Gameloft ferme deux studios en un mois

Gameloft ferme deux studios en un mois

Dans Actu , par Shauni Chan le 08 mars 2018 à 10h23

Spécialisée dans les jeux mobiles, la firme Gameloft semble ne plus aussi bien tourner qu'auparavant. Ainsi, malgré le rachat par Vivendi et donc l'apport d'argent non négligeable de ce dernier, Gameloft a fermé deux studios en un mois : celui de la Nouvelle-Orléans et, plus récemment, celui de Madrid. Ce qui fait au total une quarantaine d'employés laissés sur le carreau.
 
Si ni Vivendi, ni Gameloft n'ont voulu commenter la chose, Eurogamer a un peu enquêté pour voir comment ça c'est passé, et à priori ce n'était pas joli-joli : les employés seraient venus lundi matin dans leurs locaux de Madrid... pour trouver portes closes. Des offres d'emploi étaient même encore présentes sur le site... Une manière de faire peu glorieuse, qui n'est de toute façon pas une première pour Gameloft, qui aurait déjà fait la même chose avec un autre studio espagnol, cette fois-ci situé à Valence.
 
Quoi qu'il en soit, ces fermetures ne sont pas une si grosse surprise puisque Gameloft avait annoncé en 2015 vouloir se restructurer de manière ambitieuse, et celait passait pas de grosses réductions de coûts. Plusieurs antennes ont donc fermé après ça, laissant derrière eux plusieurs centaines d'employés. De quoi permettre à Gameloft de réaliser un chiffre d'affaires de 258 millions d'euros en 2017, ainsi qu'un résultat opérationnel de 10 millions d'euros, soit une augmentation de 12,6% par rapport à l'année d'avant.
 
Espérons en tout cas que tous ces employés retrouveront rapidement quelque chose.

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires

A propos de...