PUBG : une (très) grosse amende pour des tricheurs

PUBG : une (très) grosse amende pour des tricheurs

Dans Actu , par Shauni Chan le 01 mai 2018 à 11h14

Ce n'est un secret pour aucun joueur de PlayerUnknown's Battlegrounds : les petits gars de chez PUBG Corporation n'aiment vraiment pas les tricheurs. Ce qui est compréhensible, d'autant plus que le battle royale à la mode souffre de nombreux soucis à ce niveau-là.
 
Heureusement, le studio agit pour contrer la chose. Et la dernière action en date aura sans doute de quoi faire réfléchir les petits malins qui espèrent passer entre les mailles du filet : le 25 avril dernier, les autorités chinoises ont arrêté pas moins de 15 suspects. Une chose rendue possible grâce à la collaboration entre ces autorités et le studio. Quoi qu'il en soit, les personnes arrêtées sont suspectées d'avoir développé et vendu des programmes de triche et de piratage, le tout bourré de virus et autres chevaux de Troie. De quoi voler aux utilisateurs de précieuses informations... La peine ? Une très grosse amende qui atteint presque les 4 millions d'euros (30 millions de yuan).
 
Fier de ce gros coup de filet, le studio précise qu'il continuera à traquer toute forme de triche jusqu'à ce que les joueurs ''soient libres de combattre dans un environnement totalement équitable.'' Pour rappel, PUBG Corporation indique très souvent renforcer ses mesures de sécurité et ce de différentes manières.

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires

A propos de...

PlayerUnknown's Battlegrounds

Supports
Genre
Multi free-to-play
Date de sortie
Mars 2018 - France
Edité par
Tencent
Voir la fiche