Test : Code : Realize ~Wintertide Miracles~ - Nintendo Switch

Code : Realize ~Wintertide Miracles~ - Nintendo Switch
Partager
Déjà disponible depuis quelques temps sur les consoles PlayStation, l'otome Code : Realize ~Wintertide Miracles~ et son nom à rallonge sont désormais aussi de sortie sur Nintendo Switch. L'occasion pour tous ceux en manque de ''husbando'' de se faire leur dose... ou peut-être pas.

Test effectué à partir d'une version Nintendo Switch

Qu'on se le dise direct : si vous ne connaissez pas la série des Code : Realize, vous risquez d'être un peu perdu dans ce titre, qui prend la forme d'un fandisc. Comprenez par là que cet épisode compile en fait des scénarios alternatifs et des petites tranches de vie du jeu originel... et donc des personnages originels. S'il s'agit là de votre première expérience avec cette série, vous serez donc totalement perdu, sans connaître le scénario d'origine ainsi que les différents liens qui unissent les héros entre eux, ce qui risque de compliquer la chose. Pour un bref résumé, sachez donc que l'histoire tourne autour d'une jeune femme nommé Cardia et vivant recluse quelque part au Pays de Galles car son corps produit un poison détruisant tout ce qu'elle touche. Elle va faire la connaissance un jour d'un certain Arsène Lupin, qui va lui faire rencontrer tout un tas d'autres hommes. Et puisqu'il s'agit d'un otome, vous vous doutez bien de ce qu'il s'ensuit.

Let's meet

Contrairement à des otome ''classiques'', ce titre ne propose pas une vraie grosse histoire mais se divise en fait en plusieurs modes comprenant chacun de plus petites histoires, comme nous le disions juste au-dessus. Le premier proposé, qui est étonnamment le moins intéressant, permet de se créer le triangle amoureux de ses rêves. Concrètement, il s'agit de choisir deux personnages et une petite histoire très courte se lance. Malheureusement, ces petites scénettes sont assez peu convaincantes, que ce soit au niveau de leur durée, trop courte pour réellement installer quelque chose, ou au niveau de l'alchimie entre les héros qui sonne faux. Le seul réel intérêt provient en fait des illustrations qui se débloquent et qui sont bien entendu très jolies, comme toujours dans ce genre de jeu.

Code : Realize ~Wintertide Miracles~

Les histoires plus longues se déroulent durant la période de Noël, comme l'indique un peu le nom du jeu (Wintertide Miracles). Ces scénarios se passent soit pendant les événements du jeu principal, soit après, avec un fin alternative pour Finis. Ces histoires se montrent pour leur part un peu plus intéressantes à suivre, mais elles ne rajoutent finalement pas grand-chose si vous avez déjà terminé les épisodes précédents puisqu'ils disposaient déjà de fins relativement convaincantes. Sachez que vous pourrez aussi trouver des épilogues aux histoires de Sholmès et Finis, là encore un peu plus intéressants même si pas vraiment nécessaires, ainsi qu'une histoire autour de Cantarella. Bref, vous l'aurez compris, on se trouve ici sur du pur fan service, qui n'apporte donc pas grand-chose et n'est en plus pas si bien fait que ça.
 
 
Si vous avez totalement retourné les Code : Realize, ce Wintertide Miracles ne vous proposera clairement pas grand-chose de croustillant à vous mettre sous la dent, les différentes petites histoires à découvrir ici étant très peu intéressantes, voire même plutôt ennuyeuses pour certaines à suivre, sauf évidemment si vous êtes un die hard fan. Si vous n'avez pas fait le jeu de base, c'est encore pire puisque vous ne connaîtrez pas les différents protagonistes et serez donc totalement perdu face à toutes ces histoires. Bref, du fan service sans grand intérêt, hélas.
03 mars 2021 à 18h53

Par

Points positifs

  • Visuellement très joli
  • Pas mal de petites histoires à découvrir...

Points négatifs

  • …Mais très peu intéressantes
  • Réservé à ceux qui connaissent la série
  • Fan service sans grand intérêt (et trop cher)

Gribouillé par...

Shauni Chan

Shauni Chan

Celle qu'on ne voit pas

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut