Test du HyperX ProCast XLR

Test du HyperX ProCast XLR
Partager
Habitué à du matos de qualité destiné aux joueurs, HyperX passe la seconde en proposant le micro ProCast XLR de qualité professionnelle mais toujours destiné au gaming. Outre l’excellent son qu’il délivre, c’est peut-être son plus « gros » problème : ne pas vraiment savoir à quel public cible il se destine.
Les microphones USB classiques sont un bon point de départ pour les adeptes de son qui veulent améliorer la qualité sonore par rapport aux micros intégrés aux casques. Les professionnels de l'audio savent que les microphones XLR offrent une meilleure qualité sonore et permettent d'utiliser des préamplis et des convertisseurs analogique-numérique de qualité supérieure. Cependant, il n'en existait pas beaucoup spécifiquement conçus pour le monde du jeu vidéo, jusqu'à maintenant. C’est là qu’intervient HyperX avec son microphone XLR sobrement baptisé ProCast.


À l'intérieur de la boîte se trouve un guide de démarrage rapide, de la documentation, le microphone et un filtre anti-pop détachable en métal. Le ProCast lui-même est étonnamment robuste. Il est entièrement noir avec une base en métal solide qui se fond dans une grille métallique recouvrant le capteur. La conception générale ressemble aux modèles DuoCast et QuadCast de la marque, mais il est nettement plus lourd et semble fabriqué à partir de matériaux plus robuste. Cela lui confère immédiatement une impression de solidité et de fiabilité plus qu’appréciable. Le ProCast est livré avec un support antichoc fixé en permanence au microphone et doté d'un filetage de montage vertical. Le filtre anti-pop, en métal incurvé, se clipse simplement sur le cadre de ce support antichoc et peut être retiré tout aussi facilement.

HyperX ProCast XLR

La sortie XLR se trouve sur le dessous du microphone et il y a deux commutateurs à l'arrière. Le premier est un PAD (atténuateur passif) qui permet aux utilisateurs d'alterner entre un gain de 0 dB et un gain de -10 dB. Il est réglé sur 0 dB par défaut, mais peut être réglé sur -10 dB pour les utilisateurs qui enregistrent des sons plus forts afin de donner plus de marge de manœuvre au signal et éviter l'écrêtage (ou le clipping sonore, pour les anglophones). L'autre commutateur contrôle un filtre de 80 Hz permettant d'éliminer tout grondement ou basses fréquences indésirables.

HyperX ProCast XLR

Le ProCast est un microphone à condensateur, ce qui signifie qu'il dispose d'un type de capteur différent d'un microphone dynamique. Les microphones dynamiques sont généralement plus adaptés à la capture de sons forts et explosifs. Ils sont donc idéaux pour les voix et les instruments puissants. Ils sont également généralement plus robustes, ce qui les rend plus adaptés à une utilisation sur scène. Les microphones à condensateur comme le ProCast, en revanche, sont beaucoup plus sensibles. Cela les rend idéals pour capter toute la complexité de la voix humaine lorsque vous parlez à un volume normal. Ils sont bien plus à leur place en studio, pour des usages tels que l'enregistrement de podcasts, de livestreams, de productions vidéo et de voix off.

HyperX ProCast XLR

Ainsi, parlons peu, mais parlons bien : le ProCast offre un son fantastique. Le signal était chaud, clair et exempt de tout bourdonnement électronique perceptible. Il est certainement digne d'une création de contenu de qualité professionnelle. Le seul reproche qu’on pourrait lui faire est qu'il a tendance à capturer les tonalités graves un peu plus fort que les tonalités moyennes. Cela donne aux voix un son légèrement plus grave que leur timbre naturel. Le signal reste cependant clair et pas du tout brouillé. Certaines personnes peuvent même préférer un son plus grave (coucou les podcasteurs qui veulent se faire passer pour Barry White), mais il est important de noter ce changement pour ceux qui ne le souhaitent pas.

HyperX ProCast XLR

Vendu au prix de 299,99 euros, il semble se positionner dans un segment intermédiaire entre les microphones XLR d'entrée de gamme que l'on peut souvent trouver pour un peu moins de 100 euros et les microphones professionnels populaires squattant autour des 400 balles. C'est vrai que son prix est plutôt élevé, mais il reste assez justifié au regard de la qualité qu’il délivre. Cependant, son positionnement marketing est un peu étrange. Seule une petite niche d'utilisateurs a besoin du niveau de qualité offert par le ProCast tout en étant intéressé par son design moins professionnel et plus orienté vers le jeu vidéo. Néanmoins, pour ce petit groupe de personnes prêtes à payer pour un son de qualité professionnelle avec une esthétique gamer, c'est un excellent achat. Si vous êtes spécialement attaché à la marque HyperX, n’hésitez toutefois pas à poser vos yeux sur le QuadCast, qui fait déjà très bien le boulot.

HyperX ProCast XLR

Le HyperX ProCast est un microphone à condensateur de qualité professionnelle délivrant un son impressionnant et présentant une vraie robustesse à travers l’utilisation de bons matériaux. HyperX oblige, son design est axé gaming et pourra diviser les utilisateurs, surtout lorsqu'il est proposé dans cette gamme de prix.
15 mars 2024 à 13h47

Par Lorris

Gribouillé par...

Lorris

Lorris

Fin limier du mot

Jean-Claude Van Damme au corps, Jean-Claude Dusse dans la tête. C'est parfois l'inverse.

Twitter : @Yolorris

Revenir en haut