Test : Rayman : Origins

Rayman : Origins - 3DS

Genre : Plates-formes

Date de sortie : 08 juin 2012

Genre
Plates-formes
Date de sortie
08 juin 2012 - France
Développé par
Ubisoft
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
3DS, PC, PS3, PSVita, Wii, Xbox 360
Site officiel
Site officiel
PEGI
 Interdit aux moins de 7 ans

Enfin ! Rayman Origins se pointe sur 3DS. Six mois après sa sortie sur console de salon, les joueurs de 3DS vont pouvoir goûter à cette aventure pas comme les autres. Mais une chose reste à savoir : Ubisoft a-t-il bien géré le passage sur la portable de Nintendo ? Le fait de poser la question n’est pas bon signe.

 
 
Alors que la plupart des regards sont déjà tournés vers le futur Rayman Legends, Rayman Origins arrive sur 3DS. Le jeu a ressuscité Rayman de la plus belle des manières après une traversée du désert pour cause de lapins décérébrés. Le titre était magnifique visuellement tant il donnait l’impression de jouer à un cartoon aux couleurs magnifiques. La musique de Christophe Héral a marqué les esprits car elle restitue à merveille la folie douce de Michel Ancel et de son jeu. Tout cela était au service d’un jeu au gameplay excellent et excitant sur une soixantaine de niveaux réussis. Le jeu gagnait de la valeur avec son mode coopératif qui devenait vite un superbe n’importe quoi. Bref, ce Rayman Origins est une réussite à bien des niveaux et il a marqué les joueurs durant l’année 2011.
 

Un jeu Raymanié pour la 3DS

Avant la liste de défauts qui va suivre, une précision : une grande partie des qualités citées plus haut (notamment le game design aux petits oignons et les 60 niveaux pleins de bonus à dénicher) sont toujours présentes et font de Rayman Origins un must-play de la 3DS… si vous n’avez pas la possibilité d’avoir le jeu sur une autre plate-forme. En effet, des concessions ont dû être faites pour cette version. Tout d’abord, la splendeur des graphismes en prend un coup. Certes, la patte particulière des artistes d’Ubisoft Montpellier fait toujours mouche, mais le tout paraîtra flou sur le petit écran de la 3DS. On a l’impression que le jeu a eu du mal à rentrer dans la cartouche. Les couleurs ont même l’air un poil moins chatoyantes. Mais ce qui chagrine en plus haut lieu, ce sont des baisses de framerate qui provoquent quelques saccades fort regrettables vu le travail réussi sur les animations de ce soft. A cela s’ajoute quelques bugs, comme du clipping où l'on voit des lums apparaître soudainement ou des musiques qui tournent en boucle comme un disque rayé. Il arrive même que, quelques fois, la musique ne s’enclenche pas. Et parcourir un niveau de Rayman Origins dans un calme plat, cela tue le charme du jeu tant la musique de Christophe Héral est géniale.
 

Ah bah, ça, c’était le vide…

Le gameplay est toujours aussi sublime mais il est moins aisé de le maitriser sur 3DS. Le circle pad est moins précis et ne s’accommode pas bien avec la petite latence des mouvements de Rayman. Les chutes malencontreuses seront très nombreuses. De plus, dans les niveaux où il faut courir (les coffrapattes et les fées à sauver), le fait de maintenir le circle pad vers la droite provoquera des crampes. Je vous entend déjà dire : « utilise la croix directionnelle ». Mais vu sa position, elle est encore moins pratique que le pad et les crampes arrivent beaucoup plus vite. On regrettera aussi le placement de la caméra qui est un peu loin de l’action pour la 3DS. Même si on ne se perd pas trop, certains auront du mal à discerner Rayman. Pour le reste, le jeu perd son multijoueur comme sur la PS Vita, ce qui lui enlève pas mal de charme. Il y a bien un vague partage des chronos par streetpass mais ce n’est pas vraiment une addition indispensable. Pour le reste des spécificités de la 3DS, elles ne sont pas utilisées : le gyroscope prend la poussière, l’écran tactile sert juste à afficher votre progression dans le niveau et la 3D peut être enclenchée mais ne sert absolument à rien.
 

Article rédigé par Neo , le

Au final, le jeu n'est conseillé qu'à ceux qui n'ont pas la possibilité de le faire sur un autre support. Rayman Origins reste génial sur 3DS mais les quelques défauts de cette version ne sont pas négligeables : un effet de flou, des couleurs moins belles, des saccades, une maniabilité un peu plus hasardeuse et un multijoueur absent. Bref, il s'agit bien d'une inferior version... d'un jeu mythique que vous vous devez de faire.

Points positifs

  • Le jeu est toujours aussi génial
  • Des musiques réussies, des graphismes splendides
  • Quasiment tout le contenu du jeu original présent sur la cartouche...

Points négatifs

  • ... sauf le mutljoueur malheureusement
  • L'ajout streetpass anecdotique
  • La 3D qui ne sert à rien
  • Un effet de flou
  • Des baisses de framerate
  • Une maniabilité plus douteuse

A propos de l'auteur

Neo

Neo

29 ans | L'élu des gamers

Après avoir détruit la matrice, Neo s'est dit « Pourquoi pas bosser sur GameHope ? ». Un nouveau défi pour l'élu. Après sa victoire incontestable, le monde réel lui paraissait fade et il est retourné dans le virtuel. Il est d'ailleurs en permanence branché à une PS3 en intraveineuse. Egalement passionné de cinéma, on le reconnait à ses yeux injectés de sang à force de passer des heures devant les écrans. Il a malgré tout réussi à apprendre à écrire et, afin de devenir le prochain Victor Hugo, expose sa prose sur GameHope.

Contacter

Commentaires