La notation de GameHope

Afin de rendre la lecture de la notation plus claire pour tous, nous avons décidé de vous apporter un petit descriptif pour chaque note, que vous puissiez comprendre parfaitement notre point de vue sur un jeu.

0

Si on fantasme tous sur le jeu ultime de la mort qui tue, certains d'entre nous ont aussi tendance à angoisser sur le pire jeu qu'il est possible de faire. Si on se débrouille toujours pour trouver une excuse pour mettre au moins un point, ici ce n'est pas possible : gameplay foireux, réalisation (très) datée, scénario infâme et direction artis quoi ? Tout est à jeter. C'est le genre de titre capable de vous fâcher de manière définitive avec le jeu vidéo. Prenez bien tout ceci en considération avant de vous y essayer. Mais heureusement, un tel degré d'infamie est extrêmement rare. Prions pour que ça reste le cas encore longtemps... Très longtemps.

1

Posséder une telle chose est synonyme de masochisme. Alors certes, on veut bien attribuer un point parce que les développeurs ont eu l'audace de travailler quelques heures sur le projet, mais il est encore difficile d'appeler ça un "jeu", à proprement parler. Encore un ou deux points, et ça prendra doucement la forme d'un truc presque ludique.

2

Deux. Probablement comme le nombre de cheveux restant sur le crâne du pauvre rédacteur ayant passé les dernières pénibles heures de son existence à pondre ce verdict. Si son salut peut être gratifié au maigre point positif extirpé d'un jeu comme celui-ci, le reste est à jeter aux oubliettes.

3

Ça prend enfin la forme d'un semblant de quelque chose. On peut y jouer un petit peu, mais pas trop quand même : ça reste toujours une jolie daube dont le plaisir de jeu est presque inexistant. Dommage.

4

Ah, enfin, on arrive à un jeu, certes loin d'être parfait, mais qui commence à en être un. Le contenu global est à côté de la plaque mais il y a un petit quelque chose d'intéressant d'enfoui sous cette masse de défauts maladroits (ou pas).

5

A moitié bien ou a moitié mauvais ? Probablement les deux. Si le jeu en question présente quelques idées pas trop dégueulasses, la route semble encore longue avant d'obtenir un titre de renom.

6

Le stade du médiocre tout juste passé, les fans du genre pourront lorgner sur ce titre qui leur offrira quelques heures de satisfaction. Les autres préféreront s'y essayer avant d'investir.

7

Si le titre comblera à coup sûr les amateurs du genre, même le joueur de base y trouvera son compte. Le jeu présente ici des atouts indéniables mais n'arrive pas à s'affranchir de quelques défauts qui le prive du statut d'incontournable.

8

Manquant de peu la marche de l'excellence, ce jeu, toutefois très bon dans de nombreux compartiments peut être qualifié de hit. Peu de défauts lui sont incombés ce qui lui permet d'obtenir un statut de prestige, difficilement atteignable par la grande majorité des titres.

9

Seuls quelques titres par année peuvent se targuer de proposer une telle qualité. Proche de la perfection, les infimes défauts du jeu sont éludés par une avalanche de bons points. A posséder absolument.

10

Si Dieu avait demandé à ses développeurs persos de créer le jeu parfait, le résultat aurait fortement ressemblé à ce qui vient de passer entre nos mains. Sommes-nous ici en présence de la quintessence même du divertissement, d'une perle vidéoludique rarissime ?