PGW 2019: le plan du salon et autres infos

PGW 2019: le plan du salon et autres infos

Paris Games Week - Evénement

Genre : Salon grand public et professionnels (Paris, France)

Partager
Hier soir, le S.E.L.L. a tenu une conférence de presse au sujet de la 10ème édition de la Paris Games Week. Ce fût l'occasion de revenir sur l'évolution du salon. Lors de sa première édition, en 2010, ce dernier comptait 14 exposants, tous adhérents du S.E.L.L. La semaine prochaine, le salon en comptera 194. La section eSport a subi une croissance similaire, avec une surface de 23 000m² occupée, contre 220m² lors de la première édition du salon.

Pour s'y retrouver parmi tout ces exposants, un plan devient vite indispensable. D'ailleurs, le voici :



 
Au rang des nouveautés, on note la présence de l'association Silver Geek, qui organise un mini tournois eSport seniors. Le doyen des compétiteurs est tout de même âgé de 95 ans. D'ailleurs, s'il est toujours vivant la semaine prochaine, vous aurez l'occasion de l'affronter jeudi, avec les autres participants, dans une combinaison simulant le vieillissement, histoire d'équilibrer la partie.

Le Centre Georges Pompidou sera aussi présent sur le salon, avec un jeu autour de l'art. Appelé Prisme 7, il sera jouable sur leur stand.

Enfin, l'African Corner prendra en importance cette année, multipliant par 10 le nombre d'exposants par rapport à l'année dernière.

Voilà pour les principales choses à retenir sur cette conférence de presse. Pour le reste, on vous laisse faire votre programme.
24 octobre 2019 à 14h10

Par pattoune

Autres news...

Gribouillé par...

pattoune

pattoune

Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.
Revenir en haut