Preview : Syndicate - Xbox 360

Syndicate - Xbox 360

Syndicate - Xbox 360

Genre : FPS à technologie d'implant neuronal

Partager
Syndicate, le prochain FPS d'Electronic Arts inspiré du jeu éponyme des années 90, proposera en plus du scénario solo, un mode multijoueur en coopération. Voici nos impressions après une petite demie-heure de hands-on sur une des 9 missions qui devraient être disponibles au final.
 
 
Tous les mois, on nous annonce un vieux jeu repris pour être adapté au goût du jour. Si ce n'est pas simplement un remake HD vite fait bien relissé, c'est un nouvel épisode d'une série, ou alors un retour aux origines de la série. Et puis parfois, c'est, au delà du reboot, un hors-sujet total. Pas nécessairement dans le mauvais sens du terme d'ailleurs, c'est simplement que le jeu est tellement différent de l'original qu'il n'en garde finalement vraiment que le nom et un petit bout de trame scénaristique. En ce moment, c'est XCOM (1994) et Syndicate (1993) qui de jeux de stratégie passent au modèle First Person Shooter. Sans nouvelle du premier depuis un moment, Syndicate, lui, s'est ouvert à nos mimines le temps d'une preview sur le mode multijoueur à 4.
 

Syndicate de copropriété

Scénaristiquement parlant, on reste tout de même vraiment dans l'univers du jeu, c'est pour ainsi dire un zoom dans l'histoire. Originellement, nous étions le boss d'un syndicat du crime qui faisait de l'extorsion de fond et d'autres choses pas très reluisantes pour s'emparer des différents territoires et devenir maître du monde. Aujourd'hui, on vous propose d'incarner le dernier modèle de soldat à la solde du syndicat le plus puissant en place. Vous êtes une sorte de soldat surarmé, un Agent, suréquipé et surtout doté d'un implant Dart 6, permettant d'offrir au joueur des capacités pratiques en combat mais aussi dans la pratique du piratage électronique, et autres exploits numériques. Graphiquement ce que nous avons pu constater n'était pas vraiment folichon, mais pour la défense du soft, il faisait très moche et il pleuvait dans le niveau joué. La version du code essayée était assez aliasée, mais force est de constater qu'avant la fin du développement, difficile de donner un jugement à la réalisation d'un jeu. La mission donnée proposait d'appréhender une base ennemie à 4 joueurs en simultané, bien évidemment équipé d'un casque audio/micro pour définir d'une stratégie à adopter. Le principe est que chaque soldat que vous incarnez, semblant être membre d'une sorte de commando d'élite, a été quelque peu boosté à la nano-technologie, ici nommée Dart-6.
 

Mafia blues

Votre vision est donc en réalité augmentée, ce qui vous indique pas mal de renseignements sur ce qui vous entoure, armes, portes de sécurité, etc. La vision thermique permet de repérer les ennemis à travers les couvertures. Le but est d'avancer en équipe et de rester soudé et de pouvoir se soigner les uns les autres à mesure que le combat progresse. Chaque joueur est encerclé d'une sorte de zone représentant son champ d'action. Lorsque votre cercle rencontre celui de l'autre, vous pouvez lui remonter sa vie avec la touche d'interaction, ce que vous ne manquerez pas de faire le plus souvent possible si vous ne voulez pas passer votre temps à revenir le ranimer au milieu du champ de bataille. Les missions semblaient relativement impossibles seules, il faut donc ménager les troupes. Les pouvoirs que vous procurent la technologie Dart-6 permettent de pirater des codes de sécurité. Il était par exemple possible d'occuper des soldats pendant qu'un des teammates piratait une grille pour les prendre à revers. Lors d'un affrontement contre un boss, l'un des membres devaient pirater son système de défense afin que les autres puissent le canarder. Le gameplay semblait plutôt classique en dehors de ces features, sans système de couverture mais avec la possibilité de glisser lorsque l'on court pour s'accroupir derrière une rambarde. Au final, le mode multijoueur proposera 9 niveaux, réécrits à partir de l'histoire originale de Syndicate, toujours en coopération.
 
De cette courte preview, difficile de se faire une véritable idée du soft. La réalisation est pour le moment modeste, et, si le soft propose de plutôt bonnes idées, elles devront être justement mises en pratique pour qu'au final Syndicate puisse représenter une alternative sympathique aux FPS plus traditionnels. Réponse définitive à la sortie du titre, le 24 février prochain, soit dans moins d'un tout petit mois.
01 février 2012 à 09h45

Par JoKeR

Gribouillé par...

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef

Présent sur le site depuis belle lurette, JoKeR est un homme à tout faire, entre la rédaction, la publication et la gestion des relations presse.
Revenir en haut