Nouveau système de ban pour Rocket League

Nouveau système de ban pour Rocket League

Rocket League - PC

Genre : Jeu de foot avec des voitures (normal, y'a quoi)

Partager
Toute personne ayant déjà joué à quelque chose en ligne sait à quel point les autres joueurs peuvent être peu agréables. Parfois trolls, parfois haters, parfois juste lourds, ils sont en tout cas un véritable fléau. Et, forcément, Rocket League n'y échappe pas.
 
C'est pourquoi Psyonix a décidé de prendre les choses en mains en améliorant encore davantage son système de ban. Les développeurs ont ainsi implanté un nouveau bot dont le but est de repérer certains mots déplacés, comme par exemple des insultes. La liste de mots proscrits est pour l'heure assez courte, seulement une vingtaine (avec leurs variantes dans plusieurs langues), mais elle se rallongera au fur et à mesure. Quoi qu'il en soit, en fonction des récidives, les joueurs seront bannis un ou deux jours, une semaine ou définitivement.
 
Une manière comme une autre pour le studio de chouchouter ses joueurs et d'accueillir les nouveaux. A ce sujet, Psyonix a indiqué avoir dépassé les 34 millions d'utilisateurs, soit un bon petit bond depuis début juillet où ''seulement'' 33 millions de joueurs possédaient le titre. Et ça devrait encore grimper, Rocket League étant aussi prévu sur Nintendo Switch...
03 août 2017 à 10h34

Par Shauni Chan

Autres news...

Gribouillé par...

Shauni Chan

Shauni Chan

Celle qu'on ne voit pas

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Twitter : Shauni_Chan

Revenir en haut