Test du Turtle Beach EarForce X32

Test du Turtle Beach EarForce X32

Dans Matériel, par Naxi le 05 juillet 2012

Pour profiter à fond d'un jeu vidéo, il faut plusieurs choses : la passion, et le matos. Le plus dur à acquérir est sans doute le deuxième élément, puisque tout le monde ne s'appelle pas Crésus. Un bel écran plat, un fauteuil digne de ce nom, et, surtout, un son fin et profond sont indispensables pour jouer en toute euphorie. En effet, un ampli de qualité a souvent de quoi faire la différence avec l'équipement d'un autre joueur, et c'est alors qu'intervient Turtle Beach. En lançant le EarForce X32, la firme compte bien conquérir le marché pourtant déjà prisé des casques audio spécialisés au jeu vidéo. Un pari réussi ?

Une boîte

Car oui, avant de mettre le fameux casque sur ses oreilles, il y a une boîte. Un packaging sobre où les couleurs noires et vertes prédominent, et où l'appareil point le bout de son nez à travers un plastique stylisé de bon effet. On a qu'une seule envie, ouvrir tout ça comme un sagouin et profiter de la machine. Bien entendu, cette version nous étant prêté par Turtle Beach, nous avons ouvert délicatemeeent la boîte et déballé tout cela dans la joie et la bonne humeur. Pour toi, public.

La boîte du X32
La boîte du X32

Une sous-boîte

Ben ouais, après avoir ouvert la première, il y en a une autre. En réalité, il s'agit d'un simple socle à la couleur chimique qui permet d’accueillir le casque ainsi que le boîtier Wifi, recouvrant un tas d'autres petites choses. En gros, ça ressemble à ça. Vous voilà bien avancés, hein ?

Jolie couleur...
Jolie couleur...

Le casque

Abordons le gros du gros, le coeur de l'achat, l'appareil que vous voulez voir : le fameux Ear Force X32. Sobre, majoritairement noir avec quelques traits verts, le casque est plutôt esthétique sans pour autant casser trois pattes à un canard. Pour apprécier cet aspect physique, il faut regarder de plus près, la finition étant très correcte : l'arceau en mousse épaisse, recouvert d'un fin plastique cousu et incurvé du logo de la marque est assez sympathique.

Un bel arceau. Et une belle main.
Un bel arceau. Et une belle main.

À l'intérieur des écouteurs, eux-mêmes aux courbes très rondes et aux fins détails, se trouvent le fameux palmier évocateur de la firme. Les coussins situés au-dessus des hauts parleurs semblent de la même matières que l'arceau, ce qui n'est pour nous déplaire.

Avoir des palmiers dans les oreilles, c'est SWAG.
Avoir des palmiers dans les oreilles, c'est SWAG.

Quelques boutons, dont nous vous expliquerons les fonctions peu après, sont placés de chaque côté : à gauche ceux de la personnalisation du son et la mollette du volume, et à droite celui d'on/off du casque. Enfin, le micro dispose d'une mousse classique, situé à l’extrémité d'une tige métallique déformable à volonté. Idéal pour le placer où bon vous semble.

Le casque est sobre sans pour autant
Le casque est sobre sans pour autant

Le boîtier Wi-Fi

Le casque ayant la particularité (et encore heureux, en fait) d'être Wi-Fi, il vous faudra connecter ce petit boîtier noir tout mignon à votre console à l'aide de son câble USB. C'est très simple, et une fois connectée, le machin affiche une petite lumière bleue adorable.

Il paraît que les ondes Wi-Fi peuvent être dangereuses pour la santé. Il faudra choisir entre écouter ou vivre.
Il paraît que les ondes Wi-Fi peuvent être dangereuses pour la santé. Il faudra choisir entre écouter ou vivre.

Le câble RCA

C'est sûr, juste brancher le boîtier Wi-Fi aurait été génial. Mais non, c'est techniquement impossible de n'avoir que ça si vous voulez un casque qui émet un son, ce qui est, nous croyons, l'intérêt principal de cet accessoire. Ainsi, un câble RCA est fourni. Il est beau, il est tout neuf.

Un câble audio très simple à brancher si ce n'est pas trop le bordel derrière sa télévision/amplificateur.
Un câble audio très simple à brancher si ce n'est pas trop le bordel derrière sa télévision/amplificateur.

La câble Chat

Car oui, le X32 permet aussi de parler avec ses amis ! Et pour ce, vous avez en plus du micro le câble adapté. Petit bémol, le casque étant optimisé pour la Xbox 360, le fil n'est compatible qu'avec cette dernière. Pour le brancher, c'est très simple : une extrémité dans le X32, une autre dans la manette de X360. La câble de Chat est aussi menu d'une molette pour le volume ainsi qu'un bouton Mute/On.

Ce qui est bien avec ce câble, c'est que les non-possesseurs de Xbox 360 peuvent se le carrer dans le
Ce qui est bien avec ce câble, c'est que les non-possesseurs de Xbox 360 peuvent se le carrer dans le

Une pochette

Oh ! Une pochette ! Elle est jolie, et on a bien envie de jeter un oeil à son contenu. En tout cas, vu le beau palmier vert sur la façade, ça doit être follement sympathique.

Elle est belle, mais son contenu l'est d'autant plus.
Elle est belle, mais son contenu l'est d'autant plus.

Le contenu de la pochette

On arrive enfin aux petits cadeaux. À l'intérieur de cette pochette se trouvent une multitude de papiers, certains plus intéressants que d'autres. Ainsi, on peut y trouver un prospectus (à gauche), une affiche nous indiquant qu'il faut deux mètres entre le boîtier Wi-Fi et le casque (à droite), un petit carton publicitaire pour un accessoire (en haut), le manuel d'utilisation (en bas) et, pour terminer, un chouette sticker (au centre). On est bien avec ça !

Tout plein de trucs plus ou moins utiles.
Tout plein de trucs plus ou moins utiles.

Commentaires