Rainbow Six Siege abandonne sa censure

Rainbow Six Siege abandonne sa censure
Partager
La grogne des joueurs a-t-elle fait basculer la chose, ou la firme aurait-elle finalement préféré faire gagner l'art ? Toujours est-il qu'Ubisoft a récemment annoncé que la censure de son Rainbow Six Siege allait finalement faire machine arrière. Ouf, les traces de sang sur les murs sont sauvées.
 
Pour rappel, l'éditeur avait indiqué que le monde entier devrait se soumettre à une certaine censure esthétique, histoire de se caler sur le marché asiatique sur lequel le jeu allait être lancé. Et surtout chinois, le gouvernement de ce pays étant particulièrement à cheval sur certains éléments. Par exemple, les machines à sous étaient supprimées, les têtes de mort remplacées par des têtes cagoulées, etc. Le but, selon Ubisoft, était de se faciliter la vie en ne développant qu'une seule version du jeu, histoire que les futures mises à jour aient le moins de soucis possible. Un argument difficilement compréhensible pour la communauté, d'autant plus qu'un porte-parole de la boîte avait avoué que l'Asie avait sa propre version de ce Rainbow Six Siege...
 
''Nous avons suivi de près les discussions avec notre communauté [...] en plus des échanges réguliers au sein de notre équipe interne et nous voulons nous assurer que l'expérience de nos joueurs [...] demeure aussi fidèle que possible aux intentions artistiques originales.'' Résultat, les joueurs du monde entier retrouveront la version d'avant-censure en même temps que le lancement de l'opération Wind Bastion. Quant à la Chine, elle conservera sa version plus politiquement correcte.
21 novembre 2018 à 11h22

Par Shauni

Autres news...

Gribouillé par...

Shauni

Shauni

Celle qu'on ne voit pas

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut