Test : Animal Crossing : New Horizons - Nintendo Switch

Animal Crossing : New Horizons - Nintendo Switch

Animal Crossing : New Horizons - Nintendo Switch

Genre : Gestion d'une île et ses habitants

Partager
Ah, Animal Crossing. Un nom qui évoque chez ceux ayant eu la chance de tâter cette licence le calme, l'absence de contraintes, le voyage, la liberté totale, la bienveillance... Bref, un nom qui fait se sentir BIEN grâce à la petite bulle de paix dans laquelle ces jeux nous mettent. Forcément, la communauté s'est agitée lorsque Nintendo a annoncé un nouvel opus, baptisé New Horizons, pour la Switch. Il est aujourd'hui temps de voir si la hype était justifiée.

Test effectué à partir d'une version Nintendo Switch

Dans Animal Crossing : New Horizons, le joueur se lance dans l'aventure du Forfait Escapade de Tom Nook : il va donc aller vivre sur une île déserte en compagnie d'une poignée d'autres personnages. Et quand on dit déserte, c'est DÉSERTE. Ainsi, à votre arrivée, vous ne trouverez que quelques tentes, une place centrale sur laquelle se trouve le Bureau des Résidents (nous y reviendrons plus tard) et une flopée d'arbres et de mauvaises herbes. A vous alors de rendre cette île plus fournie et plus accueillante, le but étant évidemment – comme dans tout Animal Crossing – de faire venir de nouveaux animaux pour renouveler de manière régulière la population, même si notre petit cœur ne se remet jamais vraiment du départ de l'un d'entre eux (rt si t trist). Le développement de l'île permet aussi de faire venir des personnages spéciaux, comme les Sœurs Doigt de Fée ou encore Thibou et son musée.
 

Island in the Sun

Pour accomplir cette tâche, le joueur se base ici essentiellement sur le craft. Sur cette île, il est en effet possible de récupérer de petits cailloux ou encore des branches de bois, ce qui permet dans un premier temps de créer les premiers outils nécessaires, comme une pelle ou une hache, ainsi que ceux nécessaires pour remplir le ''Bébêtopédie'', à savoir la canne à pêche et le filet à insectes. Et là, petite surprise qui risque de déplaire à certains : TOUS les outils se brisent au bout d'un certain nombre d'utilisations (nombre d'utilisations qui ne sont d'ailleurs pas mentionnés). Alors, certes, petit à petit il sera possible d'en construire de plus résistants grâce à de meilleurs matériaux, mais tout de même, cette nouvelle donnée est clairement à prendre en compte, surtout lorsque l'on décide d'aller se rendre sur l'île d'un ami dans l'espoir de récupérer de nouvelles espèces. Se doter de plusieurs outils du même type n'est pas superflu dans certains cas. 
 
Animal Crossing : New Horizons

Les habitués de la série l'auront sans doute déjà compris : il va clairement falloir se relever les manches, peut-être même plus que dans les autres épisodes qui demandaient essentiellement de remplir le musée avec des fossiles, des insectes et des poissons, sans oublier évidemment de rembourser les différents prêts que l'on fera à Tom Nook pour avoir une maison de plus en plus vaste. De ce côté-là, pas de surprise : les prêts sont évidemment de retour, et ce gros rat (qui est en fait un raton-laveur) de Nook n'oubliera pas de vous demander des clochettes. Mais, comme évidemment dans tous les autres épisodes, le choix est laissé au joueur. Aucune deadline, aucune pression, il peut s'il le désire se contenter de son logement de base, voire de prendre un prêt sans jamais le rembourser. Ce serait tout de même dommage, l'un des attraits d'Animal Crossing étant de pouvoir décorer sa maison (surtout que le mode décoration est ici particulièrement bien fait). Forcément, qui dit maison plus vaste dit plus de déco !
 
Animal Crossing : New Horizons

Living your best life

Voulant s'ancrer dans son époque, cet Animal Crossing : New Horizons dote le joueur d'un smartphone renfermant tout un tas d'applications plus ou moins intéressantes. Les deux sur lesquelles il passera le plus clair de son temps sont celle renfermant tous les plans de construction d'objets (pour par exemple savoir quels matériaux sont nécessaires) et celle débloquant des miles. Petite nouveauté de cet épisode, les miles s'obtiennent en faisant tout un tas de choses différentes, comme dire bonjour à ses voisins, construire un certain nombre d'objets ou encore attraper une certaine quantité de bestioles. La liste est longue, il y a donc pas mal de possibilités d'obtenir des miles. Ces derniers sont ensuite à échanger contre de petits bonus, comme la possibilité d'augmenter la capacité de son inventaire ou de pouvoir choisir davantage de types de coiffures différentes.
 

Animal Crossing : New Horizons

Mais le bonus le plus intéressant reste la possibilité d'obtenir des tickets à donner à l'aéroport du coin. Ces derniers, à usage unique, permettent au joueur de se rendre sur une autre île déserte de manière aléatoire. L'intérêt ? Pouvoir attraper des espèces, récolter des fruits ou ramasser des fleurs qui ne sont peut-être pas présents sur sa propre île. Un aspect qui rappelle ce qui se faisait sur l'épisode 3DS New Leaf avec Tortiland et ses excursions. Attention à bien faire le tour de ces îles car elles ne reviendront jamais deux fois. Évidemment, il est aussi possible de se rendre sur les îles d'autres ''vrais'' joueurs, que ce soit en multijoueur en ligne ou en local. De quoi s'entraider en s'échangeant tout un tas de choses, Animal Crossing mettant l'accent sur la coopération depuis que le jeu en ligne s'est démocratisé. Précisons tout de même qu'un abonnement au Online est alors nécessaire.
 
Animal Crossing : New Horizons

Who let the animals out ?

Et c'est ainsi que, jour après jour, le joueur va vivre sa meilleure vie dans Animal Crossing : New Horizons. Sans jamais s'ennuyer, car il y a toujours un petit quelque chose à faire : remplir le musée, bricoler toujours plus d'objets, discuter avec les habitants, visiter des amis, façonner l'île comme on le désire, et ainsi de suite. Et si jamais il ne sait pas quoi faire par la suite, il peut toujours se rendre au Bureau des Résidents pour demander conseil à Tom Nook. Ce lieu est d'ailleurs le point central de l'île, en plus de la maison du joueur bien entendu, puisqu'il renferme aussi un Nook Stop. Un objet important puisque c'est grâce à lui que l'on remboursera les prêts (via le DAC, Distributeur Automatique de Clochettes), échangera des miles (comme indiqué plus haut dans le test) ou encore achètera de nouvelles choses grâce aux clochettes. Bref, autant vous dire que vous passerez pas mal de fois au Bureau des Résidents !

Animal Crossing : New Horizons

Techniquement enfin, Animal Crossing : New Horizons est une vraie réussite. Si New Leaf était déjà très mignon, cet épisode Switch est évidemment à un autre niveau, il suffit de regarder quelques secondes une vidéo pour s'en rendre compte. La direction artistique est charmante, avec ses personnages tout en rondeurs, c'est coloré, la végétation est ''vivante'' sous le vent, la météo est plus réaliste (en tout cas ce que l'on en a vu, avec par exemple des orages relativement violents, même s'il faudra attendre les autres saisons pour savoir comment elles seront retranscrites), bref : tout est encore plus mignon qu'avant, avec un petit coup de cœur pour le musée qui est juste sublime. Nintendo a évidemment aussi soigné son ambiance sonore, avec un langage yaourt toujours au rendez-vous (et qui risque toujours de déplaire à ceux qui n'aiment pas ça), une musique d'ambiance qui passe bien ou encore des bruitages qui viennent encore renforcer cette impression de ''réalisme'', si tant est que l'on peut qualifier cette série de réaliste.
L'attente était longue, la hype était réelle et Nintendo ne déçoit pas. Si certains pourront être agacés par le fait que les outils se brisent, tout le reste ravira les fans de la série ainsi que les nouveaux venus qui voudront tenter l'expérience. Entre l'installation sur l'île, l'amélioration de cette dernière ou encore les différentes activités qu'il est possible de faire, impossible de s'ennuyer dans New Horizons, qui bénéfice en plus d'une réalisation soignée et d'une direction artistique choupi. On a toujours envie d'en faire plus, d'en voir plus... Même si on peut toujours passer des heures à juste s’asseoir et regarder la mer. Bref, vous pouvez dire adieu à votre vie sociale pour les (au moins) six prochains mois...
16 mars 2020 à 15h08

Par

Points positifs

  • Réalisation soignée
  • Toujours aussi mignon
  • Beaucoup de choses à faire
  • La liberté totale
  • Une vraie progression au fil des jours

Points négatifs

  • Les outils qui se brisent...
  • ...Sans indiquer le nombre d'utilisations avant que ça casse
  • Le Online payant nécessaire pour le multi

A propos de...

Animal Crossing : New Horizons

  • Genre : Gestion d'une île et ses habitants
  • Date de sortie : 20 mars 2020 - France
  • Développé par : Nintendo
  • Edité par : Nintendo
  • Parfois appelé : AC, Animal Crossing Switch
  • Modes de distribution : Boutique , Nintendo eShop
  • PEGI :  Interdit aux moins de 3 ans

Gribouillé par...

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut