Nos impressions : Boogie !

Nos impressions : Boogie !

Dans Actu , par Neji le 07 juin 2007 à 21h42

Fidèle à lui-même, Electronic Arts a invité tout le gratin dans de belles conditions avec nourriture et boissons à foison. Pour ne pas déroger à la règle, le tout s’est fait dans une salle bien obscure avec de jolis petits fours et petites barmaids. Enfin, là n’est pas le sujet. Après les avoir essayer successivement, il s’avère qu’EA s’apprête à sortir deux titres qui risquent de faire des ravages au sein de la communauté vidéo-ludique actuelle. De par les innovations, les délires et autres petites nouveautés qu’ils ont apportés dans leurs bagages, les développeurs ont réussi à nous en mettre plein la vue avec des jeux prévus sur Wii. Ne voyez là aucune attaque à la mignonne console, mais il est vrai qu’il est dur de faire ressortir quelque chose d’extraordinaire de la petite boîte blanche… cependant le pari a été relevé, et surtout remporté ! Et c’est ce que nous allons voir un peu plus en détails. Boogie : Commençons dans l’ordre et voyons le premier jeu qu’ils ont bien voulu nous présenter, j’ai nommé Boogie. Qu’est-ce qui se cache derrière ce nom qui rappelle forcément les années quatre-vingts à tout le monde ?! Et bien c’est un sympathique jeu de danse et de chant que les développeurs des studios d’EA Montréal nous ont bichonné là. Avis aux adeptes de jeux loufoques, drôles, sympathiques et bons pour des délires entre potes, Boogie s’annonce comme une petite merveille en matière d’amusement. Nous avons donc pu voir un jeu haut en couleur et qui ne manque pas d’originalité. A croire que le directeur de production avait des antécédents anarchistes, il a décidé de créer un jeu qui irait contre tout ce qui se ferait en matière de jeux de danse du moment. Le principe de cette partie n’est donc plus de respecter certains pas à certains moments pour faire certaines figures dans certaines positions mais tout au contraire, de se faire le plus plaisir possible en enchaînant des combos totalement libres ! La seule condition est de faire le tout en rythme, ce qui ne semble pas très dur à première vue, mais s’avère plus compliqué une fois la wiimote en main. Pour vous expliquer le gameplay, c’est en bougeant la wiimote de gauche à droite et de haut en bas que vous effectuerez des pas de danse, chaque direction correspondant à un pas différent. Cet exercice s’annonce très vite engageant et nous à vite fait bouger nos petits corps de gamers. Il fallait également voir Alain Tascan, le directeur général d’EA Montréal qui s’est lâché devant une horde de journalistes affamés. D’ailleurs, en parlant de lui, il ne faut surtout pas oublié qu’il a également eu le courage de pousser la chansonnette devant nous. Bien évidemment il ne l’a pas fait par pur plaisir (quoi qu’il a du aimer ça le bougre !), mais pour nous présenter le mode Karaoké. Il n’y a pas grand-chose à dire sur ce mode mis à part qu’il est doté d’une présentation ressemblant étrangement à celle de SingStar sur PS2. Des barres qui marquent la durée des paroles et un micro qui se branche sur la Wii ( le premier et seul micro compatible à l’heure actuelle, et qui ne pourra être vendu séparément). En plus de la danse et du chant, s’ajoute également la fonction monteur studio. Et oui, vous pourrez enregistrer vos performances, aussi bien en tant que danseur que chanteur, les monter grâce à l’éditeur disponible dans le jeu et visionner même les deux en même temps si vous invitez vos ami(e)s. Vous pourrez donc vous faire vos propres vidéos avec images, son et effets spéciaux à gogo. En parlant de vos ami(e)s, vous pourrez vous opposer à eux dans le mode multijoueurs, mais ne pourrez rien faire pour l’instant en ligne car le mode Online n’est pas au programme. Comme pour compenser quelques manques, les développeurs ont incorporé des petits détails tels un métronome dans la wiimote, un tutoriel et une multitude de chansons bien comme il faut. Allant des années 70 à nos jours, il semblerait même que quelques titres francophones s’incrustent dans la liste de la version française composée d’une quarantaine de titres. Enfin, c’est sur cette bonne note que l’on va conclure cette présentation de Boogie. Un jeu basé sur le « Free Play » qui mettra de l’ambiance, à coup sûr, durant vos soirées entre amis, avec de la bonne musique et des personnages attractifs que vous pourrez déguiser à votre bon vouloir. Du contenu à débloquer sera la récompense du mode carrière, ainsi qu’un équilibre de niveau pour les joueurs novices ou accros sauront lui faire tenir la route pendant un bon moment. Boogie, un titre de chez EA annoncé pour le mois de septembre 2007. Patience est maître mot.

Commentaires

A propos de...

Boogie

Boogie - Wii
Support
Genre
Karaoke-jeu musical
Date de sortie
31 août 2007 - France
Développé par
Electronic Arts
Edité par
Electronic Arts
Voir la fiche