Test : FIA European Truck Racing Championship

FIA European Truck Racing Championship - Nintendo Switch

Genre : Pense à refroidir tes freins !

Date de sortie : 18 juillet 2019

Genre
Pense à refroidir tes freins !
Date de sortie
18 juillet 2019 - France
Développé par
N-RACING
Edité par
Big Ben
Disponible sur
PC, PS4, Nintendo Switch, Xbox One
Modes de distribution
Nintendo eShop
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Si le joli succès d’Euro Truck Simulator 2 a démontré une chose, c’est qu’il y a un public amateur de camions. Si bien qu’il est étonnant de ne pas avoir vu plus de jeux mettant en avant ces belles machines alimenter les rayons de nos revendeurs préférés, le titre de SCS Software datant de 2012 tout de même. Et, Spintires mis à part, aucun titre notable est sorti. FIA European Truck Racing Championship, le jeu à l’acronyme le plus long du monde, a donc un boulevard devant lui. Mais est-ce que cela suffit pour faire de lui un indispensable ?

Test effectué à partir d'une version PC


FIAETRC

FIA European Truck Racing Championship, ou FIAETRC pour les intimes, nous propose de vivre deux championnats : les European et les World Series. En terme de contenu, cela nous donne une grosse quarantaine de camions, répartis sur les deux catégories, ce qui est plus qu’honnête. Mais seulement 11 circuits : c’est peu, mais la sélection proposée ici est un savant mélange de tracés bien connus et d'autres plus rares, lui donnant une certaine saveur. En terme de modes de jeu, N-Racing a fait dans le classique mais efficace. Nous retrouvons donc ici une campagne solo, des courses simples, du contre-la-montre et du multijoueur. Notez tout de même qu’en ce qui concerne le multijoueur, le titre propose un mode en écran splitté. Une feature suffisamment rare de nos jours pour être appréciée.
 

Passe ton permis d’abord

La campagne solo vous imposera de passer par des épreuves de permis. Et même si vous êtes habitués aux simulations de courses, cette phase d’apprentissage n’est vraiment pas un luxe, car ce n’est pas tous les jours que nous faisons la course dans des tanks de 5 tonnes. Mais nous y reviendrons plus tard. Les épreuves de permis réussies, le jeu vous propose de choisir entre le championnat européen et le mondial, sachant que les deux vous donnent accès à un calendrier d’épreuves. A partir de là, ce sera à vous de sélectionner les week-ends auxquels vous voulez participer. Malheureusement, les événements indiqués ne sont pas toujours très bien décrits, si bien que, au départ, nous avons eu du mal à distinguer les week-ends de course comptant au championnat des essais libres inutiles. Au final, cette campagne se fait sans grande conviction. Il faut dire qu'enchaîner 4 fois la même course avant de passer à la prochaine épreuve apporte rapidement une certaine redondance au titre.
 
FIAETRC

Une physique travaillée

FIAETRC se veut être une simulation, il propose donc une physique réaliste. Et autant vous dire que le poids des camions se fait sentir. Leur vitesse de pointe est faible, comparé à ce que nous pouvons voir dans la plupart des jeux de course, mais cela ne compense pas leur inertie démentielle. Si bien que négocier un virage, aussi simple soit-il, vous demandera une bonne dose d’anticipation. Et c’est d’autant plus vrai si vous avez un dépassement à gérer. Les transferts de masse sont bien restitués : ne vous fiez pas à leur look massif et à leur faible vitesse de pointe, les camions du championnat européen ont l’arrière-train qui se dérobe très facilement, tout leur poids étant supporté par l’essieu avant. Pour les camions du championnat mondial, c’est différent. Leur poids étant beaucoup mieux réparti, ils sont bien plus stables dans les virages. Cependant, ils manquent cruellement de grip latéral, ce qui amène de la glisse en sortie de virage.

FIAETRC

Pour revenir sur le grip, celui-ci est bien rendu. Ceci étant dit, le modèle de pneu nous a paru simpliste comparé aux standards actuels. Là où les simulations du moment gèrent la température, le grining, le blistering et les plats, FIAETRC ne gère même pas l’usure des pneus. Tout du moins, les courses sont trop courtes pour qu’elle se fasse sentir. Le titre met plutôt l’accent sur la gestion des freins et de leur température. En effet, sur ces engins-là, ces derniers chauffent très vite, au point de se détériorer si vous n’y prenez pas garde. Pour les refroidir rapidement, vous disposez d’une réserve d’eau à utiliser avec parcimonie, cette dernière devant durer toute la course. Vous pouvez aussi utiliser les longues lignes droites. C’est moins efficace, mais cela permet d’économiser de l’eau. Si bien qu’au final, cette gestion de la réserve d’eau ne représente aucun challenge, si ce n’est celui de supporter la voix irritante de votre ingénieur de course qui vous rappelle constamment d’arroser vos freins. Si vous l’écoutez, votre réserve d’eau ne durera pas plus de deux tours.
 
FIAETRC

Beau comme un camion. Ou pas.

Visuellement, le titre de N-Racing se défend bien. Il ne vous en mettra pas plein la vue, mais il est propre et sans bugs notables. A son crédit, nous noterons les effets de vapeur d’eau lors du refroidissement des freins, ainsi qu'un cockpit entièrement modélisé et immersif. Pour le reste, le titre est assez moyen. La modélisation des véhicules est correcte, sans plus, les circuits et les effets météo sont du même acabit, et seuls les éclairages pourront, par moments, se démarquer. De son côté, l’intelligence artificielle est inconstante. Elle peut se montrer très rapide et incapable de garder le contrôle en ligne droite, le tout dans le même tour. Voir des pilotes IA commettre de telles erreurs est assez rafraichissant, mais nous aurions aimé un peu plus de cohérence dans leur comportement. Mais c’est l’interface utilisateur qui fait vraiment défaut au jeu. Cette dernière souffre d’un design dépassé et pas toujours très intuitif, donnant l’impression que le jeu est sorti au début des années 2000. Et pour un jeu de course, où l’on passe beaucoup de temps dans les menus, c’est vraiment gênant.

FIAETRC

Article rédigé par pattoune , le

Au final, FIA European Truck Racing Championship est un jeu honnête. Il ne vous éblouira à aucun niveau, mais il ne rate rien non plus. Les sensations de conduite et les graphismes sont suffisamment convaincants pour vous faire passer de bons moments. Qui plus est, il est actuellement le seul jeu à s’intéresser aux courses de camions, alors c’est pas comme si vous aviez vraiment le choix.

Points positifs

  • Une physique sympa
  • Des graphismes corrects...
  • La gestion des freins, une bonne idée...

Points négatifs

  • Des menus pas terribles
  • … mais pas ouf non plus
  • … mais mal exploitée

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires