Preview : Spider-Man : Dimensions

Spider-Man : Dimensions - Wii

Genre : Action acrobatique arachnide

Date de sortie : 10 septembre 2010

Genre
Action acrobatique arachnide
Date de sortie
10 septembre 2010 - France
Développé par
Beenox Studio
Edité par
Activision
Disponible sur
DS, PC, PS3, Wii, Xbox 360
Parfois appelé
Spider-Man : Shattered Dimensions, Spider-Man : Dimensions, Spiderman

Dans 3 petites semaines seulement sortira le nouveau Spider-Man sur Xbox360, PS3, Wii et DS. Celui-ci, initialement intitulé Shattered Dimensions change de nom pour le marché européen en se nommant simplement Dimensions.

 
 
Mission fut donnée à Beenox Studios de rafraîchir quelque peu la licence. Les développeurs ont donc pensé s'écarter un peu de l'habituel New York en monde ouvert pour arriver à un résultat certes plus dirigiste, mais aussi plus original. L'histoire est la suivante. Alors que Spider-man, celui que nous connaissons tous, court après Mysterio son ennemi de toujours dans un musée, celui-ci détruit par inadvertance un artefact très maléfique qui se divise en 4 parties. Celles-ci atterrissent dans des dimensions parallèles et les Spider-men de chacune des dimensions devront retrouver leur propre morceau de l'artefact, sous peine de voir le monde partir en sucette. Voilà donc le moyen qu'ont trouvé les développeurs pour essayer d'offrir 4 expériences différentes aux joueurs. Détail de chaque dimension.
 
 
La première est celle que nous connaissons tous, celle d'Amazing Spider-man. Pif, paf, pouf, des tartes dans la tronche, le supersens de l'araignée qui permet ici de voir les ennemis malgré les nuages de fumée et autres obstacles, la toile qui peut se matérialiser en arme à abattre sur la tronche des ennemis, que du classique. On appréciera toutefois la réalisation très "comics" de l'action, avec des graphismes plutôt honnêtes.
 
 
Puis, tiré d'un comic des années 90 qui a connu quelques 80 numéros, Spider-Man 2099. Celui- ci reprenait l'univers bien connu du tisseur pour le transposer à l'aube du 22e siècle. Notre héros, mais aussi tous les habitués de la série, avaient leurs équivalents du futur, avec les pouvoirs qui vont avec. La ville est haute, très haute, et Spidey est équipé de petites ailes pour planer sous les bras, un peu comme les écureuils américains voyez-vous ? Beaucoup de scènes se situent dans les airs, et on appréciera particulièrement les scènes de combat en chute libre.
 
 
La troisième dimension parallèle qui nous est proposée est celle où Spider-man est équipé de son symbiote, à la manière de Venom. Le gameplay semble assez similaire à celui d'Amazing Spider-man à cela près que les attaques sont différentes puisque boostées au costume extra-terrestre. Le monde dans lequel l'action prend part semble d'ailleurs quasiment colonisé et on retrouvera avec plaisir ce grand malade qu'est Cletus Kasady, plus connu sous le nom de Carnage, l'enfant terrible de la symbiose.
 
 
Enfin, la quatrième dimension (qui n'a hélas rien à voir avec la série rigolote en noir et blanc) est celle de Black Spider-man. Tirée elle aussi d'un comics alternatif qui n'a pour l'instant connu que 3 opus, elle propose d'incarner un Spider-man pendant les années 40, dans un univers très très dark. Ici, il faudra faire preuve de discrétion puisque la moindre rafale de balle peut être fatale. On se déplace dans le noir, on assomme les ennemis, on évite les lumières, bien venu du côté infiltration de la force. Notons ici que le rendu graphique est particulièrement bien maîtrisé.
 

Article rédigé par JoKeR , le

En résumé, le Spider-man 2010 s'annonce plutôt sympathique. Ce n'est peut-être pas un grand hit en devenir mais il devrait sans nul doute combler les fans et surtout donner un petit coup d'originalité à la série.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires