Preview : The Darkness II

The Darkness II - Xbox 360

Genre : FPS

Date de sortie : 10 février 2012

Genre
FPS
Date de sortie
10 février 2012 - France
07 février 2012 - USA
23 février 2012 - Japon
Développé par
Digital Extremes
Edité par
2K Games
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360
Parfois appelé
The Darkness 2
Modes de distribution
Boutique
Site officiel
Site officiel
PEGI
 Interdit aux moins de 18 ans
 Grossièreté de langage
 Jeu en ligne
 Violence

2K Games annonce aujourd'hui même que The Darkness 2 proposera un mode coopératif à 4, avec sa propre histoire, ses protagonistes, ses armes uniques... Et comme l'annonce arrive seulement 2 petits mois avant la sortie du jeu, quoi de plus normal que d'accompagner celle-ci d'une nouvelle preview du jeu, ayant pour thème ce même mode co-op ?

 
 
The Darkness 2, prévu pour février prochain, a déjà fait l'objet de plusieurs previews sur GameHope. Malgré les qualités évidentes du titre et l'inéluctabilité de son acquisition pour ma ludothèque d'ici 2 mois, une nouvelle invitation nous est parvenue de 2K pour poser les mains une énième fois sur leur bébé. Tiens, je m'aperçois qu'une invitation pour poser les mains sur un bébé est une expression très dangereuse et que certaines personnes sont allés en prison pour moins que ça. Bref, je me rendis sur les lieux de la preview, pensant arpenter simplement de nouveaux niveaux, affronter de nouveaux ennemis, débloquer de nouveaux pouvoirs... Quelle ne fut pas ma surprise en apprenant que non seulement 2K s'apprêtait à annoncer un mode coop' dans The Darkness 2, mais aussi que j'allais pouvoir m'y essayer sur plusieurs niveaux ! Aussitôt annoncé, aussitôt previewsé, voici donc nos premières impressions sur ce mode si fraîchement annoncé.



The Darkness II trailer coop par GameHope
 
 
Le mode coop de Darkness II est intitulé Vendetta et vous place dans la peau de 4 personnages hauts en couleur , véritable petit melting pot d'origines, qu'il convient de présenter. Chacun possède un artefact bien particulier ainsi qu'un pouvoir évolutif tirant sa force du Darkness. Chaque personnage a des raisons, plus ou moins intelligentes, d'en vouloir à l'organisation Brotherhood qui rappelons le incarne le grand ennemi de cette aventure en mode solo. Inugami le japonais privilégiera le corps à corps avec son épée millénaire, légendaire et maudite : Kusanagi. Bien évidemment, la Brotherhood veut s'en emparer depuis des temps immémoriaux. Il est donc adepte du corps à corps pour embrocher comme il se doit ce qui se dresse devant lui, mais possède aussi le pouvoir de Swarm qui invoque des petits démons Yokai miniatures pour dévorer ce qui passe à leur portée. Shoshanna (Boutboul ou Bensoussan, au choix), est comme son nom tend à l'indiquer, originaire d'Israël. Plus précisément du Mossad, leurs services secrets, ce qui donne une jeune fille jolie mais possédant un taux de testostérone anormalement élevé. Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle en a après la Brotherhood, mais il semble que ceux-ci essaient de placer une bombe en plein Jérusalem. Une chose est sûre, elle obéit aux ordres. Sous son manteau se cache "Arm of the Night", un flingue très puissant powered by Darkness of course. Son pouvoir est le Gun Channeling, permettant de tirer des munitions pleines de pouvoir du côté obscur...
 
 
Roux, portant un maillot type rugby rayé de bandes vertes et s'exprimant avec un accent à couper au couteau, Jimmy Wilson est écossais. Pire que tout, il vient de Glasgow et semble entretenir un bourrage de gueule permanent. Il n'est pas vraiment conscient de ce qui l'oppose à l'organisation et pense simplement que ceux-ci sont anglais, ce qui constitue une raison plus que suffisante pour les tabasser et leur arracher le coeur. Son arme maudite est une hache, trouvée dans le bois derrière un pub, qui a la particularité de pouvoir être projetée violemment vers ses ennemis malgré sa grosse taille, et même de revenir gentiment à soi. Son pouvoir est d'invoquer les Darklings, ces petites créatures du Darkness qui attaquent tout ce qui bouge. Enfin, Doctor J.P. DuMond (Jean Philippe ou Jean-Pierre, on ne sait pas) est un magicien vaudou du plus bel effet. Véritable docteur à la base, il est peu à peu tombé dans la magie noire pour essayer de sauver des patients et a créé par la force des choses un artefact curieux, la Box of Tricks. Malgré ses efforts pour se débarrasser de la-dite boite, sérieusement maudite, l'organisation essaie de la retrouver. Probablement le personnage le plus puissant des 4 proposés (hey, comme dans Diablo 3, le Witch-Doctor roxxx !), il possède un bâton permettant de soulever ses ennemis pour les immobiliser, les projeter, et même les couper en deux. De plus, son pouvoir spécial lui permet d'invoquer un vortex qui aspire les ennemis à portée.
 
 
En clair, le gameplay se présente plutôt comme un Left 4 Dead, mais avec des options non-négligeables. Les personnages ont donc chacun un pouvoir, une arme légendaire et aussi la possibilité de la coupler avec une arme traditionnelle. C'est à dire que l'écossais par exemple pourra tirer avec une main et jeter sa hache avec l'autre de manière parfaitement simultanée. De plus, leurs pouvoirs sont évolutifs. Rappelons tout d'abord que les pouvoirs du Darkness dans le mode solo évoluent à mesure que vous dévorez les coeurs de vos opposants. Ici, vous avez un cercle de vie, vous imposant de souvent dévorer les palpitants ennemis pour vous revigorer. Sachez évidemment que les plus rats crevés d'entre vous peuvent agacer leurs coéquipiers en dévorant tous les coeurs possibles sans rien leur laisser. Mais en plus, ils permettent de faire évoluer les pouvoirs de chacun. Si l'on prend ce même écossais, il sera ainsi à même d'invoquer plusieurs Darklings à la fois. Quelques options intéressantes ont été mises en place pour vous inciter à coopérer. Outre les sempiternels différents interrupteurs à activer, le fait de rester groupé augmente votre résistance par exemple. Ce mode Vendetta est donc une vraie histoire, une sorte de spin-off à Darkness 2 directement intégré et, merci, qui n'est pas un autre putain de DLC payant pour plus tard. Un mode Hit List permet aussi de rejouer certaines missions du mode Vendetta au choix, pour jouer en multi de manière plus traditionnelle sans s'encombrer de l'histoire. Certaines missions sont jouables dès le départ, d'autres sont déblocables à mesure que vous progressez dans le mode Vendetta ou même dans le mode Hit list.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Le mode Co-op de Darkness II ne semble vraiment pas être une option multi développée à la hussarde parce que tout bon FPS se doit d'en posséder un. Difficile de juger véritablement de sa durée de vie ainsi que de l'équilibre des 4 personnages proposés, mais le soin manifestement apporté au développement de ce spin-off intégré au jeu promet d'être un gage de qualité pour l'avenir. La réponse à tout cela en février prochain.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires