Test : System Shock Remake - Xbox One

System Shock Remake - Xbox One

System Shock Remake - Xbox One

Genre : Le futur qui fait peur

Partager
Sorti à l'origine en 1994, System Shock a eu droit l'an passé à un remake, mais uniquement sur PC. Après quelques mois d'attente supplémentaires, les joueurs console ont désormais droit au bébé de Nightdive Studios. Version qui passe aujourd'hui par la case test.

Test effectué à partir d'une version PS5

FPS de son état, System Shock prend place en 2072 et nous demande d'incarner un hacker envoyé dans une station spatiale pour tenter de mettre un terme aux agissements de SHODAN. Sous ce nom se cache une intelligence artificielle ayant littéralement pété un câble. Et comme si ça ne suffisait pas, les personnes bossant sur place ont soit été tuées, soit été transformées en mutants, soit été changées en cyborgs. Bonjour l'ambiance.

Un peu de neuf avec beaucoup de vieux

Lors de sa sortie, System Shock a reçu de jolies critiques pour tout un tas de raisons et notamment pour son gameplay ''immersive sim'' particulièrement réussi. Concrètement, le joueur évolue au sein de la station plus ou moins comme bon lui semble puisque les énigmes et les combats peuvent être abordés de différentes manières. Quant à la progression, elle se fait sans aide visuelle puisqu'elle se base sur des textes à trouver et des enregistrements à écouter. Pareil pour l'histoire puisqu'aucun être vivant amical n'est de la partie pour accompagner le héros.

System Shock Remake

Ce remake conserve cette structure, pour le meilleur... et pour le pire. Si vous avez joué à la version d'origine à l'époque ou que vous aimez les jeux rétros, vous serez ici en terrain conquis. En revanche, si vous avez été biberonné aux jeux vous prenant par la main en permanence, le choc sera rude tant le retour en arrière est violent. Et c'est dommage, car les développeurs se privent ici d'une partie du public qui va passer à côté d'une petite merveille de SF et d'une antagoniste particulièrement marquante.

System Shock Remake

Nightdive Studios a tout de même concédé quelques petites améliorations, à commencer bien sûr par les graphismes. Si on ressent des limites (au niveau des textures, surtout), il est clair que ce remake est bien plus beau que le titre d'origine (et encore heureux vu qu'il est sorti, rappelons-le, il y a 30 ans), avec de jolis effets de lumière. Mais le travail ne s'est pas arrêté là puisque l'ambiance lourde du huis clos de System Shock a aussi bénéficié d'un vrai soin, notamment via l'enrobage sonore. Il n'y a pas vraiment de musique mais les bruits rajoutent une couche de tension à l'aventure, surtout lorsqu'on entend un monstre mais qu'on ne le voit pas...

System Shock Remake

Du côté des nouveautés / améliorations, on note des sauvegardes automatiques (même si elles sont rares), un inventaire mieux optimisé ou encore des combats plus fluides. Malgré tout, ces derniers restent vraiment lourdingues et sans vraie sensation de tir, d'autant plus que les ennemis sont clairement stupides. Et ne parlons même pas de l'orientation catastrophique, et ce même si une carte est présente. Mais sans aucune indication ni aucun nom, il n'est pas rare de se perdre dans cette station labyrinthique.

System Shock Remake

De leur côté, les énigmes sont en général plutôt plaisantes. Elles ne sont pour la plupart pas bien compliquées, même si certaines nécessitent de longues minutes de réflexion. On apprécie également les phases de piratage sous LSD qui prennent la forme d'une sorte de shooter minimaliste et fluo qui demande de plus ou moins tirer sur tout ce qui bouge. De quoi laisser parler son côté bourrin qui ne peut pas ressortir dans les combats classiques puisque les munitions sont limitées.
Si vous avez aimé System Shock à l'époque ou que les jeux rétros ne vous font pas peur, vous pouvez foncer sur ce remake. En revanche, c'est plus délicat si vous êtes habitué aux productions modernes puisque les développeurs n'ont fait quasiment aucune concession. Ici, les combats sont mous, l'orientation est catastrophique et il faut être particulièrement curieux pour découvrir les tenants et aboutissants de l'histoire qui passe par des textes et enregistrements audios. Mais ça vaut le coup puisqu'il s'agit d'un très bon jeu de SF souffrant surtout du poids des années.
22 mai 2024 à 12h04

Par

Points positifs

  • Une belle refonte graphique
  • Gros travail sur l'ambiance
  • Des énigmes agréables
  • Une grande liberté de progression
  • SHODAN

Points négatifs

  • Une orientation catastrophique
  • Des combats mous
  • Une narration environnementale qui peut rebuter...
  • … Tout comme l'aspect immersive sim

Gribouillé par...

Shauni

Shauni

Celle qu'on ne voit pas

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut