Test : Luigi's Mansion 3

Luigi's Mansion 3 - Nintendo Switch

Genre : Chasse aux fantômes

Date de sortie : 31 octobre 2019

Genre
Chasse aux fantômes
Date de sortie
31 octobre 2019 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Nintendo Switch
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop

Halloween arrive, et avec lui plusieurs jeux à tendance plus ou moins horrifique. Parmi ces derniers, Luigi's Mansion 3, avec son hôtel hanté et ses fantômes pas si terrifiants que ça. Si vous avez lu notre preview, vous savez que le jeu nous semblait bien parti. Le frère de Mario a-t-il finalement confirmé l'essai ? Réponse dans le test !

Test effectué à partir d'une version Nintendo Switch

Mario, Luigi, Peach et les Toads ont remporté un séjour de rêve dans un hôtel grand luxe. Quelle chance ! Ou pas, car le ''Repos Éternel'' est en fait un piège (tin tin tiiiiin) ! Et plus précisément un piège mis en place par le Roi Boo, bien décidé à se venger de Luigi et de tous les autres, en les emprisonnant dans de jolis petits cadres à placer au mur (du plus bel effet dans un salon). Heureusement, le frère de Mario échappe à ce sinistre destin et tombe rapidement nez à nez avec son célèbre aspirateur à fantômes, ici baptisé Ectoblast GL-U et renfermant de nouvelles fonctionnalités ajoutées en amont par le professeur K. Tastroff qui, quel hasard, se trouve lui aussi dans l'hôtel. Allez, zou, c'est parti pour explorer la quinzaine d'étages du bâtiment pour aspirer les ectoplasmes et libérer tout le monde !

Fantôme contre plombier

Évidemment, le scénario de Luigi's Mansion 3 n'est qu'un prétexte à la chasse au fantômes, ne vous attendez donc pas à une histoire complexe, même si vous vous en doutez déjà. Le nouveau titre de Nintendo se base essentiellement sur son gameplay composé d'énigmes à résoudre via les différentes fonctionnalités de l'Ectoblast. Des fonctionnalités plus variées que par le passé, comme nous le disions juste au-dessus : en plus d'aspirer, de souffler et de faire de la lumière (destinée à paralyser les fantômes un court instant pour ensuite les attraper), l'aspirateur peut faire une sorte de lumière noire faisant apparaître des objets invisibles, effectuer une ''ruade'' soulevant légèrement Luigi du sol et repoussant tout ce qui est aux alentours, lancer une ventouse (uniquement sur les surfaces adaptées) dotée d'une corde ou encore faire apparaître Gluigi, le double gluant de Luigi, pouvant passer les barrières mais disparaissant à la moindre goutte d'eau.

Luigi's Mansion 3

Et c'est finalement surtout ce dernier élément qui est mis en avant, car Luigi's Mansion 3 base une très grosse partie de l'aventure sur la coopération. Une fois Gluigi sorti de l'aspirateur, le joueur peut le contrôler à sa guise tandis que Luigi rentre dans une sorte de transe. Puis, une fois sa mission terminée, il peut retourner là d'où il vient. Certaines missions demandent même d'utiliser les deux personnages à la fois, car si l'on commence à aspirer avec l'Ectoblast et qu'on switche immédiatement de personnage, l'Ectoblast reste fonctionnel. Cela peut servir si, par exemple, un nuage de fumée trop dense se trouve dans une pièce et que l'utilisation de l'aspirateur uniquement par Luigi ne suffit pas. Une idée de gameplay vraiment sympa et que l'on utilise assez souvent durant tout le jeu. Précisons que Gluigi peut être contrôlé par un second joueur mais que la maniabilité se montre plus ardue, chacun devant se contenter d'un Joy-Con.

Luigi's Mansion 3

Les fantômes de l'hôtel

Mais pas de panique, toutes les autres fonctionnalités de l'Ectoblast-GLU sont régulièrement mises à profit avec des énigmes qui se renouvellent et ne lassent jamais. La ventouse, par exemple, permet parfois d'ouvrir de nouveaux passages en tirant des panneaux, ou bien d'envoyer valdinguer de petits objets, comme des poubelles. Mais, évidemment, l'un des autres cœurs du jeu est la chasse aux fantômes, qu'ils soient basiques, spéciaux ou sous la forme de boss dotés de patterns bien spécifiques. Ici, la chose se fait toujours plus ou moins de la même manière : on éblouit la cible, on l'aspire et on peut même l'envoyer se fracasser sur le sol à plusieurs reprises pour lui enlever davantage de points de vie à la fois. Une action qui a d'ailleurs des conséquences sur les environs, de nombreux éléments du décor étant destructibles. Les détruire reste malgré tout la plupart du temps secondaire, même si l'on peut en tirer de l'argent à dépenser chez le professeur K. Tastroff, par exemple pour s'offrir des os permettant au chien fantôme de Luigi de le ramener à la vie

Luigi's Mansion 3

Un argent qui coule de toute façon à flots tant il y en a absolument PARTOUT. Il suffit de rentrer dans une pièce et d'aspirer un peu tout et n'importe quoi pour récupérer déjà un bon petit pactole. Alors imaginez sur une quinzaine d'étages... Mais tout ce pognon se montre très utile pour les collectionneurs, car il permet aussi d'acheter des détecteurs de Boo et de gemmes, les uns et les autres étant cachés en une certaine quantité à chaque étage. Évidemment, cela rend l'exploration plus simple, à chacun donc de savoir s'il décide ou non d'acheter ces détecteurs. Sachez malgré tout que la manette vibre lorsqu'un Boo se trouve à proximité et que environ la moitié des gemmes de chaque étage se trouve relativement facilement. Quant aux autres... il faut fouiller davantage, ce qui permet au passage de prolonger un peu la durée de vie de ce Luigi's Mansion 3, qui reste tout de même relativement long sans ça.

Luigi's Mansion 3

Ghost hunter

Luigi's Mansion 3 est vraiment très joli. Avec ses graphismes tout en rondeurs, ses jolies couleurs, ses animations fines (avec certains petits détails sympathiques, comme Luigi qui, lorsqu'il est en transe, n'oublie pas de lever le pouce en signe de victoire quand Gluigi récupère quelque chose !), le passage à la HD convient fort bien à cette série. Le titre de Nintendo dispose qui plus est de plusieurs ambiances différentes, une par étage : jungle, salle de concert, magasins, château fort, etc. Une fois que l'on récupère un nouveau bouton pour l'ascenseur (chaque boss en détient un, obligeant donc le joueur à progresser petit à petit) et que l'on peut donc accéder à un étage supérieur, on ne peut s'empêcher de ressentir une certaine excitation à l'idée de découvrir un tout nouvel univers. A ce sujet, précisons que l'intégralité de l'étage 8 – que nous ne vous spoilerons pas bien entendu – vaut clairement le détour et relève même parfois du génie, notamment avec son combat contre le boss.

Article rédigé par Shauni Chan , le

Sans grande surprise, Luigi's Mansion 3 est un très bon titre à posséder sur sa Switch. Nintendo propose une fois de plus avec sa chasse aux fantômes un gameplay au poil, des énigmes variées et se renouvelant régulièrement, suffisamment de nouveautés par rapport aux opus précédents, un peu de collectionnite ou encore une réalisation au top, avec notamment des étages répondant à des thématiques très variées et ravissant le joueur à chaque fois. En revanche, on ne vous conseille pas de jouer en coopération, la maniabilité s'en trouvant vraiment pénalisée.

Points positifs

  • Un étage, une thématique
  • Pas mal de nouveautés avec l'Ectoblast
  • Très mignon
  • Des énigmes se renouvelant régulièrement
  • De très bonnes idées
  • La coop' mise en avant avec Gluigi...

Points négatifs

  • ...Même s'il vaut mieux jouer seul
  • Moins de ''combats'' que sur les autres épisodes

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires