Test : Voodoo Dice

Voodoo Dice - Xbox 360

Genre : Action / Puzzle

Date de sortie : 26 mai 2010

Genre
Action / Puzzle
Date de sortie
26 mai 2010 - France
Développé par
Exkee
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PS3, Xbox 360
Modes de distribution
Xbox Live Arcade

Les jeux de dés, ça a toujours été mon truc. Surtout bourré et à la fermeture des bars. Il était donc tout naturel de s'intéresser à Voodoo Dice, disponible depuis mai sur le Xbox Live. Édité par Ubisoft et développé par les français de chez Exkee à l'origine d'autres titres voués au téléchargement, ce titre nous propose une petite balade en dé à travers la jungle vaudou. Un puzzle-game au concept curieux et attirant à la fois qui mettra vos plus beaux neurones à contribution. Verdict ici.

 
 
C'est au long de plus de 60 niveaux que vous roulerez votre dé au gré des cases qui s'offriront à vous. Quatre mondes, quinze stages par monde, remplis de tout un tas de pièges rendant l'accès à la fin du niveau parfois très compliqué. Car, si le principe de base est simple, la manière l'est beaucoup moins. Vous déplacerez votre dé sur un plateau quadrillé afin de l'emmener jusqu'au portail désignant la sortie. Sur votre chemin vous bloqueront d'autres dés statiques qu'il sera possible d'éliminer en plaçant la face supérieure de votre dé à côté de la leur. Mais les problèmes ne se limiteront pas qu'à ça. En plus des différents obstacles et petites énigmes à résoudre en activant des interrupteurs, empruntant des portes de téléportation ou en déplaçant des statues, il vous faudra éviter les autres dés psychopathes qui croiseront votre chemin. Alors que certains d'entre eux tenteront de vous écraser, d'autres vous lanceront des éclairs électriques mortels et vous cracheront même des flammes ardentes comme le dieu dédé « Goddice » qui, étant indestructible, sera une des principales sources de contrainte pour vous. C'est donc ça Voodoo Dice, un grand fouillis de pièges et dangers de toutes sortes à éviter tout en planifiant minutieusement votre route de sortie via les mécanismes qui vous sont offerts. A la fin de chaque niveau vous récolterez des pierres précieuses qui vous permettront de poursuivre l'aventure une fois données aux porte-totems.
 

"Lance les dés, Francis !"

L'univers proposé ici illustre plus ou moins bien le thème « vaudou » annoncé dans le titre. Sans pour autant fourmiller de détails, les palmiers, jungles, temples qui jalonnent les niveaux offrent un certain cachet à l'ambiance, mais sans plus. Les décors restent d'ailleurs relativement uniformes et ne se renouvellent que très rarement au cours du jeu. Comme évoqué un peu plus haut, votre progression sera entravée par des obstacles nombreux comme des ralentisseurs, des contre-sens ou encore des morceaux de sol qui s'effondrent sous vos pieds (enfin, vos faces). Vous pourrez tout de même compter sur quelques « aides », puisque certaines d'entre elles vous seront indispensables pour terminer un niveau. On pourra citer pour exemple les bonus de vitesse ou encore les « MagnetDice » qui seront primordiaux dans votre progression. Ces derniers sont des dés inertes qu'il vous faudra magnétiser à votre propre dé afin de constituer une sorte de « double-dé » en longueur. Cela vous permettra de traverser des espaces vides ou encore des cours d'eau. L'utilisation du « MagnetDice » va vite devenir compliquée puisqu'une fois racolés ensemble, vous ne pourrez plus vous déplacer dans les endroits étroits. Il faudra donc vous triturer les méninges pour vous dégager un passage tout en en évitant le faux-pas. Vous pourrez également à n'importe quel moment passer en vue aérienne afin d'explorer le niveau du dessus et de changer l'orientation de la caméra. Il faut avouer que sans ça, c'était la corde assurée.
 

Préparez les p'tites pillules

Le jeu débute sur le premier monde qui vous servira de didacticiel. Si vous commencez déjà à vous énerver ici, autant abandonner tout de suite car sinon, c'est la crise cardiaque qui vous attend. La difficulté a été plutôt bien dosée et ira crescendo durant les 60 niveaux. Utilisant par palier les nouveaux mécanismes, ennemis et pièges jusqu'à mélanger le tout sur certains passages atteignant des sommets de complexité. Pour les fêlés d'entre vous qui tenteront l'aventure jusqu'au bout, la fonction « recommencer le niveau » deviendra coutume arrivé à un certain stade. En effet, en l'absence de checkpoints ou de retour en arrière, une statue poussée trop loin, dans le mauvais ordre, un interrupteur enclenché par mégarde... Ne cherchez plus : dans Voodoo Dice, il y a 1000 façons de se planter avec pour seule issue un reboot du niveau. Il est particulièrement rageant de recommencer un passage pour la quinzième fois à cause d'une petite bourde, car pour la plupart du temps, un niveau se termine en apprenant à éliminer les pièges les uns après les autres et cela peut-être relativement long à assimiler durant les premiers essais. Votre succès dépendra donc de votre capacité à gérer vos ennemis, tout en évitant les pièges, planifiant votre chemin et résolvant les petites énigmes sur le plateau. Ne comptez pas trop sur la rejouabilité du titre qui, une fois terminé, ne propose quasi aucune perspective de jeu supplémentaire. Vous pourrez certes refaire les niveaux en tentant de les terminer en dessous du « Temps Vaudou » (bonne chance vue l'infamie de la chose) mais vous n'aurez pas plus à vous mettre sous la dent. Toutefois, vous débloquerez une nouvelle couleur pour votre dé une fois un monde terminé, donc quatre en tout.
 

Dédé, j'ai ramené des copains !

Rapide tour d'horizon du mode multijoueur que propose le soft. Uniquement jouable en mode local jusqu'à quatre joueurs, quatre modes (Arcade, Tactique, Course et Drapeau) seront jouables sur cinq cartes différentes. Le mode « Arcade » tout d'abord consiste à détruire plus de dés que vos adversaires dans un temps imparti. Un mode « Tactique » implique une utilisation optimale des déplacements (limités) de votre dé afin de détruire vos adversaires. Le mode « Course » est une épreuve de vitesse et « Drapeau » reprend les bases d'un « capture the flag » classique.
 

Article rédigé par Lorris , le

Au final, Voodoo Dice est un puzzle-game assez sympathique qui pourra trouver son public auprès des fans de jeux de réflexion. Malgré une difficulté prononcée, le plaisir de jeu est bien là une fois sûr que certains mécanismes sont digérés. Son système, simple et efficace, permet de se mettre rapidement dans le bain en se creusant la tête dès le début de l'aventure. Malgré une certaine uniformisation des décors à la longue, on notera que la plupart de ces derniers sont colorés et vivants, même si le thème du Vaudou n'est pas vraiment mis en valeur. Enfin, une fois fini, le goût de « reviens-y » n'est pas là et même les plus acharnés d'entre vous auront du mal à relancer le jeu après l'avoir terminé. Mais bon, pour ça, y a toujours les VRAIS jeux de dés. Et les bars aussi.

Points positifs

  • Concept attrayant
  • Simple et efficace
  • 60 niveaux !
  • Votre cerveau mis à rude épreuve

Points négatifs

  • Trop dur pour certains
  • Un mode d'emploi vers "comment casser sa manette"
  • Pas de rejouabilité

A propos de l'auteur

Lorris

Lorris

Fin limier du mot

Nonobstant les ouï-dires et les non-dits de ceux qui pensent que non et de ceux qui estiment que oui, Lorris demeure un génie incompris. Utilisant constamment un langage profane qui sied à sa caste de jeune kikoo-gamer-du-web, ce candide éphèbe qui newse, teste, et previewte n'est finalement qu'un esprit brillant parmi les autres cucurbitacées qu'il tient pour collègues. Sinon, Lorris est une âme modeste, offrant son corps pour partager avec délectation et frivolité sa passion qui l'anime dans le manoeuvrage du joystick et non pas du droit de cuissage comme certains butors le feraient entendre.

Contacter

Commentaires