Preview : Theatrhythm Final Fantasy

Theatrhythm Final Fantasy - 3DS

Genre : Jeu de rythme

Date de sortie : 06 juillet 2012

Square Enix qui décide de lorgner du côté de la musique ? C’est un peu bizarre mais au final pourquoi pas. Avec Nobuo Uematsu, la série des Final Fantasy a tout de même beaucoup investi dans la musique. C’est d’ailleurs sous cette Licence que Theatrhythm va vous permettre de revivre ces morceaux.

 
 
Final Fantasy : Theatrhythm est un jeu de rythme utilisant l’écran tactile. Durant une partie, des cercles défilent de gauche à droite sur l’écran tactile et il faut les valider dans le bon timing pour réussir. Il y a 3 façons de valider selon la couleur du cercle. Toucher simplement, faire un « slide » ou rester appuyé un certain moment (un cercle bleu lié à un autre cercle bleu). Il y a trois niveaux de difficulté et plusieurs morceaux disponibles par épisode de Final Fantasy. Sur la démo, étaient absents le deuxième, quatrième et huitième épisode. Mais, ils devraient être présents dans la version finale. Du classique en somme.
 

51 je t’aiiiiiime…

Et du classique vous allez en avoir, et pas des chansons paillardes, non ce sont les morceaux les plus marquants de la série qui seront présents. « Tina’s theme » de Final Fantasy VI Advance et « One winged angel » de Final Fantasy VII étaient, entre autres, jouables. Et une fois sur l’un de ces classiques, la simplicité apparente du gameplay disparait totalement. On se laisse porter tout simplement. On revit les moments épiques de chacun des épisodes. On verse une larme, puis deux, puis un océan de nostalgie.
Il faut noter que selon l’épisode sélectionné, l’interface s’adapte aux couleurs de cet épisode. Durant « Sutekidane » de Final Fantasy X les cercles prenaient l’allure des boules sur le sphérier. Et les bruitages étaient similaires à ceux de Final Fantasy X . Selon le type de niveau sélectionné, on a le droit d’avoir un habillage différent du jeu. Il peut s’agir des cinématiques des jeux, comme la scène du bal dans Final Fantasy VIII que l’on revoit entièrement en images de synthèse. Cela s’appelle l’«event music stage ». Mais, il peut également s’agir d’animations créées pour l’occasion et qui permettent d’apporter une dimension importante au jeu.
 

Square Enix rime avec RPG

Après chaque morceau, on gagne des points d’expérience et donc des niveaux. Le personnage fera évoluer différentes caractéristiques comme la force, la magie et autre. Impossible encore de savoir quelle sera l’influence de cette feature sur le gameplay.
Quand ce n’est pas une scène cinématique, c’est une animation qui est affichée. Elle représente notre personnage et le met en scène comme dans un RPG. Soit on évolue sur un chemin, c’est le « Field music stage », soit on a affaire à un boss, c’est le « Battle music stage ». Au final, on a l’impression d’être dans un RPG. Sauf que pour se battre, on utilise la musique. Certaines conditions permettent même d’invoquer des créatures. Quelle surprise de voir un Chocobo apparaître. A ce moment là, les cercles deviennent tous jaunes et chaque réussite provoque un cri (dans la bonne tonalité) de ce dernier. Il faut le voir pour le croire ! Un Chocobo accompagnant Melody of Life avec son cri !
 

Article rédigé par Wildchoc , le

Beaucoup de rumeurs négatives circulaient à l’encontre de Theatrhythm. Pourtant cette démo est une belle surprise. Agréable de prise en main, émouvante pour tous les habitués de la série, Theatrhythm a réellement le potentiel pour séduire. Surtout s’il arrive à optimiser son système RPG qui donnerait un intérêt supplémentaire pour faire et refaire les différents morceaux proposés. Cela pourrait permettre de contrebalancer sa difficulté peu présente lors de cette démo. Un jeu à surveiller de près.

A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

31 ans | Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires