Nintendo 3DS : pour 250€, t'as plus rien

Nintendo 3DS : pour 250€, t'as plus rien

Dans Matériel, par Pattoune le 04 mars 2011

Ça y est ! Elle est arrivée à la rédaction, la Nintendo 3DS est désormais à notre merci. Entre nos mains expertes, elle a été disséquée, tant au niveau des fonctionnalités que des logiciels pré-installés dans la machine. Tient-elle finalement toutes ses promesses ? Est-ce que ça vaut le coup de se jeter sur cette nouvelle console dès le 25 mars ? La réponse tout de suite.

Ce qu'il y a dedans la boîte

Même si ça peut paraître bête dit comme ça, mais combien d'entre vous se sont fait avoir à l'achat de la PS3, vous rendant compte une fois chez vous que la boîte ne contient pas de câble HDMI ? Faire le point sur le contenu de la boîte n'est pas si con que ça. On retrouve donc en plus de la 3DS, un chargeur, une station de recharge dont l'utilité reste à démontrer, 6 cartes destinées aux jeux en réalité augmentée dont cinq à l'effigie de personnages Nintendo, une carte SD de 2Go et toute la batterie de manuels et fascicules habituels. On notera tout de même la présence d'un mode d'emploi dédié au Street Pass et d'un autre destiné aux parents expliquant l'utilisation du contrôle parental, comment verrouiller, ou déverrouiller certaines fonctionnalités de la machine et les risques supposés sur la santé ainsi que les précautions d'emploi qui en découlent. Le constructeur à donc pensé à tout et bien couvert ses arrières.

Ce qu'il y a dedans la boîte

Ce qu'elle sait faire.

C'est bien beau d'acheter une 3DS, mais si c'est pour la regarder prendre la poussière, ça sert un peu à rien. Il est temps de faire le tour des fonctionnalités de la machine. On ne s'étalera pas sur la 3D ajustable, fonction déjà très largement évoquée, si ce n'est pour dire que cela fonctionne bien malgré le fait que son utilisation ne nous laisse pas une grande liberté de mouvement. Nous avons tout d'abord l'appareil photo. Doté de 3 objectifs, un à l'intérieur et 2 sur la coque extérieure. Ces derniers permettent de prendre des photos en 3D. Il est également possible de modifier les photos, même si les possibilités restent limitées. De plus, la résolution de l'appareil est très faible comparé à ce qui se fait de nos jours. Mais ces objectifs permettent aussi à la nouvelle portable de Nintendo de s'aventurer sur le terrain de la réalité augmentée. La machine se voit dotée d'un détecteur de mouvement et d'un gyroscope, permettant des expériences du même type que ce qu'on connaître sur l'iphone ou d'autres appareils de ce type. Steel Diver et Zelda : Ocarina of Time 3D exploitent déjà cette possibilité. Il y a aussi les fonctions Spot Pass et Street Pass qui mettent à contribution la connectivité sans fil de la machine lorsque celle-ci est en veille. La première permet à la machine de télécharger automatiquement divers contenus gratuits tels que des mises à jours ou des vidéos lorsque vous arrivez à portée d'un spot wifi. La deuxième permet l'échange de contenu entre deux 3DS lorsque celles-ci sont à portée l'une de l'autre. Ainsi, en ouvrant votre machine, vous aurez la surprise, ou pas, d'avoir de nouveaux Mii ou items pour les jeux auxquels vous jouez actuellement. Cependant, cette fonction ne peut-être utilisée que pour un maximum de 12 jeux simultanément. Si le Spot Pass est paraît bien pratique, on peut se demander en quoi réside l'intérêt du Street Pass sur le long terme. Gageons que les développeurs trouveront des façons originales et intéressantes de l'exploiter.

Ce qu'elle sait faire.

Commentaires