel cage où vous devez éviter les parois électrifiées et récolter assez d’argent pour pouvoir sortir. Les autres types de matchs, comme le Fatal 4 Way ou le Battle Royale, sont très classiques dans un jeu de catch. Le mode Defi Battlegrounds est l’endroit où vous devrez enchaîner les matchs avec une superstar créée pour débloquer des récompenses. Tout est plutôt classique ici, mais c’est une valeur ajoutée efficace pour passer plus de temps sur le jeu.
 
WWE 2K Battlegrounds

A la semaine prochaine, si Dieu le veut !


Les vrais défauts de WWE 2K Battlegrounds se trouvent au niveau de la technique et de l’équilibrage. Tout d’abord, nous avons été confrontés à des animations manquantes, à des personnages devenant invisibles et à des freezes de plusieurs secondes en plein match. Il arrive aussi parfois que l’IA arrête totalement de bouger pour des raisons inconnues ou que vous soyez pris dans une prise alors que vous étiez à l’autre bout du décor... Ensuite, au niveau de la difficulté, vous serez soit confrontés à des adversaires encaissant tous les coups sans bouger, soit bloquant absolument tout. Lors d’un match, un joueur contrôlé par l’IA a bloqué 26 coups et prises d’affilée, ce qui ne nous a évidemment laissé aucune chance. Puis, lors de la revanche, le même joueur a encaissé tous les coups sans bouger.

WWE 2K Battlegrounds

Malgré tout, ces événements, même s'ils ternissent l’expérience, sont rares et ils n’empêchent pas d’apprécier les graphismes ainsi que la fluidité de la plupart des actions. Une autre chose regrettable dans ce Battlegrounds est le manque de diversité dans les coups. Si les finishers peuvent tous être différents, les personnages du même type auront tous la même liste de coups. Par exemple, les brawlers auront tous les mêmes attaques.
Pour conclure, WWE 2K Battlegrounds est le meilleur jeu WWE depuis que 2K a repris la licence. C’est beau, fun, original et drôle. Il est impossible de ne pas esquisser un sourire en voyant les animations de défaite ou en suivant son mode Campagne. Le pari du jeu était d’injecter de la folie dans les jeux WWE, et c’est réussi, même si on a l’impression que les développeurs auraient pu faire un peu plus à ce niveau, que la folie soit totalement déchaînée. Malgré un modèle économique douteux et des problèmes techniques, WWE 2K Battlegrounds saura ravir les fans de catch.
24 septembre 2020 à 12h36

Par

Points positifs

  • C’est fun !
  • Les décors
  • Le mode Campagne
  • Le roster

Points négatifs

  • Le modèle économique
  • Tout doit être débloqué/acheté
  • De nombreux problèmes techniques
  • C’est qui Erick Rowan ?

Gribouillé par...

Mystère Mask

Mystère Mask

Inventeur du claquement de porte

Né en 1823 mais immortel grâce à un pacte passé avec Nicolas Cage, ce gus a eu l'idée de génie de faire breveter le claquement de porte, ainsi il empoche des royalties à chaque fois que dans le monde une porte se ferme un peu trop brutalement. C'est pour ça qu'après six titres de champion du monde poids lourd de Mahjong acrobatique il a décidé de se cloîtrer dans son chateau de Bavière dans lequel il peut passer ses journées à jouer à tout ce qu'il trouve et partager son avis... Même si personne n'en veut.
Revenir en haut