E3 2011, notre bilan

E3 2011, notre bilan

Dans Reportage, par La rédac' le 14 juin 2011

Entre la nouvelle console de salon de Nintendo, la nouvelle console portable de Sony, et une ribambelle de jeux entre deux, l’édition 2011 de l’E3 a de quoi séduire. Entre les annonces et les show, on ne risque pas de s’ennuyer. D’autant que les enjeux sont importants de part et d’autre. Nous sommes arrivés à une période de transition, à la fin d’un cycle, où les consoles de salon vont évoluer et vont nous proposer de nouvelles choses. C’est une période aussi où certaines tendances comme le motion gaming ou le social gaming se confirment, et où les Madame Soleil se permettent de prédire l’avenir en sortant des tas d’âneries. Bref, 2011 se présente comme une très bonne année pour l’E3.

Le Project Café

Nintendo est le premier constructeur à évoquer la nouvelle génération de consoles. En effet, depuis Avril et donc depuis l’annonce du Project Café, Nintendo est sur le devant de la scène, enchaînant les rumeurs et toutes les spéculations qui vont avec. Car en tant que joueur et potentiel trolleur, on est toujours à l'affût d’un moindre progrès technologique pour comparer, se faire un avis et peut-être même commencer déjà à économiser. L’E3 est l’occasion rêvée pour tout savoir sur la console de Nintendo. En tant que joueur, la première chose qu’on souhaite savoir c’est si Nintendo continue de privilégier l'expérience utilisateur en nous apportant une nouvelle originalité dans notre façon de jouer, ou s’ils vont jouer la carte de sécurité et proposer quelque chose de plus classique, histoire de combler les deux univers (casual et gamer). On souhaite ensuite en savoir plus sur les aspects techniques de la console. Connaître sa puissance, c’est savoir dans quelle catégorie elle se range, et surtout si les développeurs vont la suivre et accepter le challenge de développer pour cette nouvelle console. Car c’est ça qui va être déterminant pour son succès et la démarquer de la concurrence. Enfin, ce qui nous intéresse c’est ce qu’elle proposera à sa sortie. Aura-t-on droit à une nouvelle tournée des licences phares de Nintendo ? Un nouveau Mario ? Un nouveau Zelda ? Un nouveau Metroid ? Sûrement.

Le Project Café

La NGP

Du côté de Sony, l’heure n’est pas encore à la console de salon. En revanche, il est plus que nécessaire de proposer une nouvelle console portable. Avec l’échec de la PSP (ou la réussite de la Nintendo DS, c’est selon) puis avec l’émérgence du marché de téléphonie mobile, Sony avait tout intérêt à proposer quelque chose de solide pour se démarquer de la concurrence et proposer quelque chose d’original. C’est désormais chose faite avec la NGP, présentée l’année dernière. Il nous manque maintenant les détails, à savoir un nom définitif, le prix de lancement et les jeux qui seront proposés. L’E3 2011 sera aussi et surtout l’occasion de toucher pour de vrai cette nouvelle console et se faire une idée sur ce qui va encombrer notre poche dans les années à venir.

La NGP

Le Motion Gaming

Initié par la Wii avec ses Wiimotes et ses Nunchuk, le Motion Gaming est le fait de gigoter devant son petit écran sans réellement avoir de manette. Au début, c’était nouveau et très rigolo et tout le monde voulait s’en emparer. Il y eut tout d’abord Kinect de Microsoft (anciennement Projet Natal), un accessoire connectée à votre Xbox 360 et qui vous détecte en tant que manette et où vous bougerez pour jouer. Puis Sony s’y est mis à son tour avec le Playstation Move, en copiant ni plus ni moins le concept de la Wii. Aujourd’hui, les accessoires ont acquis une certaine maturité et les développeurs ont eu le temps de les tester et de développer pour ces outils. L’E3 sera le moment où on va annoncer des compatibilités, voire même une approche différente du gameplay pour certains jeux gamers, en plus d’une salve de jeux casuals et familiaux qui nécessiteront de toute façon l’accessoire correspondant.

2011 : L'année des FPS ?

On dit ça chaque année, mais cette année est tout de même une année à marquer dans les anales. Cette année, nous avons droit à une confrontation des deux géants du FPS, Battlefield 3 d’un côté et Modern Warfare 3 de l’autre. Un gameplay puissant pour l’un, une véritable poule aux oeufs d’or pour l’autre, la qualité du jeu ne risque pas forcément de garantir un succès dans les ventes. A coté de ça, on a d’autres FPS en chantier. De Bioshock : Infinite à XCOM, en passant par The Darkness 2, Aliens : Colonial Marines, Prey 2, Dead Island, Far Cry 3, Halo 4, Rage, Resistance 3, Dust 514, Ghost Recon Online, Ghost Recon : Future Soldier... L’année 2011 (et 2012) sera définitivement l’année de tous les FPS.

2011 : L'année des FPS ?

Commentaires