Quantic Dream : fin d'exclusivité chez Sony et nouvel actionnaire

Quantic Dream : fin d'exclusivité chez Sony et nouvel actionnaire
Partager
Jusqu’à présent fidèle à Sony et ses machines PlayStation, Quantic Dream a annoncé que son contrat d’exclusivité avec le constructeur n’allait pas être renouvelé. Dans un même temps, le studio a fait savoir qu’un nouvel actionnaire rentrait à son capital, un certain NetEase Games, concurrent de Tencent en Chine.

Alors, qu’est-ce que cela va changer ? Dans l’immédiat, pas grand-chose. En interne, l’actionnaire majoritaire reste David Cage et le directeur du studio parisien reste Guillaume de Fondaumière. L’arrivée de NetEase est simplement un investissement ‘’stratégique qui a pour but d’aider Quantic Dream à développer de nouvelles technologies de pointe et de nouveaux concepts de jeux.’’ C’est plutôt vers le futur qu’il faut se tourner pour les changements, car l’arrêt de l’exclusivité chez Sony permettra au studio de sortir ses jeux ailleurs s’il en a envie, comme l’explique le directeur :

‘’Notre objectif est d’être présent sur toutes les plateformes où il y a un public qui peut apprécier nos expériences. Nous continuerons, bien entendu, de développer sur PlayStation, mais nous serons également présents sur toutes les autres plateformes appropriées.’’ Et de rajouter que l’arrivée de NetEase ‘’ouvrira de nouvelles opportunités pour notre studio et renforcera notre position en tant que pionniers.’’ L’histoire, en revanche, ne dit pas si les jeux déjà sortis, tels que Heavy Rain ou Detroit, auront droit à des portages.
30 janvier 2019 à 11h44

Par Shauni Chan

Autres news...

Gribouillé par...

Shauni Chan

Shauni Chan

Celle qu'on ne voit pas

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut