Preview : The Legend of Zelda : Link's Awakening

The Legend of Zelda : Link's Awakening - Nintendo Switch

Genre : Action / Aventure remakée

Date de sortie : 20 septembre 2019

Genre
Action / Aventure remakée
Date de sortie
20 septembre 2019 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Nintendo Switch
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop
PEGI
 Interdit aux moins de 7 ans

L’attente est rude, mais la date de sortie de The Legend of Zelda : Link’s Awakening approche à grands pas. En attendant cette dernière ainsi que notre test, voici une petite preview pour vous faire saliver. Alors, on en a pensé quoi, du début de ce jeu ?

Vous le savez sans doute déjà, The Legend of Zelda : Link’s Awakening est avant tout un épisode un peu spécial sorti à l’époque sur GameBoy. Autant dire qu’il y avait du boulot pour l’adapter sur Switch, et à ce niveau là on peut dire que Nintendo a fait du sacré bon boulot, ce qui s’était vu de toute façon dès le premier trailer. On a toujours droit à une vue du dessus mais les graphismes sont désormais tout en 3D avec un petit côté rond qui sied parfaitement à la série. Si l’on craignait au départ que l’aspect ‘’plastique’’ serait un peu gênant, il n’en est en fait rien. A peine les premières minutes passées que l’on succombe déjà ! Au contraire, ce petit côté plastique, qui vient principalement de l’effet de lumière renvoyé par les environnements, donne en fait le sentiment de jouer avec de véritables petites figurines. Bref, du tout bon à ce niveau-là et ce titre devrait rapidement ravir votre petit cœur tout mou, nostalgie ou pas.

The Legend of Zelda : Link's Awakening

It's dangerous to go alone. Take this !

Si les graphismes ont eu droit à un vrai coup de jeune, la maniabilité aussi. Si l’on trouve Link un peu lourd, on apprécie l’accessibilité apportée par les développeurs. On pense notamment au fait que certains objets sont attribués automatiquement et ne nécessitent plus d’être équipés pour être utilisés, comme le bracelet. Un vrai gain de temps que l’on perdait auparavant dans les menus, même si certains items nécessiteront toujours ce genre d’opération. Concernant les nouveautés, on a noté une plus grande fluidité dans les déplacements puisque le tout n’est plus découpé par cases, ce qui fait clairement du bien à la progression. Il y a aussi l’arrivée d’Igor, qui propose de créer vos propres donjons, mais nous avouons ne pas nous être attardés sur ce sujet, préférant voir si les développeurs avaient reproduit à l’identique le jeu d’origine (spoiler alert : oui, en tout cas pour la plupart). Il faudra revenir lire notre test pour savoir si cette fonctionnalité vaut le coup !

Article rédigé par Shauni Chan , le

On ne va pas se mentir, on se doutait bien que Nintendo allait bichonner son The Legend of Zelda : Link’s Awakening, et il semblerait bien que nous avions raison. Si cette preview a été faite uniquement sur les premières heures du jeu, nous avons été conquis par la nostalgie, par les graphismes ou encore par l’accessibilité rajoutée par les développeurs. Reste à savoir si le charme marche de bout en bout. Réponse dans quelques jours !

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires