Test : Nintendogs : Dalmatien et ses Amis

Nintendogs : Dalmatien et ses Amis - DS

Genre : Ouaf ouaf

Date de sortie : Juin 2006

Genre
Ouaf ouaf
Date de sortie
Juin 2006 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
DS

Tester Nintendogs n’a jamais été une chose facile. La preuve, je suis en train de galérer pour trouver une phrase d’introduction qui torche. Pour ce nouvel « opus », Nintendo nous gave avec ses chiots et plus particulièrement cette fois, les dalmatiens. Avis à tous ceux qui veulent jouer à Cruella : faites-vous plaisir !

Il était une fois un petit chien blanc avec des tâches noires. On l’appelait la vache. Pourquoi ? Non pas à cause des tâches noires, mais à cause de son nez. Eh oui, il avait deux trous… Bien, après cette histoire bidon, nous allons pouvoir enfin nous concentrer sur le fameux succès que Nintendo a pondu : Nintendogs. Nous l’avons déjà testé il y a longtemps, mais cette fois nous avons à la main, enfin nous, moi, j’ai à la main le nouveau volet avec des dalmatiens en plus. Une question me turlupine quand même : pourquoi ne pas l’avoir sorti avec les autres versions de Nintendogs ?

Le remix à la Nintendo

Il faut savoir quand même qu’on nous a pris pour des cons. Ok, la Touch Generation, c’est bien, c’est très bien. Et la DS, c’est tout aussi bien. Un nouveau style, une nouvelle approche du jeu vidéo. Parfait, on ne demandait que ça. Mais refaire un même jeu en changeant les « personnages » voilà qui prouve bien l’envie de gagner plus de brouzoufs. Pour info, dans cette version dalmatienne de Nintendogs, vous avez le choix entre un Golden Retriever (qui existait déjà dans Teckel & ses amis), un Boxer (Chihuahua & ses amis), un Berger allemand (Chihuahua & ses amis), un Beagle (Teckel & ses amis), un Yorkshire Terrier (Chihuahua & ses amis) et bien entendu le maitre de cette version, le Dalmatien. Si vous remarquez bien, nous avons ici un mélange entre la version Chihuahua et la version Teckel. Il manque la version Labrador pour combler le tout. Tout ça pour dire qu’on attendait plus de races exclusives, et finalement on se retrouve avec un seulement les dalmatiens.

Ouaf…ouaf

Non, inutile que je vous parle du mode online ouaf, vous le connaissez déjà puisque c’est la même chose que dans les autres volets de Nintendogs. En fait, tout se ressemble, de la promenade avec votre chiot, aux croquettes que vous lui donnez en passant par l’éponge qui vous sert pour le laver, si toutefois vous avez envie de le laver. Le problème avec cette version retardée de Nintendogs c’est qu’il possède exactement les mêmes choses que les autres versions. Les lieux de promenade seront toujours les mêmes, les compétitions pareillement à savoir le lancer de disque, l’agility ou encore l’obéissance. Du côté de l’obéissance justement, vous n’aurez rien de nouveau à apprendre à votre chiot. Assis, couché, saute, donne la patte et autres tours vous seront disponibles, sans pour autant qu’il y ait des nouvelles (j’sais pas moi, sauter dans un cercle enflammé, par exemple) .
D’autre part, il ne faut pas oublier de vous occuper comme il faut de votre tamagotchi, sinon il peut y avoir des conséquences que vous ne vous attendiez pas. Lavez-le souvent, ramassez ses crottes quand vous vous promenez, jouez avec lui, appelez-le par son nom aussi souvent que possible et donnez lui à manger, sinon il va mourir. Voilà, c’est à peu près tout. Sachant que votre chiot ne vas pas grandir d’un iota et que vous allez vite tourner en rond. Enfin, c’est comme les autres Nintendogs, hein, sauf que là vous avez un dalmatien en plus.

Article rédigé par NKB , le

Oh la la, qu’il est court ce test. Moi aussi je suis déçu de ne pas avoir grand-chose à dire sur ce nouveau volet de Nintendogs mais il faut savoir que c’est une copie conforme des autres versions, mise à part le fait que là on peut avoir un tout petit dalmatien très mignon. Ca conviendra à ceux qui adorent les dalmatiens et tous ceux qui aiment Disney.

Points positifs

  • Les jolis dalmatiens
  • La Touch Generation

Points négatifs

  • On tourne autour du pot
  • Le chien tourne autour de lui, lui
  • C'est toujours la même chose

Commentaires