Test : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 4

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 4 - Xbox One

Genre : Shonen cellshadé

Date de sortie : 05 février 2016

Genre
Shonen cellshadé
Date de sortie
05 février 2016 - France
09 février 2016 - USA
04 février 2016 - Japon
Développé par
CyberConnect2
Edité par
Bandai Namco Entertainment
Disponible sur
PC, PS4, Xbox One
Parfois appelé
Naruto Storm 4
Modes de distribution
Boutique
PEGI
 Interdit aux moins de 12 ans

Le ninja blond au démon à 9 queues débarque sur consoles new gen avec une formule désormais bien connue des habitués, celle de Cyber Connect 2. Naruto et ses potes de Konoha sont-ils aussi efficaces sur PS4 et Xbox One qu'ils ne le furent sur PS3 et 360 ?

Test effectué à partir d'une version PS4


 
Ce qu'il y a de bien avec Cyber Connect, c'est qu'on n'est jamais tellement perturbé d'un épisode à l'autre de la licence Naruto. Ici, une fois encore, le système de combat reste le même, à la différence près qu'il est devenu titanesque. Les jutsus sont simplissimes à sortir (touche chakra + touche coup), et on retrouve ce qui fait la base, efficace, des précédents opus. Évidemment, ce système, qui ravira les fans et vous occupera loooongtemps, ne risque pas vraiment de faire plaisir aux amateurs de e-sports (car c'est aujourd'hui une notion importante dans un jeu de combat), mais il tient la route pour les casuals et autres fans de la licence. Pourtant, le changement de génération nous fait assister à quelques évolutions sympathiques, tant sur le gameplay que sur l'esthétique du titre.
 

Des gros monstres se la collent là
Des gros monstres se la collent là

Mince, je me suis renversé du Jutsu

Il est maintenant possible de vraiment se battre en équipe, à savoir que les personnages en plus, auparavant cantonnés au soutien, sont directement ''incarnables'' en combat. Certaines arènes proposent aussi de faire se dérouler les combats sur les murs, ce qui parasite souvent le gameplay pour votre adversaire (et parfois un peu pour vous aussi...). Esthétiquement, si le titre n'est pas infiniment plus beau que son prédécesseur, il propose tout de même des dégâts visibles sur les combattants, et pléthore de jolis effets. Ce qui séduira le plus les fans de la série, c'est très probablement le mode histoire, léché et soigné comme jamais par une équipe que l'on devine très soucieuse de coller à l'esprit du manga. Les combats sont dantesques, alternent habilement les changements d'échelles (on passe en un instant d'un petit bonhomme à une créature gigantesque) et suivent avec précision l'évolution du manga. Les combats sont aussi rythmés de QTE "intelligents", oui c'est possible, donnant un petit parfum d'Asura's Wrath qui n'est pas pour nous déplaire. Enfin, il y a quelques phases de gameplay exotiques, comme les scènes très inspirées "musô" où l'on doit éliminer une grosse quantité d'ennemis en continu.
 

La team qui nique tout
La team qui nique tout

Narutopie

Si le mode aventure n'est pas spécialement folichon, il a tout de même le mérite de prolonger encore un peu le plaisir. On retrouve quelques missions permettant, par exemple, de revenir sur des combats qui n'ont pas été évoqués dans le mode story. En revanche, il s'est passé avec ce titre quelque chose d'assez rare, c'est qu'il spoile les Français. Le manga est terminé depuis longtemps au Japon, mais en France les tomes continuent à sortir à leur petit rythme, et Naruto n'est pas encore terminé. Que ceux qui ne sont pas à jour avec le Japon se le tiennent pour dit. Quoiqu'il en soit, c'est un sacré casting qui est réuni ici avec, déclinaisons et transformations comprises, plus de 100 personnages jouables.


Article rédigé par JoKeR , le

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4, s'il ne joue pas la carte de l'innovation, rend une copie sur One et PS4 franchement jouissive. Pourquoi changer une équipe qui gagne me direz-vous ? Tous les personnages de la série sont réunis dans un gameplay, certes simple, mais qui a fait ses preuves. Un mode story monumental, un contenu gargantuesque... Mais on fait quoi pour Naruto 5, du coup ?

Points positifs

  • Mode story monumental
  • Gameplay simple et efficace
  • Des vrais combats de team
  • Le choix de personnages
  • Un vrai cadeau aux fans

Points négatifs

  • Gameplay qui ne bouge pas des masses, et donc toujours pas calibré pour la compétition
  • Le jeu qui te spoil si t'es pas à jour avec le manga au Japon. Bien fait, t'as qu'à être un vrai fan.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires