Ray connaît la Muzyka

Ray connaît la Muzyka

Dans Finances , par Vivian Darkbloom le 15 octobre 2007 à 06h56

Force est de constater que la nouvelle du rachat de Bioware par Electronic Arts n’a pas suscité la vague d’allégresse espérée par les pontes des trois sociétés. Sur les forums dédiés, déluge d’objections polies et injures en suspension. Magnanime, IGN, le site de jeu vidéo anglo-saxon, a donc décidé d’aider les patrons de Bioware à convertir la communauté des joueurs à la cause de leur nouvel employeur. Ray Muzyka et Greg Zeschuk (Bioware), hommes de présomptions davantage que de démonstrations, nous parlent d’amour : RAY : « Frank Gibeau, the President of EA Games […] He's a huge gamer, makes us even ashamed as serious gamers. He's a really great guy and loves what we do.” Franck, le president d’EA ? C’est un type extra, un joueur immense, qui nous fait honte tellement il est immense, tellement il aime nos jeux… GREG : « They've [Microsoft] added a ton of value to the IP and we're really proud to work for them. And we love the 360. We've said several times in the past we would love to see more iterations of Mass Effect on the 360 during the lifetime of the console.” Microsoft, un partenaire formidable, qui nous a tellement apporté, avec qui on est si fier d’avoir travaillé. Et on aime la 360 [avec des sanglots dans la voix]. On l’a déjà dit mais on l’redit quand même [de toute évidence, le poker a énormément contribué à la diffusion de la « culture » française à l’étranger], on aimerait tant voir d’autres itérations de Mass Effect sur la 360… Ensuite, David et Jonathan reviennent à leur registre de prédilection et, sans jamais se départir de leur enthousiasme, forcément, aggravent un peu leur cas : RAY : "I think another way to look at is the integration of great development teams and marketing capabilities already present within BioWare. Combine that with even more marketing resources, sales resources, distribution, direct consumer relationships that EA brings as the world's biggest, best publisher.” Une autre façon de voir la chose est de considérer l’intégration de nouvelles équipes de développement et d’une nouvelle force marketing à tout ce dont dispose déjà Bioware ; ajoutez des ressources en termes de marketing, de vente, de distribution, de contact client, tout ce qu’EA apporte en qualité de distributeur numéro 1. GREG : "One thing that excites us an awful lot is being part of the same team. […] The development teams are aligned with the marketing teams and the sales teams. We can't wait to get to meet the people. […] Now we're excited about […] making great games and getting them out to as many people as possible." Un truc qui nous excite à mort [NDT : j’exagère à peine!] c’est de faire partie du même team. L’équipe de développement en phase avec l’équipe responsable du marketing et avec la force de vente ! On n’en peut plus ; on veut vraiment rencontrer ces types là ! On est tout excités à l’idée de faire de super jeux et de les vendre au plus de gens possibles. Nous voilà rassurés… La créativité sera donc bien mise en exergue… Neverwinter Nights 2K8 en multi plate-formes, de la Gameboy au PC… Grave cool ! Le texte complet de l'interview se trouve ici.

Commentaires

A propos de...

Finances

Finances - PC
Support
Genre
Fric magouille et opa...
Voir la fiche