Test : Super Mario 3D All-Stars - Nintendo Switch

Super Mario 3D All-Stars - Nintendo Switch
Partager
Existe-t-il une personne au monde qui ne connaisse pas le célébrissime Mario, et ce même s'il ne s'intéresse que de très loin aux jeux vidéo ? Existe-t-il un joueur qui n'a jamais essayé ne serait-ce qu'un seul épisode de la licence de Nintendo ? Vous ? Dans ce cas, il est grand temps de vous rattraper, et justement Super Mario 3D All-Stars est là pour ça.

Test effectué à partir d'une version Nintendo Switch

Annoncé pour fêter comme il se doit les 35 ans du plus connu des héros de jeux vidéo, Super Mario 3D All-Stars regroupe trois épisodes emblématiques en 3D : Super Mario 64 (Nintendo 64), Super Mario Sunshine (GameCube) et enfin Super Mario Galaxy (Wii). Oui, seulement le premier Super Mario Galaxy, le second opus passant cette fois-ci à la trappe pour une raison bien mystérieuse. Quoi qu'il en soit, chacun de ces épisodes a marqué son temps via une idée de gameplay révolutionnaire, à l'image de Super Mario 64 qui a carrément fait rentrer les jeux de plates-formes dans une toute nouvelle ère, à savoir la 3D. Sans pour autant bousculer les conventions, Super Mario Sunshine proposait une toute nouvelle jouabilité via le rajout du jetpack, et Super Mario Galaxy optait pour la gravité pour étonner et ravir toujours plus ses fans. Super Mario Galaxy 2 se montrait encore plus réussi à ce niveau, mais ne retournons pas le couteau dans la plaie plus que de raison.

35 ans et toutes ses dents

Cette compilation regroupe donc ces trois épisodes mais, attention, il ne s'agit en aucun cas de remakes. Même si retrouver ces vieux titres est toujours un plaisir, on regrette que le boulot effectué dessus soit si superficiel... voire carrément feignant. On retrouve donc des graphismes légèrement lissés et en HD, mais toujours ancrés dans leur temps, avec par exemple des côtés très anguleux chez Super Mario 64 (sans parler des bordures noires !) ou un léger côté flou sur Super Mario Sunshine. Côté gameplay, on ne change pas une équipe qui gagne mais on rajoute surtout une compatibilité Joy-Con, l'intérêt principal étant les vibrations. Dans Super Mario Galaxy, les Joy-Con ne changent que peu de choses puisque la Wii utilisait déjà la reconnaissance de mouvement, et il est toujours possible de jouer à deux en se partageant ces manettes, même si le second joueur fait plus de la figuration qu'autre chose. Enfin, l'intégralité des B.O. des trois épisodes sont incluses dans la galette, pour le plus grand plaisir de vos oreilles délicates.
 
Super Mario 3D All-Stars

Nintendo nous parle avec Super Mario 3D All-Stars de jeux optimisés pour la Switch... Mais, honnêtement, nous n'avons pas vu énormément de différence avec les expériences proposées à l'époque. Pire, nous avons rencontré des bugs fâcheux qui ne nous n'avions jamais eu à l'époque. Par exemple, il est arrivé que Super Mario Sunshine plante au moment où Mario attrape un soleil. Le jeu ne crashe pas, ne fait pas planter la console et il est toujours possible de se rendre dans les menus, mais le script de fin de niveau ne se lance pas, nous laissant un peu agacés de devoir nous retaper un objectif que nous venions juste de terminer. On imagine que ces bugs sont rares et qu'ils seront corrigés via un patch rapidement (en tout cas on l'espère !), mais ce souci méritait d'être évoqué. D'autant plus que, une fois encore, ce genre de chose était inédit pour nous... Nous avons également noté un léger aliasing sur les titres, ainsi que quelques chutes de framerate. Autant de soucis qui font un peu tâche pour un tel anniversaire.
Au final, il est plutôt difficile de conseiller ce Super Mario 3D All-Stars, la nostalgie ne faisant pas tout. Certes, retrouver Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy est un vrai plaisir, d'autant plus que l'on n'a pas besoin de ressortir les vieilles consoles pour y jouer. Malheureusement, Nintendo a fait le strict minimum, proposant essentiellement un lissage HD, une compatibilité Joy-Con et la présence des trois B.O. L'attrait de la nostalgie vaut-il les 60€ demandés ? A chacun de faire son choix, sachant malgré tout que, pour ce prix, on se retrouve avec trois excellents jeux de plates-formes.
16 septembre 2020 à 15h18

Par

Points positifs

  • Le plaisir de retrouver trois jeux Mario 3D emblématiques...
  • Les trois B.O. disponibles dans la galette
  • Des gameplays toujours aussi efficaces
  • Trois jeux, donc très bonne durée de vie
  • La nostalgie, forcément

Points négatifs

  • ...mais il manque Super Mario Galaxy 2
  • Une ''optimisation'' un peu légère
  • Des bugs
  • Un prix qui peut rebuter pour le boulot effectué (60€)
  • Sérieusement, le petit Super Mario Galaxy 2 est attendu à l'accueil

Gribouillé par...

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut